A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de Nagoya : Nagoya basho » Finale – Harumafuji remporte son 8ème yusho

Finale – Harumafuji remporte son 8ème yusho

Nagoya basho 2016 : résultats de la finale (senshûraku)

Harumafuji remporte son 8ème yusho
Harumafuji remporte pour la 3ème fois le tournoi de Nagoya, le 8ème de sa carrière.

Harumafuji remporte son 8ème yusho

Harumafuji a vaincu son compatriote mongol Hakuho dimanche et remporté le grand tournoi de sumo de Nagoya, le huitième de sa carrière.

Harumafuji avait besoin de gagner son combat pour éviter un play-off à trois avec le maegashira 10 Takanoiwa et l’ôzeki Kisenosato, chacun au score de 12-3.

Les deux yokozuna semblaient être dans une impasse au milieu de l’anneau, Hakuho (10-5) a tenté à plusieurs reprises de tirer sur la ceinture de son adversaire, mais Harumafuji a réussi à se maintenir. Et puis, en un éclair, Harumafuji a trouvé une autre prise dans le dos de son rival et l’a forcé à sortir. Harumafuji termine sur un score de 13-2 et remporte son premier yûshô de l’année.

« Je suis heureux ici. J’aime les gens de Nagoya« , a déclaré Harumafuji, qui a remporté trois de ses huit championnats ici.

« L’accumulation d’efforts chaque jour m’a aidé aujourd’hui. Je me suis concentré à donner tout ce que je devais sans avoir de regret.« 

« J’ai eu affaire à beaucoup de blessures ces derniers temps, mais je suis en mesure de gagner grâce à l’aide de mon oyakata et au soutien des fans de sumo. Je sentais que je pouvais vraiment tout donner dans chaque combat, chaque jour « .

Hakuho, qui était le grand favori de ce tournoi, devra attendre septembre pour atteindre les 1 000 victoires. Le yokozuna termine sur score de 10-5, son plus faible résultat depuis 4 ans.

Le triomphe de Harumafuji a mis fin aux espoirs de Kisenosato d’être promu au plus haut rang du sumo. Kisenosato, qui était candidat pour la troisième fois à la promotion de yokozuna avait besoin de remporter son match et de compter sur la défaite de Harumafuji pour aller en prolongation.

Kisenosato est resté dans la course au titre, prêt à rencontrer les séries éliminatoires en gardant son sang-froid après sa victoire sur Goeido. Lors de leur combat, Goeido a été facilement repoussé vers le bord de l’anneau par son collègue plus expérimenté. Avec un score de 7-8, Goeido sera à l’instar de Kotoshogiku kadoban en septembre.

Kisenosato n’a pas réussi à atteindre son objectif final mais il sera néanmoins candidat pour la quatrième fois à la promotion de yokozuna en septembre, selon le directeur du département des juges de l’Association japonaise de sumo.

« S’il gagne un championnat (en septembre), tout le monde sera satisfait« , a déclaré Nishonoseki oyakata.

Le Président de la NSK Hakkaku a dit de Kisenosato, qui totalise 38 victoires sur ses trois derniers tournois, « Il est plus performant quand il est sous pressions. Je voudrais le voir gagner un championnat lors de la prochaine grande compétition. »

Takanoiwa est lui aussi resté dans la course jusqu’à la fin. En remportant de peu sa victoire contre le maegashira 5 Yoshikaze qui l’avait conduit au sommet des ballots de paille, le mongol a retourné la situation à son avantage en un clin d’œil. Quand Yoshikaze poussait son adversaire vers le bord, Takanoiwa a fait levier avec son poignet gauche forçant le japonais vers l’arrière.

L’ôzeki Terunofuji évite de justesse la rétrogradation pour parvenir à une majorité de victoires. En saisissant Kaisei par la jambe gauche, Terunofuji à fait basculer le sekiwake brésilien vers sa huitième défaite. Luttant avec de mauvais genoux, Terunofuji était dans son élément en combattant contre un adversaire plus lent. Kaisei a vacillé offrant à l’ôzeki son précieux kachi koshi.

Le maegashira 2 Takarafuji (10-5), qui avait mis fin aux 33 victoires consécutives de Hakuho, et Takanoiwa ont été récompensés pour leur esprit combatif pour la première fois.

Yoshikaze, qui comptait Harumafuji parmi ses victimes, a remporté son deuxième prix pour ses performances exceptionnelles. Le komusubi Takayasu (11-4), qui a battu trois ozeki, s’est vu décerner un prix pour sa technique.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Terunofuji et Okinoumi
Jûryô : Gagamaru, Asasekiryu et Tsurugisho

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Goeido, Kaisei et Daishomaru
Jûryô : Chiyoo, Chiyotairyu, Azumaryu, Onosho et Kyokutaisei

en Clic on the title bellow for original article in English : 

Harumafuji takes 8th title as yokozuna hopeful Kisenosato falls short

Harumafuji takes 8th title as yokozuna hopeful Kisenosato falls short

Harumafuji defeated fellow Mongolian yokozuna Hakuho on Sunday to win the Nagoya Grand Sumo Tournament and seize his eighth career championship.

Harumafuji entered the tournament finale needing a win to avoid a three-way championship playoff after No. 10 maegashira Takanoiwa and ozeki Kisenosato each improved to 12-3 in their bouts.

With the two grand champions near stalemate in the middle of the ring, Hakuho (10-5) repeatedly stretched for a left-handed belt hold, but Harumafuji managed to keep that prize out of reach. And then, in a flash, Harumafuji moved in for the kill, grabbing another hold on the back of his rival’s belt and forcing him out to finish with a 13-2 record.

« I’ve been fortunate here. I love the people of Nagoya, » said Harumafuji, who has won three of his eight championships here.

« The accumulated effort of each and every day got me to today. I focused on giving everything I had and leaving with no regrets. »

« I’ve been dealing with a lot of injuries lately, but I was able to win because of my stablemaster’s help and the support of sumo-loving fans. I felt like I could really put everything on the line in every bout, every day. »

Harumafuji’s triumph ended Kisenosato’s hopes of ascending to sumo’s highest rank. Kisenosato, in his third yokozuna promotion bid, entered the 15th and final day at Aichi Prefectural Gymnasium needing a win and a loss by Harumafuji to force a playoff.

Kisenosato remained poised and in line for a potential playoff by keeping his cool as fellow ozeki Goeido crashed into him. But Goeido achieved nothing with his charge, was easily forced back to the edge of the ring and shoved out to a 7-8 record by his more experienced colleague.

Although Kisenosato failed to achieve his lofty goal, he will take his fourth shot at yokozuna promotion in September, according to the director of the Japan Sumo Association’s judging department.

« If he wins a championship (in September), everyone will be satisfied, » sumo elder Nishonoseki said.

JSA Chairman Hakkaku said of Kisenosato, who has 38 wins over his last three tournaments, « He performed well under pressure. I’d like to see him win a championship at the next grand tournament. »

At that tournament, Goeido’s ozeki ranking will be at stake. And like Terunofuji this time, Goeido will need eight wins to retain his rank.

Takanoiwa also stayed in the hunt until the end. He survived a scare against No. 5 maegashira Yoshikaze, who backed him to the top of the straw bales. But Yoshikaze (10-5) lost his grip on Takanoiwa’s belt at the last. As Yoshikaze reared back to shove his man over the edge, the Mongolian No. 10 turned the bout around in the blink of an eye. Using his left-hand grip as leverage, Takanoiwa forced Yoshikaze backward and forced him out.

Hobbled ozeki Terunofuji (8-7) staved off demotion at the last gasp by finishing the tournament with a winning record, grabbing Brazilian sekiwake Kaisei’s left leg and tipping him over to an eighth defeat. Struggling with two bad knees, the Mongolian ozeki was in his element against a slower opponent. With Kaisei teetered with one leg in the area, Terunofuji seized the opportunity to finish him off.

Second-ranked maegashira Takarafuji (10-5), who stopped Hakuho’s 33-match winning streak, and Takanoiwa both broke into the ranks of award winners for the first time, when they each received a Fighting Spirit Prize.

Yoshikaze, who counted Harumafuji among his victims here, took home his second Outstanding Performance Prize. Komusubi Takayasu (11-4), who defeated all three ozeki he faced, won his first Technique Prize.

Written by Kyodo

Crédits photos : Asahi

Champions par division : 

Makuuchi : Harumafuji (13-2)
Yokozuna –  Isegahama beya

Jûryô : Amakaze (13-2)
Ouest 11 – Oguruma beya

Makushita : Ryusei (7-0)
Ouest 44 – Kagamiyama beya

Sandanme : Asakoki (7-0)
Ouest 16 – Takasago beya

Jonidan : Kizaki (7-0)
Est 38 – Kise beya

Jonokuchi : Shuji (7-0)
Ouest 15 – Kise beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shôYoshikaze (2ème)
Meilleure performance d’un lutteur maegashira

Kantô-shô : Takanoiwa(1er) et Takarafuji (1er)
Esprit combatif d’un lutteur en dessous d’ôzeki

Ginô-shô : Takayasu (1er)
Meilleure technique d’un lutteur en dessous d’ôzeki

Bilan du Nagoya basho 2016 :

Bilan du Nagoya basho 2016 :

Record pour :

  • Hakuho : 900 victoires en makuuchi (J8)

Kinboshi pour :

  • Okinoumi (2ème) contre Harumafuji (J3)
  • Tochiozan (3ème) contre Kakuryu (J3)
  • Takarafuji (2ème) contre Hakuho (J5)
  • Ikioi (1er) contre Hakuho (J9)
  • Yoshikaze (5ème) contre Harumafuji (J9)

Mention à : 

  • Takanoiwa : un concurrent très sérieux durant cette quinzaine.
  • Takayasu : belles victoires dont 2 sur les yokozuna, promotion assurée en sekiwake.
  • Shodai : bon résultats généraux dont des victoires sur Kisenosato et Harumafuji.

Déception pour :

  • Endo : après un excellent basho en mai, il est toujours resté dans les derniers.
  • Tochinoshin : son premier tournoi comme sekiwake n’a pas été concluant.
  • Mitakeumi : échec total une fois aux portes des rangs san’yaku.

Prochain rendez-vous : Aki basho 2016

  • Parution du banzuke : 29 août
  • Début du tournoi : 11 septembre
  • Fin du tournoi : 25 septembre

Lieu : Tokyo (Ryogoku Kokugikan)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à aussi partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Merci à Kintamayama pour ses vidéos quotidiennes et à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Kimarite
Rikishis
Tamawashi
玉鷲 一朗
(Maegashira 12)
9-6
yorikiri
寄り切り
Nishikigi
錦木 徹也

(Maegashira 14)
9-6
Arawashi
荒鷲 毅
(Maegashira 16)
9-6
shitatenage
下手投げ
Daieisho
大栄翔 勇人

(Maegashira 11)
5-10

Kitaharima
北はり磨 聖也
(Maegashira 15)
6-9

tenkaiho
tsukiotoshi
突き落とし
Sokokurai
蒼国来 栄吉

(Maegashira 9)
6-9
Sadanofuji
佐田の富士 哲博
(Maegashira 15)
4-11
sukuinage
掬い投げ
Takekaze
豪風 旭
(Maegashira 8)
6-9
Kagayaki
輝 大士
(
Maegashira 14)
7-8
oshidashi
押し出し
Daishomaru
大翔丸 翔伍

(Maegashira 7)
7-8
Sadanoumi
佐田の海 貴士
(Maegashira 10)
7-8
oshidashi
押し出し
Endo
遠藤 聖大

(Maegashira 6)
3-12
Takanoiwa
貴ノ岩 義司
(Maegashira 10)
12-3
yorikiri
寄り切り
Yoshikaze
嘉風 雅
(Maegashira 5)
10-5
Shôhôzan
松鳳山 裕也
(Maegashira 4)
5-10
oshidashi
押し出し
Toyohibiki
豊響 隆太
(Maegashira 13)
7-8
Chiyootori
千代鳳 祐樹
(Maegashira 8)
9-6
okuridashi
送り出し
Myogiryu
妙義龍 泰成
(Maegashira 3)
7-8

Okinoumi
隠岐の海 歩
(Maegashira 2)
8-7

oshidashi
押し出し
Aoiyama
碧山 亘右
(Maegashira 6)
8-7
Takarafuji
宝富士 大輔
(Maegashira 2)
10-5
hatakikomi
叩き込み
Tochiôzan
栃煌山 雄一郎
(Maegashira 1)
8-7
Mitakeumi
御嶽海
(Maegashira 1)
5-10
yorikiri
寄り切り

Tokushôryû
徳勝龍 誠

(Maegashira 12)
6-9

Ichinojo
逸ノ城 駿
(Maegashira 7)
9-6
uwatenage
上手投げ
Takayasu
高安 晃
(Komusubi)
11-4
Kotoyuki
琴勇輝 一巖
(Komusubi)
2-13
oshidashi
押し出し
Ikioi
勢 翔太

(Maegashira 4)
5-10
Shodai
正代 直也

(Maegashira 5)
9-6
hatakikomi
叩き込み
Tochinoshin
栃ノ心 剛

(Sekiwake)
6-9
Kaisei
魁聖 一郎
(Sekiwake)
7-8
komatasukui
小股掬い
Terunofuji
照ノ富士
(Ozeki)
8-7
Kisenosato
稀勢の里 寛

(Ozeki)
12-3
oshidashi
押し出し
Gôeidô
豪栄道 豪太郎
(Ozeki)
7-8
Hakuhô
白鵬 翔

(Yokozuna)
10-5
hakuho
yorikiri
寄り切り
Harumafuji
日馬富士 公平
(Yokozuna)
13-2
Dosukoi.fr – Le site français du sumo
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Akiseyama

(Makushita 2)
3-4

yorikiri
寄り切り
Kitataiki
北太樹 明義
(Juryô 12)
6-9
Dewahayate
出羽疾風
(Juryô 11)
3-12
yorikiri
寄り切り

Tamaasuka

(Makushita 3)
3-4

Fujiazuma
富士東 和佳
(Juryô 8)
4-11

hatakikomi
叩き込み
Tsurugisho
剣翔 桃太郎
(Juryô 10)
8-7
Shimanoumi
志摩ノ海 航洋
(Juryô 14)
4-11
oshidashi
押し出し
Sato
佐藤 貴信

(Juryô 6)
6-9
Kyokushuho
旭秀鵬 滉規
(Juryô 6)
10-5
yorikiri
寄り切り
chiyomaru
Chiyomaru
千代丸
(Juryô 9)
10-5
Amakaze
天風 浩二
(Juryô 11)
13-2
yorikiri
寄り切り
Amuru
阿夢露 光大

(Juryô 5)
9-6
Ishiura
石浦 将勝
(Juryô 5)
7-8
yorikiri
寄り切り
Asahishô
旭日松 広太

(Juryô 9)
5-10
Kotoeko
琴恵光 充憲
(Juryô 14)
9-6
tsukidashi
突き出し
Satoyama
里山 浩作
(Juryô 4)
5-10
Homarefuji
誉富士 歓之
(Juryô 4)
10-5
oshidashi
押し出し
Kyokutaisei
旭大星 託也

(Juryô 13)
7-8
Onosho
阿武咲 奎也
(Juryô 12)
7-8
hatakikomi
叩き込み
Chiyoshoma
千代翔馬 富士雄
(Juryô 3)
9-6
Seiro
青狼 武士
(Juryô 3)
8-7
yorikiri
寄り切り
Daiki
大輝 明道
(Juryô 13)
10-5

Asasekiryû
朝赤龍 太郎
(Juryô 10)
8-7

tsukiotoshi
突き落とし
Chiyotairyû
千代大龍 秀政
(Juryô 2)
7-8
Hidenoumi
英乃海 拓也
(Juryô 2)
7-8
yorikiri
寄り切り
Asabenkei
朝弁慶 大吉
(Juryô 7)
5-10
Ura
宇良 和輝
(Juryô 8)
11-4
yorikiri
寄り切り
Azumaryu
東龍 強
(Juryô 1)
7-8
Gagamaru
臥牙丸 勝
(Juryô 1)
8-7
oshidashi
押し出し
Chiyoo
千代皇 王代仁
(Juryô 7)
7-8

A lire également :

Myogiryu contre Takekaze

J11 – Takarafuji quitte le peloton

Nagoya basho 2016 : résultats de la onzième journée Takarafuji quitte le peloton Kisenosato a obtenu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *