A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de Fukuoka : Kyûshû baho » Finale – Harumafuji remporte le Kyûshû basho

Finale – Harumafuji remporte le Kyûshû basho

Kyûshû basho 2015 : résultats de la finale (senshûraku)

Harumafuji remporte le Kyûshû basho
Harumafuji remporte le septième titre de sa carrière. Ça faisait deux ans que le yokozuna n’avait pas gagné.

Harumafuji remporte le Kyûshû basho 2015

Le grand champion mongol Harumafuji a remporté le septième titre de sa carrière, un retour triomphal après sa blessure qu’il l’avait éloigné des dohyô pendant plusieurs mois. Malgré une défaite lors de la dernière journée contre Kisenosato, Harumafuji a évité le kettei sen dimanche pour s’emparer de la coupe du Kyûshû basho 2015.

Harumafuji (13-2) semblait avoir gaspillé sa chance de gagner le championnat lorsqu’il a été fustigé par l’ôzeki Kisenosato (10-5)  dans l’avant dernier combat du jour au Fukuoka Kokusai Center.

Mais Hakuho (12-3), le seul autre lutteur en course pour le titre, a raté la chance d’aller en prolongation lors de la défaite contre son compatriote mongol Kakuryu (9-6) dans le dernier match du jour.

C’est la première fois en deux ans que Harumafuji remporte un championnat ; il avait été absent en septembre et avait dû manquer en grande partie celui de Nagoya à cause d’une blessure au coude droit.

« Je voulais gagner le championnat avec une victoire, mais je suis heureux d’avoir pu répondre aux attentes des fans (au cours du tournoi) »

Hakuho, qui était aussi de retour d’une blessure, est passé de peu à côté d’un 36ème  titre terminant avec un total de trois défaites.

Shohozan a été précipité vers le sol par le vétéran Aminishiki (8-7) qui a appuyé à l’arrière de son cou pour arriver au kachi koshiShohozan termine sur un score de 12-3 et se voit récompenser d’un kantô shô, l’un des trois prix spéciaux.

Le maegashira 4 Ikioi (12-3) a également remporté le prix qui récompense l’esprit de combativité en battant Yoshikaze (8-7).

Yoshikaze a remporté le prix de la technique, le ginô shô, pour la deuxième fois d’affilée.  En revanche, le prix pour la performance (shukun shô) n’a pas été décerné pour la première fois en trois tournois.

De retour au rang de komusubi pour la première fois en neuf mois, Yoshikaze a été en mesure de vaincre le yokozuna Kakuryu lors de la journée d’ouverture et a également remporté ses combats contre les ôzeki Kisenosato et Goeido.

Dans les autres combats, Goeido a envoyé le sekiwake Tochiozan (8-7) à terre grâce à une projection pour enfin obtenir une huitième victoire cruciale qui lui permet de conserver son statut d’ôzeki.

L’ôzeki Terunofuji a expulsé loin hors du dohyô le maegashira 6 Kotoyuki (8-7) et termine sur un score final de 9-6.

Le komusubi Tochinoshin (7-8) a maîtrisé le maegashira 7 Kyokushuho (9-6).

Le sekiwake Myogiryu (2-13) en grande difficulté tout au long de ce championnat a été battu par Endo (4-11).

Pour son tout premier tournoi en makuuchi, Mitakeumi (8-7) est arrivé in extremis au kachi koshi en battant le meagashira 6 Homarefuji (3-12).

En jûryô, après plusieurs jours a égalité avec Daishomaru (12-3), Shodai (13-2) a remporté le championnat de la division.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Goeido, Tamawashi, Aminishiki et Mitakeumi
Jûryô : Takanoiwa, Kagayaki, Seiro, Hidenoumi et Kitaharima

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Toyohibiki
Jûryô : Satoyama

en English article by Kyodo : 

Harumafuji wins Kyushu title despite final-day defeat

Harumafuji wins Kyushu title despite final-day defeat

Mongolian grand champion Harumafuji captured his seventh career title on his comeback from injury, despite a final-day defeat at the Kyushu Grand Sumo Tournament on Sunday.

Harumafuji (13-2) looked like he had squandered his chance of winning the championship in regulation when he got blasted out by ozeki Kisenosato (10-5) in the day’s penultimate bout at Fukuoka Kokusai Center.

But Hakuho (12-3), the only other wrestler left in the title race, missed the chance to force a championship playoff when he was forced out by fellow Mongolian yokozuna Kakuryu (9-6) in the last match of the 15-day basho.

The championship title was the first in two years for Harumafuji, who missed the entire Autumn meet in September and most of the Nagoya basho in July due to a right elbow injury.

« I wanted to win the championship with a victory but I am happy I could respond to expectations of the fans (over the course of the tournament), » said Harumafuji.

Hakuho, who was also coming back from injury, blew a great chance to capture a record-extending 36th Emperor’s Cup, finishing on a three-bout losing streak.

Elsewhere, Shohozan got pulled down by the back of the neck by veteran Aminishiki (8-7) to finish with a 12-3 mark, but the Fukuoka-born No. 10 maegashira earned the Fighting Spirit Prize, one of three awards given handed to makuuchi wrestlers on the final day of a grand tournament.

Fourth-ranked maegashira Ikioi (12-3) also won the Fighting Spirit prize with a pull down win over Yoshikaze.

Yoshikaze (8-7) took the Technique Prize for the second tournament in a row.

Fighting back at the fourth-highest rank of komusubi for the first time in nine tournaments, Yoshikaze upset Kakuryu on the opening day and also scored victories against Kisenosato and Goeido.

At the Autumn meet, Yoshikaze beat both Hakuho and Kakuryu as well as two ozeki and was awarded both the Outstanding Performance Prize and the Technique Prize.

No Outstanding Performance Prize was awarded for the first time in three tournaments.

In other bouts, Goeido sent sekiwake Tochiozan (8-7) to the dirt with a headlock throw to secure a crucial eighth win that retained his ozeki status.

Ozeki Terunofuji sent No. 6 maegashira Kotoyuki (8-7) and finished closed with a 9-6 mark.

Georgian komusubi Tochinoshin (7-8) overpowered seventh-ranked Kyokushuho (9-6), but struggling sekiwake Myogiryu’s (2-13) tournament hit a fresh nadir as he was shoved down by popular rikishi Endo (4-11).

Written by Kyodo

Crédits photos : Asahi

trophée de sumo
Champions par division : 

Makuuchi : Harumafuji (13-2)
Yokozuna –  Isegahama beya

Jûryô : Shodai (13-2)
Ouest 5 – Tokitsukaze beya

Makushita : Shiba (7-0)
Ouest 31 – Kise beya

Sandanme : Kiribayama (7-0)
Ouest 96 – Michinoku beya

Jonidan : Haguroho (7-0)
Ouest 95 – Tatsunami beya

Jonokuchi : Kotohayato (6-1)
Est 14 – Sadogatake beya

trophée de sumoPrix spéciaux : 

Kantô-shô 

Ikioi (M4)

Shohozan (M10)

Shukun-shô :

non attribué

Ginô-shô :

Yoshikaze (komusubi)

Bilan du Kyûshû basho 2015 :

 

Kinboshi attribué à :

  • Osunaarashi (3ème) contre le yokozuna Harumafuji (J2)

Mention à : 

  • Shohozan : retour brillant en makuuchi après sa victoire en septembre en jûryô.
  • Ikioi : deuxième excellent tournoi consécutif récompensé par des prix spéciaux.
  • Shodai : champion après seulement deux participations en jûryô.

 Déception pour :

  • Goeido : il était un bon sekiwake mais un très mauvais ôzeki.
  • Kakuryu : un score indigne pour un yokozuna.
  • Shikimori Inosuke : le gyôji a été sanctionné pour s’être trompé deux fois dans son jugement.

Vainqueurs de l’année 2015 :

TournoiVainqueurNombre de yûshô
JanvierHakuho33
MarsHakuho34
MaiTerunofuji1
JuilletHakuho35
SeptembreKakuryu2
NovembreHarumafuji7

Prochain rendez-vous : Hatsu basho 2016

  • Parution du banzuke : 24 décembre
  • Début du tournoi : 10 janvier
  • Fin du tournoi : 24 janvier

Lieu : Tokyo (Ryôgoku Kokugikan)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à aussi partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Merci à Kintamayama pour ses vidéos quotidienne et à tous nos lecteurs.

KYUSHU BASHO 2015
Dernière journée
JURYÔ
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Kisenoyama

(Makushita 5)
2-6

yorikiri
寄り切り
Tamaasuka
玉飛鳥 大輔
(Juryô 14)
5-10

Chiyomaru
千代丸
(Juryô 14)
9-6

chiyomaru
hatakikomi
叩き込み

Kotoeko

(Makushita 3)
2-5

Tenkaiho
天鎧鵬 貴由輝
(Juryô 13)
9-6
uwate dashinage
上手出し投げ
Amakaze
天風
(Juryô 11)
6-9

Ishiura
石浦 将勝
(Juryô10)
7-8

hikiotoshi
引き落とし
Tokushinho
徳真鵬
(Juryô 10)
4-11
Daishomaru
大翔丸 翔伍
(Juryô 12)
12-3
oshidashi
押し出し
Onosho
阿武咲 奎也
(Juryô 6)
4-10-1
Daido
大道 健二
(Juryô 13)
6-9
yorikiri
寄り切り
Shodai
正代

(Juryô 5)
13-2
Arawashi
荒鷲 毅
(Juryô 5)
8-7
oshidashi
押し出し
Nishikigi
錦木 徹也
(Juryô 11)
10-5
Wakanoshima
若乃島 史也

(Juryô 8)
4-11
oshidashi
押し出し
Fujiazuma
富士東 和佳

(Juryô 4)
9-6
Kitaharima
北はり磨 聖也
(Juryô 4)
8-7
tenkaiho
oshidashi
押し出し
Kyokutaisei
旭大星 託也

(Juryô 7)
6-9
Azumaryu
東龍 強

(Juryô 9)
6-9
yorikiri
寄り切り
Jôkôryû
常幸龍 貴之

(Juryô 3)
9-6
Hidenoumi
英乃海 拓也
(Juryô 3)
8-7
oshidashi
押し出し
Asahishô
旭日松 広太
(Juryô 8)
6-9
Akiseyama
明瀬山 光彦
(Juryô 7)
8-7
uwatenage
上手投げ
Seiro
青狼 武士
(Juryô 2)
8-7

Kagayaki
輝 大士
(Juryô 2)
8-7

tsukidashi
突き出し
Satoyama
里山 浩作
(Juryô 6)
7-8

Asabenkei
朝弁慶
(Juryô 9)
6-9

yorikiri
寄り切り
Kagamio
鏡桜 南二
(Juryô 1)
6-9

Takanoiwa
貴ノ岩 義司
(Juryô 1)
8-7

oshidashi
押し出し
Chiyoo
千代皇

(Juryô 12)
8-7

MAKUUCHI

Rikishis
Kimarites
Rikishis
Takekaze
豪風 旭
(Maegashira 12)
7-8
oshidashi
押し出し
Takayasu
高安 晃

(Maegashira 12)
9-6
Sokokurai
蒼国来 栄吉
(Maegashira 10)
9-6
yorikiri
寄り切り
Asasekiryû
朝赤龍 太郎
(Maegashira 16)
3-12

Kitataiki
北太樹 明義
(Maegashira 15)
7-8

yorikiri
寄り切り
Sadanofuji
佐田の富士 哲博
(Maegashira 9)
4-11
Chiyotairyû
千代大龍 秀政

(Maegashira 13)
8-7
hatakikomi
叩き込み
Takarafuji
宝富士 大輔
(Maegashira 8)
10-5
Tokushôryû
徳勝龍 誠
(Maegashira 8)
8-7
tsukidashi
突き出し
Chiyootori
千代鳳 祐樹
(Maegashira 15)
10-5
Kaisei
魁聖 一郎
(Maegashira 7)
9-6
sukuinage
掬い投げ
Toyohibiki
豊響 隆太
(Maegashira 13)
7-8
Mitakeumi
御嶽海

(Maegashira 11)
8-7
oshidashi
押し出し
Homarefuji
誉富士 歓之

(Maegashira 6)
3-12
Gagamaru
臥牙丸
(Maegashira 11)
8-7
yorikiri
寄り切り
Sadanoumi
佐田の海 貴士
(Maegashira 5)
5-10
Amuru
阿夢露 光大

(Maegashira 5)
4-11
oshidashi
押し出し
Daieisho
大栄翔 勇人
(Maegashira 14)
6-9
Shôhôzan
松鳳山 裕也
(Maegashira 10)
12-3
sokubiotoshi
素首落とし
Aminishiki
安美錦 竜児
(Maegashira 3)
8-7

Tamawashi
玉鷲 一朗
(Maegashira 9)
8-7

oshidashi
押し出し
Okinoumi
隠岐の海 歩

(Maegashira 2)
5-10
Ichinojo
逸ノ城 駿
(Maegashira 1)
6-9
oshidashi
押し出し
Aoiyama
碧山 亘右
(Maegashira 2)
7-8
Ikioi
勢 翔太
(Maegashira 4)
12-3
hikiotoshi
引き落とし

Yoshikaze
嘉風 雅継
(Komusubi)
8-7

Tochinoshin
栃ノ心 剛
(Komusubi)
7-8
yoritaoshi
寄り倒し
Kyokushuho
旭秀鵬 滉規

(Maegashira 7)
9-6
Endo
遠藤 聖大

(Maegashira 4)
4-11
yoritaoshi
寄り倒し
Myogiryu
妙義龍 泰成

(Sekiwake)
2-13
Tochiôzan
栃煌山 雄一郎

(Sekiwake)
8-7
kubinage
首投げ
Gôeidô
豪栄道 豪太郎
(Ozeki)

8-7
Terunofuji
照ノ富士
(Ozeki)
9-6
oshidashi
押し出し
Kotoyuki
琴勇輝 一巖
(Maegashira 6)
8-7
Harumafuji
日馬富士 公平
(Yokozuna)
13-2
yorikiri
寄り切り
Kisenosato
稀勢の里 寛
(ôzeki)
10-5
Kakuryû
鶴竜 力三郎
(
Yokozuna)
9-6
yorikiri
寄り切り
hakuho
Hakuhô
白鵬 翔
(Yokozuna)
12-3
Le site français du sumo

 

A lire également :

J9 – Hakuho fait un pas de plus vers un 40ème titre

Hakuho fait un pas de plus vers un 40ème titre Le grand champion mongol Hakuho …

Un commentaire

  1. J’aime beaucoup le Sumo. Regarder les combats m’inspire beaucoup pour ma pratique du kendo. Mais je ne peux m’empêcher de penser que certains combats permettent opportunément à certains Sekitori de conserver leur rang… Depuis quelques basho, j’ai la désagréable impression que les titres des Sanyaku sont bloqués pour les 10 même combattants, sans espoirs de promotion pour les autres… Une sorte « d’entre soi » pas sain du tout… mais peut-être suis simplement trop suspicieux.
    Mais dans tout les cas, toutes mes félicitations à Harumafuji, qui a bien mérité ce titre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *