A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Interviews » Hakuho absent pour le reste du tournoi d’automne

Hakuho absent pour le reste du tournoi d’automne

Hakuho absent pour la première fois

Hakuho absent du tournoi
Hakuho a annoncé à la presse qu’il serait absent du tournoi ; il doit se reposer pendant un mois.

Le yokozuna Hakuho qui a subi deux défaites lors de ses premiers combats d’ouvertures lors du Grand Tournoi de Sumo d’automne qui se déroule en ce moment à Tokyo, sera absent à partir de mardi à cause d’une blessure au genou gauche, c’est ce qu’a déclaré lundi son oyakata.

« Il y a 80 pour cent » de probabilité que le yokozuna se retire à ajouté Miyagino oyakata. Entre temps, les craintes se sont confirmées puisque Hakuho ne participera pas à son troisième combat qui devait l’opposer au bulgare Aoiyama. Cette absence coïncide avec celle du yokozuna Harumafuji qui est déjà forfait pour les 15 jours en raison d’une opération au coude droit.

« Il dit que ça fait mal lorsqu’il plie le genou. Je préfère qu’il ne prenne pas de risques s’il envisage de lutter sur le long terme » a ajouté Miyagino. « Même une personne comme lui, qui ne se plaint jamais d’être blessé avoue souffrir, c’est que ça doit être probablement important« .

Hakuho se serait apparemment blessé au genou gauche lors d’une séance de sparring avant la compétition. « J’ai une sensation étrange lorsque je plie ma jambe » a déclaré Hakuho. Le champion du précédent tournoi a perdu contre le komusubi Okinoumi lors de la journée d’ouverture dimanche puis contre Yoshikaze lundi.

« Mon corps et mon mental ne sont plus synchronisés. Mon pied n’est pas stable, c’est la première fois que je ressens ça« .

Nonobstant la blessure, ce retrait est aussi un moyen de ne pas perdre la face pour Hakuho, qui possède le meilleur record dans l’histoire du sumo avec 35 titres.

« Chaque fois que je suis sur le dohyô, je veux être sûr de ne pas avoir à lutter d’une manière qui pourrait déshonorer ce sport. Je ne sais pas ce que je ressens à propos d’avoir perdu mes deux premiers matchs » a-t-il dit.

C’est la toute première fois que Hakuho manque un tournoi depuis qu’il est yokozuna, sa dernière absence remonte en 2006 lors du Kyushu basho alors qu’il était encore classé ôzeki. Depuis, il n’a jamais manqué un tournoi majeur depuis sa promotion au Nagoya basho 2007.

« Il s’agit d’une inflammation du genou et je ne peux pas lutter de toutes mes forces, j’ai donc décidé de me retirer. Je ne peux pas participer sans enthousiasme. Je tiens à présenter mes excuses à tout le monde. Dans mon cas, j’ai fais beaucoup de choses, donc s’il vous plait, pardonnez-moi ».

Après avoir perdu contre Yoshikaze, Hakuho a consulté son oyakata qui l’a envoyé à l’hôpital se faire ausculter le genou. Avant de se prononcer sur sa décision finale, le yokozuna a dû subir un IRM. « Il y avait un peu de sang« 

Les examens ont révélé une tendinite du quadriceps gauche nécessitant un mois de convalescence.

Après l’annonce attendue de son forfait, le yokozuna Hakuhô a parlé aux journalistes.

Q : Souffrez-vous toujours du genou gauche ?
Hakuhô : Par rapport à une situation normale, c’est une douleur qui n’est plus supportable. J’ai mal quand je passe de la position de sonkyo (ndlr : position accroupie prise avant le combat) à la position debout. Je pouvais utiliser ma jambe gauche à 70%. Par conséquent, je ne peux pas continuer le tournoi.

Q : Y a-t-il un lien avec le déménagement de votre heya (ndlr : qui a notamment obligé Hakuhô à s’entraîner à l’extérieur) ?
Hakuhô : J’ai quand même pu m’entraîner. Participer au tournoi alors que j’avais mal a peut-être aggravé la situation. Inconsciemment, je protégeais ma jambe.

Q : Avez-vous beaucoup hésité avant de prendre la décision de déclarer forfait ?
Hakuhô : La nuit dernière, jusqu’à 2 heures ou 3 heures, j’en ai parlé avec plusieurs personnes.

Q : C’est votre premier forfait depuis que vous êtes yokozuna.
Hakuhô : Je suis un être humain, alors ça peut m’arriver. Je suis content d’avoir participé au tournoi, même deux jours. Je m’excuse de ne pouvoir être présent pour les treize jours restants. C’est un peu un choc parce que ne jamais avoir été absent était mon unique mérite.

Q : Participerez-vous au jungyô d’automne en octobre ?
Hakuhô : J’écouterai attentivement ce que mon corps me dira.

Merci à My Sumo Corner pour sa traduction

en English article by Kyodo : 

Yokozuna Hakuho to likely withdraw from Autumn Basho

Yokozuna Hakuho to likely withdraw from Autumn Basho

Yokozuna Hakuho, who suffered defeats in his first two bouts at the ongoing Autumn Grand Sumo Tournament, will likely withdraw Tuesday, citing an injured left knee, his stablemaster Miyagino said Monday.

“There is an 80 percent” likelihood the Mongolian yokozuna will pull out, Miyagino said. Yokozuna Harumafuji is already sitting out the 15-day meet due to a troubled right elbow.

“He says it hurts just to bend his knee. If he plans to wrestle for the long run I’d rather him not take any risks,” Miyagino said. “Even a person like him, who never complains of being hurt, is saying he is hurt, so it’s probably significant.”

Hakuho apparently hurt his left knee during a sparring session prior to the meet. “It feels strange when I bend my leg,” said Hakuho, who lost to komusubi Okinoumi on the opening day before falling to rank-and-filer Yoshikaze on Monday. “My body and mentality are out of sync. My footing isn’t firm. This is the first time I feel this way.”

The injury notwithstanding, pulling out would appear to also be a face-saving move for Hakuho, who owns the best record in the history of the sport with 35 career Emperor’s Cup titles.

“Whenever I stand on the dohyo I want to be sure not to wrestle in a way that brings dishonor to the ring. I am not sure how I feel about (losing my first two matches),” he said.

If he does sit out the remainder of the 15-day meet, it will be his first time to do so since the 2006 Kyushu basho, when he was still ranked an ozeki and third time overall. He has never missed a major tournament since being promoted to sumo’s top rank from the 2007 Nagoya basho.

After losing to Yoshikaze, Hakuho consulted with his stablemaster and had the knee examined at a hospital. He is scheduled to undergo an MRI on Tuesday before making a final decision on whether to compete.

“There was a little blood. I am not sure yet (about the decision to compete),” he said.

Written by Kyodo

A lire également :

Goeido vainqueur aki basho 2016

Goeido, prochain yokozuna japonais?

Goeido, prochain yokozuna japonais? Goeido est devenu le premier ôzeki kadoban de l’histoire à soulever …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *