A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Harumafuji détendu avant le tournoi

Harumafuji détendu avant le tournoi

Harumafuji détendu avant le tournoi
Harumafuji revient à la compétition après une absence prolongée

Harumafuji détendu avant le tournoi de Kyûshû

Les yokozuna Hakuho et Harumafuji sont de retour après avoir manqué le tournoi précédent en raison de blessures. L’ôzeki Terunofuji a encore des problèmes persistants au genou droit survenus à la fin du tournoi d’automne.

Le yokozuna Kakuryu, malgré sa victoire en septembre dernier à Tokyo, suscite des doutes au sujet de sa stabilité sur le dohyô.

Au milieu de l’incertitude sur le nom du prochain vainqueur au tournoi de Kyûshû, un lutteur passe presque inaperçu après son absence prolongée.

Harumafuji fait son retour après avoir été blessé au coude gauche lors de la seconde journée du tournoi de Nagoya, puis totalement absent au tournoi d’automne.

A 31 ans le lutteur mongol est à un carrefour crucial de sa carrière mais il reste étonnamment serein.

A la séance d’entraînement vendredi matin, Harumafuji a pratiqué des attaques rapides avec un jeu de jambes agile lors des affrontements contre ses camarades maegashira Homarefuji et Takarafuji.

« Je suis en pleine forme« , a déclaré Harumafuji. « Je suis impatient que le tournoi commence« .

Harumafuji s’est entraîné le coude droit très enveloppé dans un bandage avec une attelle, mais il a dit que c’était juste par précaution « la blessure va beaucoup mieux« selon lui.

Comme les performances de Harumafuji sont souvent irrégulières en fonction de son état, il sera important pour lui de bien débuter à Fukuoka.

Il sera mis à l’épreuve contre son adversaire du premier jour en affrontant le sekiwake Myogiryu puis le lendemain contre le maegashira 1 Osunaarashi contre lequel le yokozuna n’a remporté d’une seule victoire en trois rencontres.

Le match contre Myogiryu pourrait fournir une indication sur la direction de la remontée de Harumafuji, compte tenu de l’histoire entre eux. Il était contre Myogiryu le jour d’ouverture à Nagoya et, tout en gagnant le combat, Harumafuji avait aggravé sa blessure au coude survenue la veille l’obligeant à quitter le tournoi le jour suivant.

Kakuryu, qui occupe pour la première fois en tant que yokozuna le prestigieux côté Est, s’est beaucoup entraîné à la Tokitsukaze beya : « ma préparation s’est bien passée » a-t-il dit.

Bien qu’il n’ai pas pleinement récupéré de sa blessure à l’épaule gauche, Kakuryu a été critiqué pour avoir esquivé des attaques lors des combats lui permettant d’obtenir facilement des victoires. Cette fois, le yokozuna cherche à être plus technique pour faire taire ses détracteurs.

Kakuryu affrontera le premier jour le komusubi Yoshikaze qui lui avait infligé une défaite rapide au tournoi précédent. Il aura pour objectif d’éviter les défaites consécutives et garder son honneur en tant qu’actuel détenteur de la Coupe de l’Empereur.

En termes de résultats passés, personne ne rivalise de près avec le record de Hakuho. Cependant, pour ses débuts à Fukuoka il reste beaucoup de points d’interrogation concernant son état de santé.

Si Hakuho vacille, il pourrait ouvrir la porte à Terunofuji, à Kisenosato ou même à d’autres espoirs.

en English article by Yumiuri Shimbun : 

Harumafuji relaxed ahead of return in Kyushu

Harumafuji relaxed ahead of return in Kyushu

FUKUOKA — Rarely has a grand sumo tournament been so unpredictable.

Yokozuna Hakuho and Harumafuji return after skipping all or most of the previous tournament due to injury. Ozeki Terunofuji still has lingering problems with the right knee that he injured at the end of the Autumn tournament.

And yokozuna Kakuryu, despite coming away with the title in Tokyo, has his usual doubts about his stability in the ring.

But amid the uncertainty heading into Sunday’s start of the Kyushu Grand Tournament, one wrestler has been noticably exuding a lighter mood that has long been missing.

Harumafuji will be making a comeback after a left elbow injury knocked him out of the Nagoya tournament on the second day, then out of the Autumn tournament entirely.

The 31-year-old Mongolian stands at a crucial junction in his career, but he surprisingly shows no sense of crisis.

At the morning training session on Friday, Harumafuji displayed a swift attack with nimble footwork in bouts with maegashira-ranked stablemates Homarefuji and Takarafuji.

“I was fired up,” Harumafuji said. “I’m looking forward to [the start of the tournament].”

Harumafuji practiced with his right elbow heavily wrapped with a supporter, but said it was just precautionary. “The injury is much better,” he said.

As the type of wrestler whose performance can come in waves depending on his condition, it will be important for him to get off to a good start in Fukuoka.

He will have his hands full with his first-day opponent, sekiwake Myogiryu, before a second-day clash with No. 1 maegashira Osunaarashi, against whom he has one win in three career bouts.

The match against Myogiryu could provide an indication on the direction of Harumafuji’s comeback, given the history between the two. It was against Myogiryu on the opening day in Nagoya that, while winning the bout, Harumafuji made an old elbow injury worse, causing him to drop out the next day.

Kakuryu, who sits in the prestigious East slot for the first time as a yokozuna, had a confidence-boosting session in joint training with the Tokitsukaze stable.

“My preparations have gone well,” he said.

Although he did not fully recover from a left shoulder injury in Tokyo, he gained attention with an adjusted jump-off at the start of bouts that led to victories. This time, he is looking to use the techniques that he is known for to deflect criticism.

Kakuryu will open against komusubi Yoshikaze, who dealt him a swift defeat at the previous tournament. He will be aiming to avoid consecutive losses, if nothing to maintain pride as the current holder of the Emperor’s Cup.

In terms of past results, no one comes close to the record-setting Hakuho. But coming into Fukuoka, there are many question marks regarding his condition.

But if he falters, that could open the door for Terunofuji, Kisenosato and other hopefuls.

Written by Yumiuri Shimbun

A lire également :

Kisenosato interview

Pour Kisenosato, ce tournoi restera mémorable

Pour Kisenosato, ce tournoi restera mémorable Le yokozuna Kisenosato a déclaré lundi que le tournoi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *