Accueil » Tournois » Tournoi de mai : Natsu basho » Finale – Kakuryu remporte son cinquième titre

Finale – Kakuryu remporte son cinquième titre

Kakuryu remporte le tournoi d'Osaka
Kakuryu a remporté le cinquième titre de sa carrière à Tokyo

Kakuryu remporte son cinquième titre

Kakuryu a battu son rival Hakuho pour remporter le tournoi ce dimanche et gagner son second championnat consécutif pour la première fois de sa carrière.

Ayant besoin d’une victoire pour éviter un match contre TochinoshinKakuryu a battu Hakuho pour la septième fois en 46 rencontres. C’est le cinquième titre pour le yokozuna Kakuryu.

« Depuis que je suis devenu yokozuna, obtenir deux titres consécutifs a toujours été l’un de mes objectifs« , a déclaré Kakuryu. « L’année dernière a été un défi pour moi, mais tant de gens ont cru en moi et m’ont soutenu, le désir de les rendre heureux m’a motivé.« 

Hakuho avait débuté ce championnat pour rechercher son premier titre de l’année après s’être retiré en janvier et en mars. Mais sa défaite de samedi l’a définitivement mis hors course.

Kakuryu (14-1) a pris le dessus sur Hakuho (11-4) dès la charge initiale, accrochant sa main gauche sous le flanc de la ceinture de son rival et s’emparant de l’avant avec sa main droite. Kakuryu a poussé Hakuho sur le rebord de paille mais son adversaire a contre-attaqué en se replaçant au centre de l’anneau.

Bien qu’il ait été capable d’obtenir des prises puissantes à l’arrière de la ceinture de Kakuryu, Hakuho a été poussé en arrière jusqu’à ce qu’il sorte de la zone de combat.

« Ce n’était pas la première fois que je participais à une bataille pour un championnat« , a déclaré Kakuryu. « Je savais que je devais me concentrer sur mon sumo, et j’ai été capable de le faire parfaitement. »

Tochinoshin (13-2), qui est assuré de sa prochaine promotion au rang d’ôzeki, a vaincu Ikioi (8-7) dans l’avant-dernier combat de la journée. Bien qu’il n’ait pas réussi à remporter son deuxième tournoi, Tochinoshin a reçu deux prix spéciaux, son troisième pour sa technique et son sixième en récompense de son esprit combatif.

Blessé vendredi au poignet droit, Tochinoshin a saisi de main gauche la ceinture de Ikioi au moment de la charge. Le sekiwake a ensuite glissé sa main droite sur la ceinture du maegashira pour le hisser au-dessus des ballots de paille.

Tochinoshin, âgé de 30 ans, a remporté le tournoi de janvier avec un score de 14 victoires et 1 défaite. Il avait par ailleurs reçu un prix en récompense de sa performance en mars où il a terminé à 10-5.

Dimanche, Onomatsu oyakata, le directeur du jury de la JSA, a déclaré que le président Hakkaku avait accepté de convoquer une réunion du conseil d’administration pour discuter de la promotion de Tochinoshin. À ce jour, aucune recommandation de promotion n’a encore été rejetée par le conseil.

Le maegashira 11 Chiyonokuni (12-3) et le nouveau venu Kyokutaisei (10-5) ont chacun reçu un sanshô pour leur esprit combatif, les premiers prix spéciaux de leur carrière. Le maegashira 2 Shohozan (8-7), qui a battu Kakuryu lors de la quatrième journée, a remporté un prix pour sa performance.

Le maegashira Abi (7-8) est make koshi pour la première fois depuis ses débuts en makuuchi. Il avait obtenu 10-5 lors de ses deux premiers tournois dans cette division.

Mitakeumi, rétrogradé au rang de komusubi, semble prêt à revenir au rang de sekiwake qu’il a longtemps occupé après avoir battu le sekiwake Ichinojo (8-7) et terminé avec un score final de 9-6.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Tamawashi, Shohozan et Yoshikaze
Jûryô : Kotoyuki, Seiro et Wakatakakage

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Takarafuji, Abi et Asanoyama
Jûryô : Azumaryu et Tobizaru

en Clic on the title bellow for article in English :

Kakuryu holds on to win 2nd straight championship

Kakuryu holds on to win 2nd straight championship

Kakuryu defeated rival yokozuna Hakuho to win the Summer Grand Sumo Tournament on Sunday and capture back-to-back championships for the first time in his career.

Needing a win to avoid a championship playoff with ozeki-in-waiting Tochinoshin, Kakuryu defeated Hakuho for just the seventh time in their 46 career bouts. The championship is the fifth of Kakuryu’s career.

« Since I became a yokozuna this (two-straight titles) has been a target of mine, » Kakuryu said. « Last year was a challenge for me, but so many people believed in me and supported me. The desire to repay them and make them happy has motivated me. »

Hakuho had entered the 15-day tournament at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan looking for his first championship of the year after he had withdrawn in both January and March. But a shock defeat on Saturday left him out of the running.

Kakuryu (14-1) got the better of Hakuho (11-4) on the initial charge, hooking his left hand under the side of his rival’s belt and grabbing the front with his right. Kakuryu forced Hakuho back to the straw only for his opponent to counterattack and return the fight to the center of the ring.

Although he was able to get strong-looking grips on the back of Kakuryu’s belt, Hakuho found himself pressured backward until the unstoppable Kakuryu rocked him out of the ring to secure the championship.

« This was not the first time I’ve been in a battle for a championship, » Kakuryu said. « I knew I had to focus on my sumo, and I was able to do just that. »

Tochinoshin (13-2), who is virtually assured promotion to ozeki, the sport’s second-highest rank, defeated No. 5 maegashira Ikioi (8-7) in the day’s penultimate bout. Although he failed to win his second career championship, Tochinoshin received two of the sport’s coveted special prizes, his third career Technique Prize and his sixth Fighting Spirit Prize.

Fighting with a taped-up right wrist he hurt on Friday, Tochinoshin grabbed his favored left-hand overarm grip on the initial charge. With Ikioi distracted by Tochinoshin’s left, the sekiwake snuck his right hand onto the maegashira’s belt and then hoisted him over the straw bales to set up a thrilling conclusion to the tournament.

The 30-year-old Tochinoshin won January’s New Year Grand Sumo Tournament with a 14-1 record, and earned the Outstanding Performance Award in March, when he finished at 10-5.

On Sunday, sumo elder Onomatsu, the Japan Sumo Association’s judging director, said JSA chairman Hakkaku had agreed to convene a board of directors meeting to discuss Tochinoshin’s promotion. To date, no promotion recommendation has been rejected by the board.

No. 11 maegashira Chiyonokuni (12-3) and makuuchi-division debutant No. 15 Kyokutaisei (10-5), each received a Fighting Spirit Prize, the first special prizes of their careers. No. 2 maegashira Shohozan (8-7), who defeated Kakuryu on Day 4, earned the Outstanding Performance Prize.

No. 2 maegashira Abi (7-8) finished with his first losing record after going 10-5 his first two grand tournaments in the elite makuuchi division.

Mitakeumi, demoted to komusubi for this tournament after a lengthy run at sekiwake, appears poised to return to that rank after defeating sekiwake Ichinojo (8-7) and finishing with a 9-6 record.

Source : The Mainichi

Champions par division : 

Makuuchi : Kakuryu (14-2)
Yokozuna –  Izutsu beya

Jûryô : Onosho (12-3)
Ouest 1 – Onomatsu beya

Makushita : Kiribayama (7-0)
Ouest 35 – Michinoku beya

Sandanme : Karatsuumi (7-0)
Ouest 49 – Tamanoi beya

Jonidan : Hoshoryu (7-0)
Ouest 42 – Tatsunami beya

Jonokuchi : Shuji (7-0)
Est 11 –Kise beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shô : Shohozan (1er)
Performance exceptionnelle

Kantô-shô : Tochinoshin (6ème)
Chiyonokuni (1er)
Kyokutaisei (1er)
Meilleur esprit combatif

Ginô-shô : Tochinoshin (3ème)
Prix de la technique

Prochain rendez-vous : Nagoya basho 2018

  • Parution du banzuke : 25 juin
  • Début du tournoi : 8 juillet
  • Fin du tournoi : 22 juillet

Lieu : Nagoya (Aichi Prefectural Gymnasium)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Kintamayama ainsi qu’à Robert Mensing pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Maakuchi
  • Juryo
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Takanosho
隆の勝

(Juryo 3)
7-8
4-11
Aminishiki
安美錦

(Maegashira 16)
Ishiura
石浦
(Maegashira 13)
6-9
6-9
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 3)
Nishikigi
錦木

(Maegashira 17)
10-5
7-8
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 12)
Arawashi
荒鷲

(Maegashira 12)
7-8
8-7
Aoiyama
碧山

(Maegashira 13)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 14)
8-7
10-5
Takakeisho
貴景勝

(Maegashira 10)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 10)
5-10
6-9
Takekaze
豪風

(Maegashira 14)
Daishomaru
大翔丸

(Maegashira 9)
9-6
8-7
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 15)
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 11)
12-3
9-6
Kagayaki

(Maegashira 8)
Kyokutaisei
旭大星

(Maegashira 15)
10-5
5-10
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 7)
Ryuden
竜電

(Maegashira 7)
3-12
4-11
Daiamami
大奄美

(Maegashira 11)
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 5)
8-7
10-5
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 16)
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 3)
5-10
2-13
Yutakayama
豊山

(Maegashira 3)
Yoshikaze
嘉風

(Maegashira 8)
8-7
7-8
Abi
阿炎

(Maegashira 2)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 2)
8-7
7-8
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 6)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 4)
6-9
6-9
Kaisei
魁聖

(Maegashira 1)
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 1)
8-7
9-6
Shodai
正代

(Maegashira 4)
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 6)
6-9
3-10-2
Endo
遠藤
(Komusubi)
Mitakeumi
御嶽海
(Komusubi)
9-6
8-7
Ichinojo
逸ノ城

(Sekiwake)
Tochinoshin
栃ノ心

(Sekiwake)
13-2
8-7
Ikioi

(Maegashira 5)
Kakuryû
鶴竜

(Yokozuna)
14-1
11-4
Hakuhô
白鵬

(Yokozuna)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kizaki

(Makushita 4)
4-3
8-7
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 14)
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 10)
8-7
11-4
Takanoiwa
貴ノ岩

(Juryo 11)
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 9)
6-9
10-5
Takagenji
貴源治

(Juryo 8)
Terunofuji
照ノ富士

(Juryo 8)
0-9-6
2-6
Amakaze
天風

(Juryo 7)
Tobizaru
翔猿

(Juryo 13)
7-8
7-8
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Juryo 7)
Seiro
青狼

(Juryo 7)
8-7
5-10
Hakuyozan
白鷹山

(Juryo 11)
Azumaryu
東龍

(Juryo 6)
7-8
5-10
Homarefuji
誉富士

(Juryo 10)
Terutsuyoshi
照強

(Juryo 13)
8-7
10-5
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 5)
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 6)
8-7
7-8
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 4)
Meisei
明生

(Juryo 4)
10-5
8-7
Kotoyuki
琴勇輝

(Juryo 5)
Chiyonoo
千代ノ皇

(Juryo 9)
6-9
4-11
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 2)
Kotoeko
琴恵光

(Juryo 2)
11-4
9-6
Yago
矢後

(Juryo 12)
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 14)
11-4
12-3
Onosho
阿武咲

(Juryo 1)

A lire également :

J11 – Et une onzième victoire ! Qui battra Tochinoshin ?

Et une onzième victoire ! Qui battra Tochinoshin ? Et encore aujourd’hui une extraordinaire démonstration du lutteur …

4 commentaires

  1. Dommage pour Tochinoshin, il le voulait vraiment ce deuxième Yusho, mais Kakuryu a été meilleur.
    On a vécu un beau tournoi avec pas mal de suspense jusqu’au bout.

    J’espère que le prochain à Nagoya sera tout aussi bien. Si Takayasu est de retour, ça promet d’être intéressant.

  2. Bravo Kyokutaisei!!! Je te suis depuis ce documentaire vu sur Arte il y a 9 ans je crois!!! https://www.youtube.com/watch?v=XTQK4hH2up4&t=2729s Dommage pour Tochinoshin!!! Mais à bientôt Ozeki!!Merci à ce site pour tous vos efforts pour nous permettre de voir ce super sport!!! Merci.

  3. Félicitations Kyokutaisei ! 10-5 pour son premier tournoi, plus un kanto-sho !
    La persévérance paie toujours !

  4. MERCI à vous de nous donner beaucoup d émotions, et de résumés .
    Pouvons nous vous poser des questions.
    À savoir si HAKUHO était il a son meilleur niveau pour ce tournoi ?
    MERCI à vous
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.