A la une :
Accueil » Actualités » Fermeture de la Mihogaseki beya

Fermeture de la Mihogaseki beya

Mihogaseki beya ferme ses portes

Fin de la Mihogaseki beya

La Mihogaseki beya (三保ヶ関部屋) a définitivement fermé ses portes le 13 septembre à la suite du départ en retraite de son oyakata, l’ancien ôzeki Masuiyama (増位山) qui vient d’avoir 65 ans. Comme le veut la tradition, c’est à cet âge qu’il faut céder sa place mais voilà, personne ne s’est manifesté pour reprendre le flambeau et malheureusement, c’est encore une heya de plus qui disparaît ; la quatrième cette année!

Mihogaseki oyakata n’a jamais caché son amour pour la chanson traditionnelle et a déjà sorti de nombreux albums. Il semble désormais que ce passionné de chanson va pouvoir se consacrer intégralement à sa nouvelle vie d’artiste.

La Kasugano beya, nouvelle terre d’accueil

A la question « que vont devenir les lutteurs de la Mihogaseki beya? » c’est très simple, ils vont continuer dans leur nouvelle heya d’accueil, la très populaire Kasugano beya située à seulement quelques centaines de mètres l’une de l’autre. Ce n’est pas la première fois que la Kasugano beya joue ce rôle puisqu’en février 2012 après le décès d’oyakata de la Tagonoura beya, c’était déjà ici que la moitié des orphelins étaient arrivés, les autres étant réparti avec la Dewanoumi beya. C’est ainsi que Aoiyama est venu grossir les rangs de la Kasogano beya. Désormais il faudra compter sur un européen de plus : le russe Aran. Après le géorgien Tochinoshin, le bulgare Aoiyama c’est le troisième lutteur étranger à les rejoindre.

Cet aki basho 2013 sonne comme un adieu, c’est la dernière fois que les lutteurs de la Mihogaseki beya combattent sous le nom de leur ancienne heya, en novembre ça sera pour Kasugano. Une nouvelle page du sumô se tourne…

Masuiyama se consacre désormais à son autre grande passion : la chanson populaire!

A lire également :

Les élections se préparent à la NSK

Les élections se préparent à la NSK

Les élections se préparent à la NSK Onze oyakata ont déposé leurs candidatures hier (jeudi) en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *