A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Goeido blessé à l’œil par Hakuho

Goeido blessé à l’œil par Hakuho

Goeido blessé à l’œil par Hakuho
Malgré sa blessure, l’ôzeki Goeido a assuré qu’il participerait au prochain tournoi.

Goeido blessé à l’œil par Hakuho

L’ôzeki Goeido a été victime d’une fracture à l’un des os de l’orbite autour de son œil gauche lors du récent tournoi de sumo qui vient de s’achever.

La blessure est survenue lors de la 12ème journée au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, quand Goeido a reçu en plein visage au moment du tachiai un coup de coude de la part de Hakuho. Le yokozuna mongol a remporté son 37ème championnat finissant sur un score parfait de 15-0.

D’après le diagnostic du médecin de l’Association japonaise de sumo, Goeido aura besoin de trois semaines pour récupérer.

« La douleur a disparu. Il n’y avait pas de déplacement du globe oculaire et je ne cherche pas à avoir d’opération« , a déclaré Goeido, qui était affirmé qu’il participerait en juillet au tournoi de Nagoya.

Son maître, Sakaigawa oyakata, a déclaré : « Je lui ai conseillé de s’absenter les trois derniers jours du basho mais il était fermement décidé à continuer« .

Têtu, l’ôzeki a tout de même remporté les 13ème et 14ème jours et a terminé le tournoi sur un score final de 9-6.

en Clic on the title bellow for original article in English : 

Goeido suffers eye orbit fracture in Hakuho bout

Goeido suffers eye orbit fracture in Hakuho bout

Ozeki Goeido suffered a fracture in one of the orbital bones around his left eye during the recent Summer Grand Sumo Tournament, he said Saturday.

The injury occurred on the 12th day at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan, when he received a blow from the elbow of Monglian yokozuna Hakuho, who went on to win a record-extending 37th championship with a perfect 15-0 record.

Goeido, who has filed the doctor’s diagnosis with the Japan Sumo Association, said he will need three weeks to recuperate at home.

« The pain has subsided. There was no displacement of the eyeball and I’m not looking to have an operation, » said Goeido, who was assured of his participation in Nagoya tourney in July.

His stablemaster Sakaigawa said, « I advised him to take the last three days off, but he was firm in continuing. »

The stubborn ozeki won on the 13th and 14th days and ended the basho with a 9-6 record.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Kisenosato interview

Pour Kisenosato, ce tournoi restera mémorable

Pour Kisenosato, ce tournoi restera mémorable Le yokozuna Kisenosato a déclaré lundi que le tournoi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *