A la une :
Accueil » Actualités » Banzuke » Haru basho 2014 : le banzuke est disponible

Haru basho 2014 : le banzuke est disponible

 Kakuryu et Izutsu oyakata avec le banzuke de Haru basho 2014

Haru basho 2014 : banzuke du tournoi d’Osaka

Aujourd’hui a été publié le banzuke pour le Haru basho 2014 qui défini le classement des lutteurs pour le tournoi d’Osaka qui se déroulera du 9 au 23 mars.

Voir le banzuke complet

L’ôzeki Kisenosato est kadoban

Celui qui était encore en janvier candidat au rang de yokozuna a fait un tournoi médiocre l’écartant de cette éventuelle promotion. Pire encore, à la quatorzième journée où son score était toujours incertain avec un précaire 7-7, Kisenosato s’est absenté pour la dernière journée en se portant kyûjô. Règle impitoyable du sumo, une absence était considérée comme un échec il a fini sur un score négatif le mettant en position de kadoban pour l’haru basho 2014. Un minimum de huit victoires (kachi koshi) est obligatoire s’il veut conserver son rang d’ôzeki.

Kakuryû potentiel yokozuna

Après avoir tenu tête au yokozuna Hakuhô lui infligeant même une défaite en finale, l’ôzeki mongol qui a poussé le suspens au senshûraku jusqu’au kattei-sen se voir offrir la possibilité de devenir à son tour yokozuna. Pour y parvenir, Kakuryû devra impérativement remporter le Haru basho (voir l’article).

3 sekiwake : Gôeidô, Kotoôshû et Tochiôzan

C’est assez rare dans le sumo puisque le nombre est en général de deux mais suite aux bons résultats obtenu par Tochiôzan en tant que komusubi à l’hatsu basho (11-4) , le tournoi d’Osaka sera composé de trois sekiwake avec Gôeidô et Kotoôshû qui sont parvenus à maintenir leur rang de justesse avec un score de 8-7. Notez au passage que Gôeidô occupera ce rang pour la douzième fois, le record étant de treize basho (détenu par Kaio).

Toyonoshima et Shôhôzan redeviennent komusubi

Toyonoshima retrouve le rang de komusubi qu’il avait quitté après le tournoi de janvier 2012 alors que Shôhôzan l’avait occupé en novembre dernier.

Ils débutent en makuuchi

En janvier dernier quelques lutteurs de la division jûryô ont obtenus des scores remarquables et ils en sont récompensés en étant promu pour la première fois de leur carrière dans la division reine. C’est ainsi que mongol de la Isegahama beya Terunofuji y fait ses premiers pas après avoir fini en janvier sur un score de 12-3. Chiyomaru qui a remporté le tournoi dans la division jûryô avec un score final de 13-2 devient maegashira 12.

Ils reviennent en makuuchi

Jôkôryû, Azumaryu et Tenkaiho sont tous les trois de retour dans la division makuuchi après avoir fait un passage chez les jûryô.

Ils sont rétrogradés en jûryô

Kyokushuhô, Hômashô, Tokitenku et Shôtenrô chutent pour redescendre en jûryô.

Ils font leur retour en jûryô

La division makuushita est pour beaucoup une voie de garage dont il est souvent difficile d’en sortir mais heureusement pour le russe Amuru, Sagastukasa et Kitaharima, les résultats ont été à la hauteur et tous font leur retour en jûryô.

Nouveautés sur le site

Un menu Tournois plus complet

Comme vous l’aurez peut être remarqué, le site a été très actif depuis la fin du dernier tournoi notamment avec une refonte des menus. Tout ce qui est en rapport avec les basho est désormais regroupé dans un menu Tournois qui regroupe les archives des 6 basho officiels, l’actualité du tournoi en cours (absences des lutteurs, etc.), le classement par victoire, le programme des combats à venir et bien entendu le banzuke du tournoi.

L’interview du mois : les auteurs de Yokozuna

Comme à l’accoutumé une nouvelle interview a été réalisée, cette fois ce sont les deux auteurs de la bande dessinée Yokozuna qui se sont prêtés au jeu et ont bien voulu répondre à nos questions. Si vous ne l’avez pas encore lue c’est le moment de le faire!

Lire l’interview

Nouvelle exposition : les kimarite

Le reportage du mois nous amène au musée du sumo pour vous faire découvrir la nouvelle exposition qui se concentre cette fois sur les kimarite de ce sport.

Lire l’article

En bref…

Enfin pour ce qui est de l’actualité, le monde du sumô a célébré le départ en retraite de deux lutteurs d’exceptions : Miyabiyama et Baruto.

A lire également :

Tamawashi

Banzuke du Hatsu basho 2017

Hatsu basho 2017 : banzuke du tournoi de janvier Le nouveau banzuke qui classe les lutteurs pour …

2 commentaires

  1. Merci pour le banzuke. Des nouvelles de Tochinoshin?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *