A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Interviews » Hakuhô reprend l’entraînement

Hakuhô reprend l’entraînement

Hakuhô reprend l'entraînement
Le yokozuna Hakuho reprend l’entraînement

 

Après s’être octroyé quelques jours de vacances à Okinawa (îles au sud du Japon), le yokozuna Hakuhô à repris l’entraînement.

 

Le yokozuna Hakuhô est rentré de vacances samedi d’Okinawa et a repris les entraînements matinaux en vue du prochain tournoi qui débutera dans une semaine.

En revêtant son mawashi blanc pour les exercices, Hakuhô commence sa huitième année au plus haut rang du sumo en se préparant dans sa heya. Pour son entraînement, le yokozuna a effectué des séances avec des lutteurs de la division juryô à la Miyagino beya située dans l’arrondissement de Sumida de Tokyo.

«Je me sens encore fort et en bonne santé, tout comme l’année dernière« , a déclaré le lutteur de 28 ans, Hakuhô, qui a remporté quatre des six tournois en 2013 et s’installe seul à la troisième place en nombre de championnats gagnés avec pas moins de 27. « Ce sera difficile, mais comme un yokozuna je vais travailler dur cette année et jusqu’au combat final.« 

Cette année, le yokozuna mongol a une chance d’égaler, ou peut-être dépasser, le record du légendaire yokozuna Taihô, qui détient le record de tous les temps avec 32 championnats remportés au cours de sa carrière.

« Si je suis en mesure d’obtenir le record tout en faisant face à la pression, ce sera une bonne année pour moi. Si je fais attention à éviter les blessures et de suivre ma routine, les résultats viendront. « 

Hakuhô, qui passe normalement les derniers jours de l’année à Tokyo, a préféré se reposer quelques jours à Okinawa.

« J’ai pu profiter le compte à rebours du Nouvel An, alors que je n’étais pas en ville, » a t-il dit. « On dit que la nouvelle année pour les lutteurs ne démarre qu’après le  tournoi de janvier (hatsu basho) mais je pense que passer du temps comme ça me donne un équilibre.« 

Source : Japan Times

Hakuhô - 白鵬

Hakuhô Shô (alias Munkhbat Davaajargal). Fils d’un grand champion de lutte mongole, Hakuhô débute le sumo en 2001 alors qu’il ne pèse que 62 kg. Il obtient son premier titre en mai 2006 et devient ôzeki l’année suivante. Il est promu yokozuna en juillet 2007 puis en janvier 2015 devient le recordman historique du nombre de titres.

A lire également :

Goeido vainqueur aki basho 2016

Goeido, prochain yokozuna japonais?

Goeido, prochain yokozuna japonais? Goeido est devenu le premier ôzeki kadoban de l’histoire à soulever …

Un commentaire

  1. Cher Yohann!
    Merci pour votre interwieu avec HAKUHO…
    Si possible plus detaille, s’il vous plait…et avec les autres…
    Cordialement, Makar Tonin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *