A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de Nagoya : Nagoya basho » Finale – Hakuhô remporte son 30ème yûshô

Finale – Hakuhô remporte son 30ème yûshô

 Nagoya basho 2014 : résultats de la finale (senshuraku)

Hakuhô remporte son 30ème yûshô en battant Harumafuji en finale
Hakuhô remporte son 30ème yûshô en battant Harumafuji en finale

Hakuhô, 30ème yûshô!

Hakuhô remporte son 30ème titre en battant Harumafuji en finale. Gôeidô en triomphant de Kotoshogiku se voit promu ôzeki.

Le suspens sur le vainqueur de cette édition 2014 du tournoi de Nagoya nous aura tenu en haleine et ce, jusqu’à la finale qui a opposé les yokozuna Hakuhô à Harumafuji. Si Hakuhô perdait son combat, une finale à trois aurait eu lieu mais heureusement pour le champion il n’en fût rien.

Hakuhô qui était passé en tête suite à la défaite de Kotoshogiku contre Gôeidô avait une certaine pression mais grâce à son expérience il a su maîtriser ses émotions tout comme son sumo pour prendre le dessus sur son rival et accéder ainsi à son 30ème yûshô. Hakuhô se rapproche de plus en plus des records historiques détenus par Taihô et Chiyonofuji :

Nombre de yûshôNom de lutteurNom en japonais
32Taihô大鵬
31Chiyonofuji千代の富 士
30Hakuhô白鵬

Nombre de yûshô en makuuchi

Gôeidô, nouvel ôzeki

Goeido contre KotoshogikuIl était temps! Après avoir combattu pendant 14 tournois comme sekiwake, Gôeidô voit ses efforts récompensés en devenant ôzeki! Ayant fait preuve d’une grande stabilité à se maintenir à ce rang et ses récents résultats très honorables, la Kyokai a décidé de le récompenser en le promouvant ôzeki. De plus, il remporte pour la troisième fois de suite le shukun shô, le cinquième de toute sa carrière.

Gôeidô pouvait bénéficier de cette promotion à la seule condition de remporter son combat du jour. Celui qui a battu deux fois Hakuhô d’affilé rencontrait aujourd’hui l’ôzeki Kotoshogiku. La lutte a été acharnée vu les enjeux pour chacun.

Kotoshogiku réalise sa meilleure performance

L’ôzeki qui était kadoban lors de ce tournoi a surpris par ses excellents résultats lors de ce basho. Mieux, il était jusqu’au dernier jour un potentiel vainqueur du yûshô (le dernier japonais ayant remporté la coupe remonte à Tochiazuma en janvier 2006!). Kotoshogiku aura ménagé le suspens jusqu’à sa rencontre contre Gôeidô qui a mis fin à ses ambitions.

Osunaarashi :  défaite lourde de conséquence

Le jeune égyptien victorieux de deux yokozuna (Kakuryû et Harumafuji) a laissé comme un goût d’inachevé. Arrivant à la quinzième journée avec un score en demi-teinte de 7-7 il n’a pas réussi à vaincre Myôgiryû devenant ainsi make koshi. Cette défaite est lourde de conséquences car elle le prive d’un shukun shô ainsi que de la possibilité de monter en sanyaku. Osunaarashi nous a surpris dans ce tournoi en alternant des moments de grande combativité et des contre-performances. On peut aussi déplorer des pratiques parfois peu glorieuses lors de ses rencontres (violences contre Terunofuji par exemple).

Takayasu, la bonne surprise

On ne l’a pas vraiment vu venir mais jour après jour Takayasu a su montrer tout son potentiel et s’est même imposé comme l’un des grands challengers de ce tournoi. En remportant tous ses combats lors de la première semaine Takayasu s’est rapidement retrouvé parmi les meilleurs lutteurs de ce Nagoya basho. Les événements ont commencé par se compliquer lors de sa rencontre avec Myôgiryû qui a été le premier à le vaincre puis s’en est suivi trois autres, la dernière étant cet après midi contre Takekaze. Malgré ses quelques petites mésaventures Takayasu a fait preuve d’un incroyable esprit de combat tout au long du tournoi, normal qu’il en soit récompensé par un kantô shô et termine sur un score final de 11-4.

Tochinoshin, 3ème yûshô consécutifs!

 Il est allé la chercher! Pour la troisième fois consécutive le géorgien Tochinoshin remporte le yûshô de sa catégorie, deux en makushita et aujourd’hui en jûryô. La route a été longue et difficile pour l’ancien komusubi qui était redescendu dans le banzuke en makushita suite à une blessure nécessitant une intervention chirurgicale. La victoire n’était pourtant pas acquise puisque pour y arriver il devait battre deux fois Ichinojo! Le mongol dominait le tournoi et un deuxième yûshô en jûryô lui semblait être qu’une formalité mais Tochinoshin a mis toutes les chances de son côté en déployant toute son énergie afin de sortir son rival. Un kettei sen est venu départager les deux prétendants au titre mais le mongol n’a pas été beaucoup plus vif dans son second combat offrant à Tochinoshin une belle victoire.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Toyohibiki et Endô
Jûryô : Daieisho, Fujiazuma et Shotenro 

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : AzumaryuSokokurai et Osunaarashi
Jûryô : Satoyama, Asasekiryu, Kyokutaisei et Sotairyu 

trophée de sumo
Liste des champions par division : 

Makuuchi : Hakuhô (13-2)
Yokozuna –  Miyagino beya

Jûryô : Tochinoshin (13-2)
Est 12 – Kasugano beya

Makushita : Rikishin (7-0)
Est 50 – Tatsunami beya

Sandanme : Hienriki  (7-0)
Est 42 – Oguruma beya

Jonidan : Shiba (7-0)
Ouest 27 – Kise beya

Jonokuchi : Hamaguchi (7-0)
Est 18 – Kise beya

trophée de sumo

Prix spéciaux : 

Kantô-shô :
 Takayasu (maegashira 11)

Shukun-shô :
Gôeidô (sekiwake)

Ginô-shô : non attribué

Photos des vainqueurs :

Crédits photos : Nihon Sumo Kyokai et Asahi

Prochain rendez-vous : Aki basho 2014 :

  • Parution du banzuke : 1er septembre
  • Début du tournoi : 14 septembre
  • Fin du tournoi : 28 septembre

Lieu : Tokyo (Kokugikan)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne Youtube. N’hésitez pas à aussi partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Vous aimez Dosukoi et vous souhaitez rejoindre notre équipe? Toutes les contributions sont les bienvenues! Pour plus d’informations contactez-nous!

NAGOYA BASHO 2014
15ème journée
JURYÔ
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Kizenryu
希善龍 貴司
(Juryô 14)
4-11

hatakikomi
叩き込み
Sagatsukasa(Makushita 3)
2-6
Daieisho
大栄翔 勇人
(Juryô 12)
8-7
hatakikomi
叩き込み
Chiyonokuni
千代の国 憲
(Juryô 11)
6-9

Satoyama
里山 浩作
(Juryô 9)
7-8

tsukitaoshi
突き倒し
Tochihiryu
栃飛龍 幸也
(Juryô 14)
7-8

Wakanoshima
若乃島 史也
(Juryô 13)
4-11

fumidashi
踏み出し
Chiyoo
千代皇
(Juryô 7)
7-8

Fujiazuma
富士東 和佳
(Juryô 9)
8-7

yorikiri
寄り切り
Asasekiryû
朝赤龍 太郎
(Juryô 6)
7-8
Amuru
阿夢露 光大

(Juryô 6)
10-5
yorikiri
寄り切り
Tosayutaka
土佐豊 祐哉
(Juryô 8)
11-4
Seiro
青狼 武士
(Juryô 5)
5-10
oshidashi
押し出し
Tokushinho
徳真鵬 元久
(Juryô 7)
7-8

Asahishô
旭日松 広太
(Juryô 8)
6-9

oshidashi
押し出し
Homarefuji
誉富士 歓之

(Juryô 4)
9-6
Shôtenrô
翔天狼 大士
(Juryô 4)
8-7
oshidashi
押し出し
Kyokutaisei
旭大星 託也
(Juryô 13)
7-8
Tochinoshin
栃ノ心 剛
(Juryô 12)
13-2
yorikiri
寄り切り
Ichinojo
逸ノ城 駿
(Juryô 3)
13-2
Takanoiwa
貴ノ岩 義司
(Juryô 3)
12-3
oshidashi
押し出し
Kotoyuki
琴勇輝 一巖

(Juryô 5)

8-7

Akiseyama
明瀬山
(Juryô 11)
6-9

tsukiotoshi
突き落とし
Tamaasuka
玉飛鳥 大輔

(Juryô 2)
6-9
Tenkaiho
天鎧鵬 貴由輝
(Juryô 10)
5-10
tenkaiho
sukuinage
掬い投げ
Sadanofuji
佐田の富士 哲博

(Juryô 1)
9-6
Sotairyû
双大竜 亮三
(Juryô1)
7-8
yorikiri
寄り切り

Daido
大道 健二
(Juryô 10)
6-9

JURYÔ KETTEI SEN

Ichinojo
逸ノ城 駿
(Juryô 3)

yorikiri
寄り切り
Tochinoshin
栃ノ心 剛
(Juryô 12)

 

 

MAKUUCHI

Rikishis
Kimarites
Rikishis
Wakanosato
若の里 忍
(Maegashira 16)
5-10
yorikiri
寄り切り
Masunoyama
舛ノ山 大晴
(Juryô 2)
5-10
Kyokutenhô
旭天鵬 勝
(Maegashira 12)
6-9
yorikiri
寄り切り
Tokitenkû
時天空 慶晃
(Maegashira 15)
7-8
Sadanoumi
佐田の海 貴士
(Maegashira 11)
6-9
kakenage
掛け投げ
Arawashi
荒鷲 毅
(Maegashira 17)
10-5

Takarafuji
宝富士 大輔
(Maegashira 9)
9-6

ABANDON
Azumaryu
東龍 強
(Maegashira 14)
7-8
Chiyomaru
千代丸
(Maegashira 16)
8-7
chiyomaru
oshidashi
押し出し
Toyohibiki
豊響 隆太
(Maegashira 8)
8-7
Chiyotairyû
千代大龍 秀政
(Maegashira 8)
10-5
hikiotoshi
引き落とし
Gagamaru
臥牙丸 勝
(
Maegashira 15)
5-10
Terunofuji
照ノ富士
(Maegashira 6)
9-6
yorikiri
寄り切り
Sokokurai
蒼国来 栄吉
(Maegashira 13)
7-8

Chiyootori
千代鳳 祐樹
(Maegashira 5)
6-9

oshitaoshi
押し倒し
Tokushôryû
徳勝龍 誠
(Maegashira 10)
4-11
Takayasu
高安 晃

(Maegashira 11)
11-4
hikiotoshi
引き落とし
Takekaze
豪風 旭
(Maegashira 4)
9-6
Tamawashi
玉鷲 一朗
(Maegashira 4)
3-12
yorikiri
寄り切り
Kagamio
鏡桜 南二
(Maegashira 14)
6-9
Myogiryu
妙義龍 泰成
(Maegashira 6)
11-4
yorikiri
寄り切り
Osunaarashi
大砂嵐 金太

(Maegashira 3)
7-8
Kaisei
魁聖 一郎
(Maegashira 3)
5-10
uwate dashinage
上手出し投げ

Kitataiki
北太樹 明義
(Maegashira 9)
6-9

Jôkôryû
常幸龍 貴之
(Maegashira 7)
10-5
oshitaoshi
押し倒し
Yoshikaze
嘉風 雅継
(Maegashira 2)
7-8
Toyonoshima
豊ノ島 大樹

(Maegashira 10)
10-5
shitatenage
下手投げ

Shôhôzan
松谷 裕也
(Maegashira 1)
4-11

Ikioi
勢 翔太
(Maegashira 1)
5-10
yorikiri
寄り切り
Kyokushuho
旭秀鵬 滉規

(Maegashira 12)
6-9
Endo
遠藤 聖大

(Maegashira 5)
8-7
hatakikomi
叩き込み
Aoiyama
碧山 亘右
(Komusubi)
6-9
Aminishiki
安美錦 竜児
(Komusubi)
3-12
yorikiri
寄り切り
Tochinowaka
栃乃若 導大
(Maegashira 7)
5-10
Gôeidô
豪栄道 豪太郎
(Sekiwake)
12-3
yorikiri
寄り切り
Kotoshôgiku
琴奨菊 和弘

(ôzeki)
12-3
Kakuryû
鶴竜 力三郎
(Yokozuna)
11-4
yorikiri
寄り切り
Kisenosato
稀勢の里 寛

(ôzeki)
9-6
Hakuhô
白鵬 翔
(Yokozuna)
13-2
hakuho
uwate dashinage
上手出し投げ
Harumafuji
日馬富士 公平
(Yokozuna)
10-5
Le site français du sumo

A lire également :

Hakuho contre Terunofuji

J12 – Hakuho prend du retard sur ses rivaux

Nagoya basho 2016 : résultats de la douzième journée Hakuho prend du retard sur ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *