A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de janvier : Hatsu basho » Finale – Le nouveau champion Tochinoshin termine le tournoi avec style

Finale – Le nouveau champion Tochinoshin termine le tournoi avec style

Tochinoshin célébrant sa victoire lors du tournoi de la nouvelle année !

Le nouveau champion Tochinoshin termine le tournoi avec style

Un jour après avoir remporté son premier championnat, Tochinoshin a terminé dimanche le Grand tournoi de sumo du Nouvel An en écartant Endo, le favori des fans, et en terminant avec une score de 14-1.

Tochinoshin, maegashira n°3, a survécu à une frayeur lorsqu’il a été poussé vers le bord du dohyo, mais il s’est ressaisi pour finir par contraindre Endo (9-6) à la défaite.

Pour ses réalisations, le nouveau héros de l’écurie Kasugano a reçu son premier prix « Performance exceptionnelle » et son deuxième prix « Technique », ses premiers depuis le mois de mai 2016. Ce rikishi de 30 ans est devenu le premier lutteur à remporter deux prix en un seul tournoi depuis l’automne 2015

« J’ai remporté le yusho hier, mais je voulais terminer le basho avec une victoire donc je suis content », a déclaré Tochinoshin. « Cela fait 12 ans que j’ai débuté ce sport, mais je n’ai jamais pensé pouvoir gagner un yusho. »

La seule défaite de Tochinoshin est survenue le 7ième jour contre le grand champion Kakuryu. Ce dernier a battu l’Ozeki Goeido (8-7) ce jour et mis un terme à une série de quatre revers consécutifs pour terminer à 11-4.

Le précédent lutteur maegashira (hiramaku) à avoir remporté un tournoi était Kyokutenho en mai 2012, il y a 6 ans.  Pour la célèbre écurie Kasugano, ça faisait même 46 ans qu’il n’y avait pas eu de champion ! C’était le premier Tochiazuma en 1972 (père de l’actuel Tomanoi oyakata) qui avait gagné le tournoi de janvier alors qu’il était maegashira 5.

Kakuryu, dont la carrière a été assombrie par des blessures l’année dernière, a pu terminer une compétition pour la première fois depuis mars. Il était le seul grand champion restant dans le tournoi après que Hakuho et Kisenosato se soient retirés en raison de blessures.

Le dernier jour de la division d’élite makuuchi a débuté par les excuses de Hakkaku, président de l’Association Sumo Japonaise, sur les scandales qui ont secoué ce sport ancestral, notamment l’agression qui a conduit à la retraite du grand champion Harumafuji en novembre.

« Nous nous excusons auprès des fans de sumo pour les avoir inquiétés depuis la fin de l’année dernière », a déclaré Hakkaku. « L’Association japonaise de sumo poursuivra ses efforts pour empêcher que de tels incidents ne se reproduisent. »

Le président avait été critiqué pour ne pas inclure d’excuses dans ses salutations aux fans le premier jour du tournoi.

Abi, Tochinoshin et Ryuden
Abi (gauche), Tochinoshin (centre) et Ryuden (droite) ont été récompensés par des prix spéciaux pour leurs excellentes performances.

Ryuden (maegeshira n°16) et le très jeune Abi (maegashira n°14) ont chacun remporté un prix « Esprit combatif » pour avoir terminé à 10-5 pour leurs débuts, bien que Ryuden ait perdu contre le le maegashira n°9 Chiyomaru (9-6) lors de la dernière journée.

Après un faux départ « matta » par le n°9 Shohozan (9-6), Abi, âgé de 23 ans, a montré sa confiance contre l’ex-komusubi, âgé de 33 ans. Abi repoussa vigoureusement son adversaire vers le bord du cercle, et tandis que Shohozan se retournait, le lutteur de Shikoroyama lui donna une dernière poussée décisive.

« J’étais vraiment nerveux avant la matta, mais j’ai été capable de retrouver ma concentration et mon calme grâce à ce faux-départ », a déclaré Abi. « Tout s’est arrangé avant d’en arriver au pire. »

L’ozeki Takayasu a remporté son combat contre le sekiwake Mitakeumi (8-7) et a terminé le basho avec un ratio de  12-3, son meilleur résultat depuis juillet dernier.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Daiamami, Nishikigi, Chiyotairyu, Takarafuji et Arawashi
Jûryô : Gagamaru, Meisei, Takagenji et Amakaze

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Kotoyuki, Shodai et Kotoshogiku
Jûryô : Azumaryu

en Clic on the title bellow for article in English :

New champ Tochinoshin finishes New Year tourney in style

New champ Tochinoshin finishes New Year tourney in style

TOKYO (Kyodo) — A day after clinching his first championship, Tochinoshin finished the New Year Grand Sumo Tournament on Sunday by dispatching fan-favorite Endo and finishing with a 14-1 record.

Tochinoshin, a third-ranked maegashira, survived a scare when he was pushed towards the edge, but he pulled himself together to force Endo (9-6) out at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan.

For his achievements, the Kasugano stable’s new hero received his first Outstanding Performance prize and his second Technique prize, his first since the May meet in 2016. The 30-year-old became the first wrestler to win two prizes in a single meet since the 2015 Autumn tourney.

« I clinched the championship yesterday, but wanted to finish the basho with a win so I’m glad, » Tochinoshin said. « It’s been 12 years since I entered the sport, but I never thought I could win a championship. »

Tochinoshin’s sole loss came on Day 7 against grand champion Kakuryu, who threw ozeki Goeido (8-7) to snap a four-match losing streak and finish at 11-4.

Kakuryu, whose career was clouded by injuries last year, was able to complete a meet for the first time since March. He was the only grand champion remaining in the tournament after Hakuho and Kisenosato pulled out due to injury.

The final day of the elite makuuchi division opened with an apology by Japan Sumo Association chairman Hakkaku over the scandals that have rocked the ancient sport, including an assault that led to the retirement of grand champion Harumafuji in November.

« We apologize to the sumo fans for worrying them since the end of last year, » said Hakkaku. « The JSA will make a serious effort to prevent these incidents from happening again. »

The chairman had been criticized for failing to include an apology in his greeting to fans on the tournament’s first day.

No. 16 Ryuden and No. 14 Abi each earned a Fighting Spirit prize for finishing 10-5 in his top-tier debut, although Ryuden lost to No. 9 Chiyomaru (9-6) on the final day.

After a « matta » false start by No. 9 Shohozan (9-6), the 23-year-old Abi showed his confidence against the 33-year-old former komusubi. Abi shoved his opponent toward the edge, and as Shohozan turned around, the Shikoroyama stable wrestler gave him a final push.

« I was really nervous before the matta, but I was able to calm down because of it, » Abi said. « Everything went so well to the point of it getting scary. »

Ozeki Takayasu won his bout against sekiwake Mitakeumi (8-7) and completed the basho with a 12-3 record, his best since he first wrestled at sumo’s second-highest rank in July.

Source : The Mainichi

Champions par division : 

Makuuchi : Tochinoshin (14-1)
Maegashira 3 –  Kasugano beya

Jûryô : Myogiryu (10-5)
Est 1 – Sakaigawa beya

Makushita : Wakatakakage (7-0)
Est 7 – Arashio beya

Sandanme : Kaisho (7-0)
Ouest 8 – Asakayama beya

Jonidan : Kaiho (7-0)
Est 28 – Tomozuna beya

Jonokuchi : Tsukahara (6-1)
Ouest 28 –Kasugano beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shô : Tochinoshin (1er)
Performance exceptionnelle

Kantô-shô : Abi (1er) et Ryuden (1er)
Meilleur esprit combatif

Ginô-shô : Tochinoshin (2ème)
Prix de la technique

Prochain rendez-vous : Osaka basho 2018

  • Parution du banzuke : 26 février
  • Début du tournoi : 11 mars
  • Fin du tournoi : 25 mars

Lieu : Osaka (Edion Arena)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Kintamayama ainsi qu’à Robert Mensing pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Kimarites
Rikishis
Daiamami
大奄美
(Maegashira 17)
8-7
Aoiyama
碧山

(Juryô 2 )
9-6
Kyokutaisei
旭大星

(Juryô 1)
8-7
Nishikigi
錦木
(Maegashira 15)
8-7
Takekaze
豪風
(Maegashira 13)
5-10
Asanoyama
朝乃山
(Maegashira 16)
9-6
Kotoyuki
琴勇輝
(Maegashira 11)
7-8

Ishiura
石浦
(Maegashira 15)
9-6

Terunofuji
照ノ富士

(Maegashira 10)
0-8-7
Sokokurai
蒼国来
(Maegashira 12)
6-9
Ryuden
竜電
(Maegashira 16)
10-5
chiyomaru
Chiyomaru
千代丸
(Maegashira 9)
9-6
Shôhôzan
松鳳山
(Maegashira 9)
9-6
Abi
阿炎
(Maegashira 14)
10-5
Daishomaru
大翔丸
(Maegashira 11)
7-8
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 7)
6-9

Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 7)
6-9

Yutakayama
豊山
(Maegashira 14)
9-6
Shodai
正代
(Maegashira 4)
7-8

Kagayaki

(Maegashira 12)
9-6

Endo
遠藤
(Maegashira 5)
9-6
Tochinoshin
栃ノ心
(Maegashira 3)
14-1
Chiyotairyû
千代大龍
(Maegashira 3)
8-7
Daieisho
大栄翔
(Maegashira 13)
9-6
Takarafuji
宝富士
(Maegashira 6)
8-7

Kotoshôgiku
琴奨菊
(Maegashira 2)
7-8

Yoshikaze
嘉風
(Maegashira 2)
4-11
Ikioi

(Maegashira 6)
4-11
Kaisei
魁聖
(Maegashira 8)
8-7
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 1)
10-5
Hokutofuji
北勝富士
(Maegashira 1)
4-11
Aminishiki
安美錦
(Maegashira 10)
3-9-3
Takakeisho
貴景勝

(Komusubi)
5-10
Arawashi
荒鷲
(Maegashira 4)
8-7
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 5)
5-10
Tamawashi
玉鷲
(Sekiwake)
6-9
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
8-7
Takayasu
高安
(Ozeki)
12-3
Kakuryû
鶴竜

(Yokozuna)
11-4
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
8-7
DOSUKOI.FR -Le site français du sumo

Rikishis
Kimarite
Rikishis

Tamaki

(Makushita 10)
3-5

Kizenryu
希善龍
(Juryô 14)
3-12
Akua
天空海
(Juryô 14)
4-11
Homarefuji
誉富士
(Juryô 7)
7-8
Sadanoumi
佐田の海
(Juryô 7)
9-6

Mitoryu
水戸龍
(Juryô 13)
8-7

Tsurugisho
剣翔
(Juryô 6)
7-8
Tochihiryu
栃飛龍
(Juryô 12)
4-11
Kotoeko
琴恵光
(Juryô 10)
9-6
Gagamaru
臥牙丸
(Juryô 5)
8-7
Tokushôryû
徳勝龍
(Juryô 5)
8-7
Daishoho
大翔鵬
(Juryô 13)
9-6
Chiyonoo
千代ノ皇
(Juryô 6)
8-7
Meisei
明生

(Juryô 4)
8-7
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryô 4)
8-7
Takanosho
隆の勝

(Juryô 9)
9-6

Takagenji
貴源治
(Juryô 11)
8-7

Hidenoumi
英乃海
(Juryô 3)
10-5
Azumaryu
東龍
(Juryô 2)
7-8
Amakaze
天風

(Juryô 8)
8-7
Myogiryu
妙義龍
(Juryô 1)
10-5
Seiro
青狼
(Juryô 10)
8-7

JURYÔ KETTEI-SEN

Rikishis
Kimarite
Rikishis
Myogiryu
妙義龍
(Juryô 1)
10-5
Hidenoumi
英乃海
(Juryô 3)
10-5

A lire également :

J11 – Premier échec pour Kakuryu

Premier échec pour Kakuryu Le yokozuna Kakuryu a subi sa première défaite et se retrouve …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *