A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Décès » 1000 personnes aux funérailles de Chiyonofuji

1000 personnes aux funérailles de Chiyonofuji

1000 personnes aux funérailles de Chiyonofuji
Funérailles de Chiyonofuji : le corbillard quitte le Kokugikan sous les yeux émus des fans.

1000 personnes aux funérailles de Chiyonofuji

Ce sont pas moins de 1000 personnes qui se sont déplacées pour rendre un dernier hommage au légendaire yokozuna Chiyonofuji dimanche à la Kokonoe pour où se déroulait les funérailles ainsi que le service commémoratif.

A l’intérieur de son cercueil, les fans sont venus déposer des Cattleya, l’orchidée préférée de Chiyonofuji. Son ancien camarade d’entraînement, l’ancien yokozuna Hokutoumi et actuel directeur de l’Association Japonaise de Sumo Association, ainsi que l’ancien ôzeki Chiyotaikai ont fait son éloge funèbre.

« Je vais poursuivre le chemin du sumo que mon maître m’a enseigné, le graver dans toutes les fibres de mon corps et nous nous efforçons de le faire respecter« , a énoncé celui qui prend désormais la direction de l’écurie lors de son éloge devant le corbillard qui partait ensuite vers le Ryogoku Kokugikan.

Natif de l’île d’Hokkaido et de nature mince, celui que l’on surnommait « le loup », est le troisième lutteur le plus titré de l’histoire du sumo avec 31 championnats remportés. Chiyonofuji est mort dimanche dernier à l’âge de 61 ans des suites d’un cancer du pancréas.

« Je réalise à quel point mon père était aimé. On n’a pas eu beaucoup de temps ensemble en vie de famille, mais nous avons pu partager ses derniers moments à ses côtés« , a déclaré samedi soir Kozue, sa seconde fille.

Chiyonofuji a été le premier lutteur de sumo à recevoir en 1989 le Prix d’honneur de la Nation et en 1990 a également été le premier lutteur à remporter 1000 victoires.

Une cérémonie d’adieu publique est prévue le 1er octobre au Ryogoku Kokugikan.

en Click on the title bellow for original article in English : 

1,000 pay final respects at Chiyonofuji funeral

1,000 pay final respects at Chiyonofuji funeral

Some 1,000 turned out to honor late legendary sumo wrestler Chiyonofuji on Sunday, when the funeral and memorial service were held at Tokyo’s Kokonoe stable.

Cattleya, the orchid loved by the iconic former yokozuna, were laid inside his coffin, as his former stablemate and fellow yokozuna Hokutoumi, current Japan Sumo Association head director, and former ozeki Chiyotaikai, who succeeds Chiyonofuji as stablemaster Kokonoe, spoke.

« I will take the way of sumo that the master taught me, etch it into every fiber of my body and strive to uphold it, » the new stablemaster said in his eulogy before the hearse left for Ryogoku Kokugikan, an arena Chiyonofuji ruled as a wrestler.

Chiyonofuji, a lean muscular Hokkaido native affectionally nicknamed « wolf », ranked third in career championships, with 31. He died a week earlier at the age of 61 due to pancreatic cancer.

« I came to realize how loved my father was. We didn’t have much time together as a family but we could share his last moments together, » his second daughter Kozue said Saturday night, when around 2,000 attended his wake.

Chiyonofuji was the first sumo wrestler to receive the People’s Honor Award in 1989 and was also the first wrestler to win 1,000 bouts in 1990.

A public send-off ceremony is scheduled on Oct. 1 at Ryogoku Kokugikan.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Chiyonofuji yokozuna dohyo iri

Le légendaire yokozuna Chiyonofuji est décédé

Le légendaire yokozuna Chiyonofuji est décédé L’ancien yokozuna vainqueur de 31 titres Chiyonofuji est décédé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *