A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi d'Osaka : Haru basho » Finale – 34ème yûshô pour Hakuhô

Finale – 34ème yûshô pour Hakuhô

Haru basho 2015 : résultats de la finale (senshûraku)

Osaka – Le yokozuna mongol Hakuhô a remporté pour la trente-quatrième fois de sa carrière le grand tournoi de sumo en battant en finale Harumafuji..

Hakuhô met fin au suspens

Hakuho remporte son 34ème titre
Hakuho remporte son 34ème titre

Le tournoi nous aura tenu en haleine jusqu’au bout à la différence du précédent. Terunofuji (13-2) avait pour la première fois une opportunité de remporter le titre à deux conditions, qu’il gagne son combat du jour et qu’ensuite son camarade de la Isegahama beya Harumafuji (10-5) triomphe de Hakuhô (14-1). Si la première condition a été remplie, la seconde n’a pu être accomplie coupant court au suspens : Hakuhô remporte son 34ème yûshô.

Hakuhô s’est lancé dans une lutte acharnée avec Harumafuji où tous les espoirs étaient permis pour l’un comme pour l’autre malgré un début un peu hésitant. Harumafuji a été très coriace pour offrir une chance de kettei sen, Hakuhô a même tenté une balayette désespérée sur son adversaire pour abréger la lutte mais le challenger est resté en position. Finalement Hakuhô est parvenu à guider vers la sortie son compatriote et s’emparer de la Coupe de l’Empereur.

Hakuhô égalise le record de Taihô, les deux hommes ont réussi à deux reprises à gagner six tournois consécutifs.

Interview de Hakuho
Interview de Hakuho

« C’était un tournoi digne à la suite du basho de janvier où j’ai été en mesure de réécrire le record« , a déclaré Hakuhô 

« Je suis très satisfait de la façon dont je me suis battu dans la plupart de mes combats ici, et j’ai juste cru en moi.« 

Interrogé sur son but en venant à Osaka Hakuhô a répondu : »j’ai dû chercher quelque chose » faisant rire le public avant d’être applaudi par la foule.

« Je me sens grandi d’une ou deux étapes. C’est le type de sumo que j’ai pratiqué« .

« Ça fait deux ans que j’ai remporté le tournoi de printemps. Je tiens à remercier tous les fans à Osaka. Je ne veux pas penser à rien lors de la prochaine rencontre. Rendez-vous l’année prochaine! « 

Interrogé sur Terunofuji, Hakuhô a répondu : « dans un avenir proche, je pense qu’il va prendre de l’importance. Luttons dur ensemble « .

Terunofuji vise à devenir le premier sekiwake nouvellement promu à remporter un championnat depuis Futabayama qui avait accompli cette prouesse lors du tournoi de mai en 1936.

Terunofuji avait rempli son contrat quelques minutes avant en battant l’ôzeki Gôeidô (8-7) dans une rencontre très mouvementée. Malgré cette belle victoire, le nouveau sekiwake n’a pas eu l’opportunité de disputer la finale mais il ne repart pas les mains vides, il s’est vu attribuer deux prix spéciaux : le kantô-shô qui récompense son esprit combatif (son 2ème) et le shukun-shô pour ses performances (son 1er).

« Je vais essayer d’arriver à un score à deux chiffres lors du prochain tournoi et j’espère que cela me conduira vers la victoire » a déclaré Terunofuji avant d’ajouter « maintenant, je veux juste prendre un long repos« .

Sekiwake Terunofuji, le plus grand challenger du tournoi
Le sekiwake Terunofuji, le challenger du tournoi termine avec deux prix spéciaux

Des ôzeki aux résultats très moyens

En début de tournoi la question se pose toujours, est-ce qu’un japonais va enfin soulever la coupe? Bien évidemment les regards se tournent vers les ôzeki mais cette fois encore aucun ne s’est montré la hauteur. Les trois ôzeki sont tout juste parvenus au kachi koshi et encore, dans les tous derniers jours!

Kisenosato (9-6) et Kotoshogiku (8-7) s’affrontaient pour la 53ème fois, si Kotoshogiku avait l’avantage puisqu’il en avait remporté trente, cette fois c’est Kisenosato qui a pris le dessus. Pourtant Kotoshogiku a bien failli gagner quand il l’a repoussé avec force sur les rebords mais Kisenosato et revenu se positionner au centre du dohyô.

La déception de Chiyootori

La mauvaise surprise du jour est venue de Chiyootori (11-4) qui a cumulé les déconvenues. S’il arrivait à gagner son combat du jour contre Ichinojo (9-6) il remportait lui aussi un shukun-shô. En perdant, non seulement le prix lui a échappé devant les yeux de ses parents venus spécialement de Kagoshima le voir mais en plus il s’est gravement blessé au genou! Obligé d’être évacué en fauteuil roulant il rejoint la longue liste des lutteurs qui ont subi des dommages au cours de cette quinzaine.

Tochiôzan réalise un beau final en améliorant son score à 10-5 en battant Toyonoshima (8-7), sa place de sekiwake et d’ores et déjà assurée alors que Ichinojo devra sans doute de contenter de celle de komusubi.

Dans le face-à-face géorgien opposant Gagamaru (11-4) à Tochinoshin (8-7), ce dernier s’est brillamment imposé parvenant in extremis au kachi koshi. Tochinoshin a durant cette quinzaine battu le yokozuna Harumafuji ce qui lui avait valu son premier kinboshi.

Horamefuji (6-9) aura attendu le dernier jour pour renouer avec les victoires après une succession de huit défaites! Il bat le chinois Sokokurai (9-6).

L’égyptien Osunaarashi (11-4) fait partie avec Terunofuji, Gagamaru et Chiyootori de ceux qui ont prouvé leur talent au fils des jours.

Ikioi (8-7) n’aura pas réussi à satisfaire les fans de sa ville natale en perdant le dernier jour contre Kotoyuki (6-9).

Shôhôzan (1-14) termine le tournoi comme il l’avait commencé, par une défaite contre Yoshikaze (5-10).

Au revoir Kimura Shonosuke 37

Le tate gyôji de la Tomozuna beya Kimura Shonosuke 37ème du nom a arbitré son dernier match. A 65 ans, il doit se retirer et prendre sa retraite. Il avait déclaré dans la semaine que son grand regret c’était qu’il n’y aie pas de yokozuna japonais.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Tokushoryû, Takarafuji, Tochinoshin, Toyohibiki et Arawashi
Jûryô : Seiro, Hidenoumi, Asasekiryû et Shotenrô

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Kyokushuhô
Jûryô : Onosho, Daieisho et Kitaharima

en English article by Kyodo: 

Hakuho captures 34th Emperor’s Cup

Hakuho captures 34th Emperor’s Cup

OSAKA – Yokozuna Hakuho won his 34th career championship on the final day of the Spring Grand Sumo Tournament, continuing his voyage into uncharted territory on Sunday.

Hakuho, who drained himself ragged in an all-out battle against rival yokozuna Harumafuji (10-5) in the finale to stave off a playoff against giant-killer Terunofuji, claimed his sixth consecutive Emperor’s Cup with a 14-1 mark to make him only the second man after Taiho to accomplish the feat twice.

“This was a befitting tournament to follow the New Year Basho where I was able to rewrite the record,” said, the Mongolian-born yokozuna, who surpassed Taiho as the all-time record holder with his 33rd career title in January.

“I was very satisfied with the way I fought in most of my bouts here, and I just believed in myself.”

Terunofuji (13-2) kept expectations high for an electrifying showdown against Hakuho, when he tossed down hometown favorite Goeido (8-7) with an impregnable armbar technique in a superb display of balance and power against the ozeki.

But despite having beaten Hakuho on the 13th day to end the yokozuna’s 36-bout winning streak, the odds for a come-from-behind victory were too great for Terunofuji as Hakuho proved one cut above Harumafuji, who went kicking and screaming before he was shown the exit at Bodymaker Colosseum.

Asked what his goal was coming into the 15-day Osaka meet after claiming the all-time mark, Hakuho said, “I had to search for something,” drawing laughter and applause from the crowd.

“I feel like I have grown one or two steps. That’s the type of sumo I wrestled.”

In the final bout, Hakuho and Harumafuji got into a shoving match before Harumafuji dug underneath and attempted several times to toss his opponent with an overarm throw. But Hakuho lined up his chest after securing a strong grip of the mawashi for the force-out.

“It’s been two years since I’ve won the Spring Basho. I want to thank all the Osaka fans. I don’t want to think of anything at the next meet. Let’s meet again next year!”

When asked about Terunofuji, Hakuho responded by saying, “In the near future I think he will be heading places. Let’s fight hard together.”

Terunofuji was aiming to become the first newly promoted sekiwake to win a championship since ironman Futabayama did so at the 1936 Summer Basho.

“I’ll shoot for double-digit wins at the next tournament and hopefully that will lead to victory,” said Terunofuji, who won both the Outstanding Performance Prize (1) and Fighting Spirit Prize (2). “Now I just want to take a long rest.”

In the penultimate bout, Kisenosato (9-6) ushered out rival ozeki Kotoshogiku (8-7).

Chiyootori (11-4), who needed a win on Sunday to claim his first Fighting Spirit Prize, was left writhing in pain after he was crushed near the edge by Ichinojo (9-6), and had to be wheeled back to the dressing room nursing an injured left knee.

Earlier, Egyptian-born Osunaarashi finished his stellar campaign on a winning note with a hatakikomi smack down of Chiyomaru (8-7) to earn his 11th victory.

Written by Kyodo

Crédits photos : Asahi

trophée de sumo
Champions par division : 

Makuuchi : Hakuhô (14-1)
Yokozuna –  Miyagino beya

Jûryô : Fujiazuma (12-3)
Est 3 – Tamanoi beya

Makushita : Dewahayate (7-0)
Est 13 – Dewanoumi beya

Sandanme : Chiyonokuni (7-0)
Ouest 28 –Kokonoe beya

Jonidan : Kansei (7-0)
Est 10 – Sakaigawa beya

Jonokuchi : Hishofuji (7-0)
Ouest 16 – Azumazeki beya

trophée de sumoPrix spéciaux : 

Kantô-shô 

Terunofuji (sekiwake)

Shukun-shô :

Terunofuji (sekiwake)

Ginô-shô :

non attribué

Prochain rendez-vous : Natsu basho 2015 

  • Parution du banzuke : 27 avril
  • Début du tournoi : 10 mai
  • Fin du tournoi : 24 mai

Lieu : Tokyo (Kokugikan)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à aussi partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Merci aussi à Kintamayama pour les résumés en vidéo chaque jour.

Vous êtes toujours de plus en plus nombreux à nous lire, merci de votre confiance et continuez à faire vivre le sumo!

HARU BASHO 2015
15ème journée
JURYÔ
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Abi
阿炎
(Juryô 12)
7-8

hikiotoshi
引き落とし

Shodai

(Mahushita 3)
4-3

Masunoyama
舛ノ山 大晴
(Juryô 10)
5-10

yoritaoshi
寄り倒し

Wakanoshima

(Makushita 3)
5-2

Shôtenrô
翔天狼 大士
(Juryô 9)
8-7
oshitaoshi
押し倒し
tenkaiho
Kitaharima
北はり磨 聖也
(Juryô 8)
7-8

Amakaze
天風
(Juryô 12)
10-5

tsukiotoshi
突き落とし
Chiyoo
千代皇
(Juryô 7)
6-9
Akiseyama
明瀬山 光彦
(Juryô 13)
8-7
yorikiri
寄り切り
Takanoiwa
貴ノ岩 義司
(Juryô 6)
11-4
Daieisho
大栄翔 勇人

(Juryô 6)
7-8
oshidashi
押し出し
Hidenoumi
英乃海 拓也
(Juryô 7)
8-7
Onosho
阿武咲 奎也
(Juryô 9)
7-8
hatakikomi
叩き込み
Asasekiryû
朝赤龍 太郎
(Juryô 5)
8-7
Daido
大道 健二
(Juryô 5)
6-9
tsukiotoshi
突き落とし
Satoyama
里山 浩作

(Juryô 10)
11-4
Ishiura
石浦
(Juryô 14)
9-6
oshidashi
押し出し
Wakanosato
若の里 忍
(Juryô 4)
6-9
Tenkaiho
天鎧鵬 貴由輝
(Juryô 8)
10-5
yorikiri
寄り切り
Tamaasuka
玉飛鳥 大輔
(Juryô 3)
6-9
Fujiazuma
富士東 和佳
(Juryô 3)
12-3
yorikiri
寄り切り
Seiro
青狼 武士
(Juryô 4)
8-7
Sotairyû
双大竜 亮三
(Juryô 11)
4-7-4
tsukiotoshi
突き落とし
Asahishô
旭日松 広太
(Juryô 2)
5-10

Kagayaki
輝 大士
(Juryô 2)
6-9

oshidashi
押し出し
Kotoeko
琴恵光
(Juryô 13)
4-11

Tosayutaka
土佐豊 祐哉
(Juryô 11)
6-9

tsukidashi
突き出し
Chiyotairyû
千代大龍 秀政

(Juryô 1)
7-8

Kagamio
鏡桜 南二
(Juryô 1)
4-11

yorikiri
寄り切り
Kizenryu
希善龍

(Juryô 14)
6-9

MAKUUCHI

Rikishis
Kimarites
Rikishis
Ikioi
勢 翔太
(Maegashira 13)
8-7
oshidashi
押し出し
Kotoyuki
琴勇輝 一巖
(Maegashira 12)
6-9
Amuru
阿夢露 光大
(Maegashira 16)
7-8
yorikiri
寄り切り
Kyokutenhô
旭天鵬 勝
(Maegashira 11)
6-9

Osunaarashi
大砂嵐 金太
(Maegashira 11)
11-4

hatakikomi
叩き込み
chiyomaru
Chiyomaru
千代丸
(Maegashira 16)
8-7

Arawashi
荒鷲 毅
(Maegashira 14)
8-7

yorikiri
寄り切り
Kitataiki
北太樹 明義

(Maegashira 10)
9-6
Sadanofuji
佐田の富士 哲博
(Maegashira 14)
9-6
oshidashi
押し出し
Tokitenkû
時天空 慶晃
(Maegashira 8)
3-12
Shôhôzan
松鳳山 裕也
(Maegashira 8)
1-14
oshidashi
押し出し
Yoshikaze
嘉風 雅継
(Maegashira 9)
5-10
Homarefuji
誉富士 歓之
(Maegashira 7)
6-9
tsukidashi
突き出し
Sokokurai
蒼国来 栄吉
(Maegashira 13)
9-6
Toyohibiki
豊響 隆太

(Maegashira 15)
8-7
yoritaoshi
寄り倒し
Kaisei
魁聖 一郎
(Maegashira 6)
5-10

Gagamaru
臥牙丸 勝

(Maegashira 15)
11-4

yorikiri
寄り切り
Tochinoshin
栃ノ心 剛
(Maegashira 4)
8-7
Takayasu
高安 晃
(Maegashira 3)
3-12
hatakikomi
叩き込み
Aoiyama
碧山 亘右
(Maegashira 3)
5-10

Kyokushuho
旭秀鵬 滉規
(Maegashira 10)
7-8

yorikiri
寄り切り
Takarafuji
宝富士 大輔
(Maegashira 2)
8-7
Sadanoumi
佐田の海 貴士
(Maegashira 2)
7-8
uwatenage
上手投げ
Jôkôryû
常幸龍 貴之

(Maegashira 9)
5-10
Chiyootori
千代鳳 祐樹
(Maegashira 12)
11-4
yoritaoshi
寄り倒し
Ichinojo
逸ノ城 駿
(Maegashira 1)
9-6
Tochiôzan
栃煌山 雄一郎
(Maegashira 1)
10-5
hatakikomi
叩き込み

Toyonoshima
豊ノ島 大樹
(Maegashira 5)

8-7

Tokushôryû
徳勝龍 誠
(Maegashira 7)
8-7
tsukiotoshi
突き落とし
Myogiryu
妙義龍 泰成
(Komusubi)
8-7
Tamawashi
玉鷲 一朗

(Komusubi)
4-11
oshidashi
押し出し
Takekaze
豪風 旭
(Maegashira 4)
4-11
Terunofuji
照ノ富士
(Sekiwake)
13-2
kotenage
小手投げ
Gôeidô
豪栄道 豪太郎

(ôzeki)
8-7
Kisenosato
稀勢の里 寛
(ôzeki)
9-6
oshidashi
押し出し
Kotoshôgiku
琴奨菊 和弘

(ôzeki)
8-7
Hakuhô
白鵬 翔
(Yokozuna)
14-1
hakuho
yorikiri
寄り切り
Harumafuji
日馬富士 公平
(Yokozuna)
10-5
Le site français du sumo

A lire également :

Goeido contre Hakuho une

J12 – Hakuho passe en tête du tournoi

Haru basho 2016 : résultats de la douzième journée Hakuho passe en tête du tournoi Kisenosato …

4 commentaires

  1. À mon tour je vous remercie de vos résumés jour après jour, de basho en basho, et avec des articles à la fois complets, parfois techniques mais facilement accessibles à tous… Mine de rien c’est un gros boulot ! En tant que lecteur « muet » et pas toujours hyper assidu (pardon pour ça), merci pour vos efforts 😉 !

  2. Merci pour le suivi de ce tournoi, je me suis régalé . Longue vie au site !

  3. Je doute que le banzuke soit publié un jour avant la fin du prochain tournoi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *