A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Cérémonies » Danpatsu shiki » Danpatsu-shiki de Kokkai et de Hokutokuni

Danpatsu-shiki de Kokkai et de Hokutokuni

Hokutokuni lors de sa cérémonie de danpatsu shiki
Hokutokuni lors de sa cérémonie de danpatsu shiki

Cérémonie de danpatsu-shiki pour Kokkai et Hokutokuni

Hier il y a eu plusieurs danpatsu-shiki (ou cérémonie de départ) qui consiste à réunir les proches d’un lutteurs pour lui couper tour à tour son chignon de rikishi, symbole de sa carrière.

Il y a eu celui de l’ancien juryô Hokutokuni de la Hakkaku beya. De son vrai nom Hideaki Hayashi, cet ancien lutteur originaire de la préfecture de Yamagata avait fait ses débuts dans le sumô en mars 2001 avant d’atteindre la division juryô 7 ans plus tard. Au cours de ses trois derniers tournois, Hokutokuni était redescendu en makushita.

Il a remporté une fois le championnat de la division Jonokuchi et une fois en Sandanme.

Kokkai se fait couper le chon mage par son oyakata
Kokkai se fait couper le chon mage par son oyakata

L’autre lutteur à célébrer son départ c’est le Géorgien Kokkai. La cérémonie s’est tenue dans un hôtel de Tokyo où les yokozuna Harumafuji et Hakuhô avaient fait le déplacement pour participer à l’évènement réunissant environ 200 personnes. Kokkai a déclaré qu’il souhaitait rester en contact avec le monde du sumô, notamment en promouvant ce sport dans son pays d’origine. Devenu un héros national en Géorgie, il a ajouté : « je veux contribuer à l’amélioration des relations Japon-Géorgie. », laissant entrevoir son rêve de devenir homme politique.

Kokkai a débuté le sumô professionnel en 2001 avant d’atteindre le grade de juryô seulement deux ans plus tard et la division makuuchi en 2004. Il a par la suite progressé jusqu’à devenir komusubi en septembre 2006. Il a au cours de sa carrière gagné deux kinboshi qui récompense une victoire sur un yokozuna et deux kantô-shô pour l’esprit de combat. Il quitte le monde du sumô en tant que juryô 12.

A lire également :

Miyabiyama avec Fujishima oyakata

Miyabiyama fait son danpatsu-shiki

Miyabiyama : danpatsu shiki au Kokugikan Agé aujourd’hui de 36 ans et désormais connu sous le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *