A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Interviews » Hakuho jeûne trois jours pour retrouver la forme

Hakuho jeûne trois jours pour retrouver la forme

Hakuho jeûne trois jours pour retrouver la forme
Le yokozuna Hakuho a fait un jeûne de trois jours pour se rétablir après ses opérations.

Hakuho jeûne trois jours pour retrouver la forme

C’est un fait extrêmement rare pour un lutteur de sumo, le yokozuna Hakuho a révélé qu’il avait jeûné pendant trois jours pour reposer ses organes surmenés alors qu’il était absent sur l’ensemble du tournoi d’automne à Tokyo.

Hakuho, qui a manqué le précédent championnat en raison d’une blessure à l’orteil et au genou, s’est entretenu avec des journalistes à l’aéroport international de Narita le 28 septembre avant son vol pour la Mongolie, son  pays natal.

>>> Hakuho en petite forme pour l’Aki Basho

Le lutteur a dit qu’il allait travailler dur sur la récupération une fois en Mongolie, et qu’il jetait son dévolu à participer au tournoi de Kyûshû qui débutera le 13 novembre à Fukuoka. Il ne lui reste seulement que trois combats à remporter pour atteindre un total de 1000 victoires.

Hakuho avait l’air rajeuni. Il était forfait sur l’ensemble du tournoi pour la première fois en 10 ans à cause d’une blessure au genou gauche et de dommages au tendon du gros orteil droit.

Pendant le tournoi, il a séjourné dans un établissement de la région métropolitaine de Tokyo et a jeûné pendant trois jours. La seule chose que le lutteur s’est permis d’avaler c’était de l’eau.

« Jusqu’à la deuxième journée, c’était difficile. Heureusement, je n’étais pas à la maison où j’ai à disposition la nourriture que je veux sous la main« , a-t-il dit. « Ils m’ont dit que si je pouvais tenir trois jours, alors je pourrais le faire pendant cinq, j’ai compris ce qu’ils voulaient dire par là ».

En mars, Hakuho a eu 31 ans et cela fait 10 ans qu’il lutte au rang suprême de yokozuna. Fatigué physiquement et mentalement, il a alors décidé de jeûner.

« Les lutteurs de sumo mangent tout ce qu’ils peuvent pour augmenter la taille de leur corps, et être fort, mais mon idée est de consommer des aliments variés » a expliqué Hakuho.

Hakuho, qui pesait précédemment 155 kg a « chuté » son poids à 147 kg après le jeûne et fait l’éloge de l’effet de désintoxication de son régime.

« Toutes les mauvaises choses ont été proprement enlevées. Je me sens vraiment léger et les gens disent même que je parais plus jeune« .

Après le jeûne, Hakuho a modifié son régime alimentaire en passant du riz blanc au riz brun.

« Je n’ai pas envie de manger de la viande, je n’ai pas besoin de peser 160 kg comme certains – 152 ou 153 serait suffisant. »

Hakuho a déclaré que la chirurgie subie au gros orteil droit et au genou gauche le 12 septembre n’était «pas facile», et il porte toujours un attelle au genou. Mais c’est déjà l’heure de retourner s’entrainer et de travailler jusqu’à la transpiration.

Le yokozuna a loué la victoire et la performance de l’ôzeki japonais Goeido qui a décroché le titre au tournoi d’automne en terminant sur un score parfait. En ce qui concerne l’ôzeki Kisenosato qui a raté sa promotion au rang de yokozuna, Hakuho a dit : « il est l’ôzeki le plus stable. Je pense qu’il a besoin d’un ajustement mineur. »

Le séjour d’une semaine en Mongolie va redonner de l’énergie à Hakuko qui a besoin de rebondir au prochain tournoi en novembre et plus que trois victoires pour atteindre le cap des 1000.

en Click on the title bellow for original article in English : 

Sumo wrestler Hakuko says he fasted for 3 days to aid recovery

Sumo wrestler Hakuko says he fasted for 3 days to aid recovery

In an extremely rare move for a sumo wrestler, Yokozuna Hakuho has disclosed that he fasted for three days to rest his strained organs while sitting out the entire autumn tournament in Tokyo.

Hakuho, who was absent from the Autumn Grand Sumo Tournament due to an injured toe and knee, talked with reporters at Narita International Airport on Sept. 28 before leaving for his home country of Mongolia.

The wrestler said he will work hard on recovering while in Mongolia, and will now set his sights on the Kyushu Grand Sumo Tournament beginning in Fukuoka on Nov. 13, with just three wins left for him to reach a career total of 1,000.

Hakuho looked rejuvenated. He sat out the whole tournament for the first time in 10 years with an injury to his left knee and tendon damage in his right big toe.

During the tournament, he stayed at a facility in the Tokyo Metropolitan area and completed a three-day fast. The only thing the top-ranked wrestler allowed in his stomach during his fast was water, he said.

« Up until the second day, it was tough. Luckily I wasn’t at home, where I can get hold of food right away, » he said. « They say that if you can do it for three days then you can do it for five, and I came to understand that. »

In March, Hakuho turned 31, and will enter his 10th year at the pinnacle of Japanese sumo. Fatigued both physically and mentally, he said he decided to fast.

« Sumo wrestlers eat all they can to increase their body size, and get strong, but my idea is to incorporate various things, » Hakuho explained.

Hakuho previously weighed 155 kilograms. After fasting, his weight « plummeted » to 147 kilograms, but he lauds the detox effect of his treatment.

« All the bad things were cleanly removed. I feel really light, and people say I look younger, » he said.

After fasting, Hakuho altered his diet, switching from white rice to brown rice.

« I don’t feel like eating meat, and I don’t need to be 160 kilograms anymore — 152 or 3 is fine, » he added.

Hakuho divulged that surgery he underwent on his right big toe and left knee on Sept. 12 was « not easy, » and he still wears a knee supporter. But he is already back in training and working up a sweat.

The yokozuna praised fellow wrestler Goeido, an ozeki-ranked grappler who clinched the autumn tournament title with a perfect record, saying Goeido had approached his bouts with purpose. Regarding Ozeki Kisenosato, who missed out on rising to the rank of yokozuna, Hakuho said, « He’s the most stable-looking ozeki. I think he needs a minor adjustment. »

A weeklong stay in Mongolia will restore his energy. Hakuko seeks a complete rebound as he heads into the November tournament with only three wins left for him to reach the milestone of 1,000.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Goeido

Goeido est surpris d’avoir gagné avec un score parfait

Goeido est surpris d’avoir gagné avec un score parfait Au lendemain de sa victoire, l’ôzeki …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *