Harumafuji remporte le Grand Tournoi de Sumo

Grand Tournoi de Sumo 2015 : Harumafuji remporte le trophée

Grand Tournoi de Sumo 2015
Grand Tournoi de Sumo 2015

Comme chaque année à la même époque, la chaîne de télévision Fuji a organisé le Grand Tournoi de Sumo qui s’est tenu dimanche 8 février au Kokugikan à Tokyo.

La 39ème édition de ce tournoi annuel a été remportée pour la première fois par le yokozuna Harumafuji.

Harumafuji, visiblement très heureux après la finale qui l’opposait à l’ôzeki Kisenosato a déclaré :

« Je me suis bien amusé aujourd’hui, le public était chaleureux et très excité. C’est très agréable de gagner le trophée!« 

Harumafuji était le seul yokozuna en activité à n’avoir jamais remporté le Grand Tournoi de Sumo, c’est désormais chose faite où il succède à Aoiyama (lire l’article).

Le Grand Tournoi de Sumo repose sur un concept très différent des basho : chaque lutteur combat autant de fois qu’il gagne jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un. Les résultats n’étant pas pris en compte pour le banzuke, les rikishi sont plus détendus et il est possible d’assister à des combats entre lutteurs d’une même heya. Hier, Harumafuji a rencontré Terunofuji, Kisenosato a combattu Takayasu, etc.

Entre les combats de la division jûryô et ceux de la division makuuchi, un interlude permet de divertir le public : des enfants en mawashi essaient de combattre les sumotoris et des sketchs expliquent de manière très drôle les règles du sumo.

Comme en janvier, le Kokugikan affichait une fois de plus complet.

Déjà vainqueur à deux reprises, Hakuhô s’est laissé battre dès le premier tour par Jôkôryû, sans doute pour ne pas vouloir faire trop d’ombre aux autres lutteurs et leur laisser une chance. Il en avait déjà fait de même l’année dernière.

Autour de Tamanoi oyakata (ex Tochiazuma) qui assurait les commentaires, quelques personnalités de la chanson ou du manga officiaient comme chroniqueurs.

Avant chaque combat, une petite fiche pour chaque lutteur donnait quelques informations plus ou moins cocasse sur eux. Par exemple, saviez-vous que Toyohibiki était salarié comme livreur avant d’entrer dans le sumo? Ou que Harumafuji est très doué en peinture?

C’est dans une ambiance bon enfant que Gagamaru a remporté le prix dans la division jûryô et Harumafuji celui de la division makuuchi.

Chaque combat remporté fait gagner la somme de 500 000 yen (environ 3 700 euros) et la victoire finale 2 500 000 yen (environ 18 500 euros). A la question de savoir ce que Harumafuji allait faire de cet argent il a dit : « je vais les économiser« .

Résultats des précédentes éditions du Grand Tournoi de Sumo :

1ère édition : Kitanoumi 14ème édition : Konishiki 27ème édition : Musôyama
2ème édition : Tamanofuji 15ème édition : Akebono 28ème édition : Asashoryû
3ème édition : Mienoumi 16ème édition : Kotonishiki 29ème édition : Hakuhô
4ème édition : Tochiakagi 17ème édition : Musashimaru 30ème édition : Asashoryû
5ème édition : Wakanohana 18ème édition : Akebono 31ème édition : Asashoryû
6ème édition : Tochihikari 19ème édition : Akebono 32ème édition : Asashoryû
7ème édition : Chiyonofuji 20ème édition : Takanohana 33ème édition : Hakuhô
8ème édition : Hokutenyû 21ème édition Takanohana 34ème édition : Gôeidô
9ème édition : Asashio 22ème édition : Akebono 36ème édition : Hakuhô
10ème édition : Chiyonofuji 23ème édition : Kaio 37ème édition : Kakuryû
11ème édition : Chiyonofuji 24ème édition : Kaio 38ème édition : Aoiyama
12ème édition : Hokutoumi 25ème édition : Takanohana 39ème édition :  Harumafuji
13ème édition : Chiyonofuji 26ème édition : Chiyotaikai

※ A partir de la 27ème édition le tournoi  est établi sur une seule journée
※ La 35ème édition a été annulée

Site officiel du Grand Tournoi de Sumo

Crédits photos : NSK

A lire également :

Takanohana, la dernière légende du sumô

Takanohana, la dernière légende du sumô La lettre de démission de Takanohana a surpris tout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *