A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de Fukuoka : Kyûshû baho » J1 – Kakuryu échoue face à Yoshikaze

J1 – Kakuryu échoue face à Yoshikaze

Kyûshû basho 2015 : résultats de la première journée

Kakuryu contre Yoshikaze
Yoshikaze a vaincu le yokozuna Kakuryu

Kakuryu échoue face à Yoshikaze

Le grand champion mongol Hakuho a marqué son retour sur le dohyô en obtenant une victoire confortable face au komusubi Tochinoshin dimanche lors de la première journée du Kyûshû basho.

En revanche, pour le vainqueur du précédent tournoi d’automne, le champion mongol Kakuryu a échoué face au komusubi Yoshikaze pour la seconde fois consécutive.

De retour d’une blessure au genou gauche qui l’a forcé à se retirer du basho d’automne en septembre dès le troisième jour, Hakuho a repris possession du dohyô en envoyant au sol le géorgien Tochinoshin à l’aide d’un puissant uwatenage dans l’avant dernier combat du jour. Cette victoire permet au yokozuna de remporter intégralement les 20 rencontres disputées avec Tochinoshin.

Hakuho, le lutteur le plus de titré de l’histoire du sumo avec 35 titres dans sa carrière, participe en tant que yokozuna à son 50ème tournoi, il se place quatrième derrière Taihô (58), Chiyonofuji (59) et Kitanoumi (63).

Kakuryu s’est avéré être la seule victime majeure de la journée après les victoires du yokozuna mongol Harumafuji et de tous les ôzeki.

Yoshikaze est de retour au quatrième plus haut rang comme komusubi pour la première fois en neuf tournois après une progression très impressionnante en septembre quand il a battu les yokozuna Hakuho et Kakuryu, ainsi que deux ôzeki.

Yoshikaze a prouvé qu’il était en grande forme et que ses incroyables victoires en septembre n’étaient pas dues au hasard en renouvelant sa victoire contre Kakuryu. Lors de l’interview d’après match il a déclaré :

J’étais un peu nerveux aujourd’hui ce qui montre que j’avais une forte détermination à gagner.

Yoshikaze avait remporté en automne deux prix spéciaux décernés par la NSK en récompense de ses performances exceptionnelles et de sa technicité.

« Je n’avais pas de stratégie particulière mais le yokozuna est tombé en arrière et j’ai été en mesure de prendre le dessus. J’espère que je pourrai obtenir des victoires à deux chiffres dans ce tournoi« .

Kakuryu avait évincé Terunofuji en prolongation lors du championnat dernier à Tokyo et s’était emparé de son premier titre en tant que yokozuna, bien que son parcours avait été facilité par l’absence de Hakuho et de Harumafuji.

Harumafuji, qui a raté toute la compétition d’automne et la plupart du basho de Nagoya en juillet en raison d’une blessure au coude droit, a utilisé un jeu de jambes astucieux avant de charger sur le sekiwake Myogiryu obtenant une victoire pour la journée d’ouverture.

Chez les ôzeki, Goeido a remporté la première des huit victoires dont il a besoin pour maintenir son rang contre Okinoumi après avoir affiché un score de 7-8 en septembre synonyme de kadoban.

Kotoshogiku très encouragé dans sa ville natale de Fukuoka s’est imposé par yorikiri face au bulgare Aoiyama avant de rejoindre les vestiaires sous un tonnerre d’applaudissements. Kisenosato ne s’est pas fait surprendre par l’assaut de Osunaarashi avant de triompher rapidement du maegahsira 1.

Terunofuji ne s’est pas ménagé pour aller chercher la victoire face à son compatriote mongol Ichinojo. Le coude bandé, Terunofuji toujours blessé n’est pas passé loin de la défaite.

Le sekiwake Tochiozan débute mal la compétition en se faisant chasser à coups de gifles par le maegashira 3 Toyonoshima.

Dans les rangs inférieurs, le maegashira 11 Mitakeumi, seul nouveau venu dans la division makuuchi pour ce tournoi, démarre bien avec une victoire contre Takekaze.

« J’étais nerveux. Peut-être que j’étais un peu inquiet avant le combat mais j’ai été en mesure de voir les mouvements de mon adversaire« , a déclaré Mitakeumi. « Le tournoi ne fait que commencer mais je vais donner le meilleur de moi-même« .

Mitakeumi a terminé sur un score de 12-3 alors qu’il luttait pour la seconde fois chez les jûryô. Il a atteint l’élite en seulement quatre tournois depuis ses débuts, il s’agit de la deuxième progression la plus rapide depuis le début de l’ère Showa (1926-1989).

en English article by Kyodo : 

Hakuho marks return with win, Kakuryu shocked on 1st day

Hakuho marks return with win, Kakuryu shocked on 1st day

Mongolian grand champion Hakuho marked his return to the raised ring in style with a comfortable win over komusubi Tochinoshin on Sunday, the first day of the Kyushu Grand Sumo Tournament.

But fellow Mongolian grand champion and Autumn tournament winner Kakuryu failed to follow suit and suffered a stunning upset defeat, once again at the hands of komusubi returnee Yoshikaze.

Returning from a left knee injury that forced him to withdraw from the autumn basho in September on the third day, Hakuho put on a sumo clinic in the day’s penultimate bout, biding his time before sending Georgian-born Tochinoshin down with a textbook uwatenage overarm throw. Hakuho has now won all 20 of his meetings with Tochinoshin.

The most successful wrestler in the history of sumo with 35 career titles, Hakuho is appearing in his 50th meet as yokozuna, taking sole possession of fourth on the all-time list.

Kakuryu turned out to be the only major casualty of the day after Mongolian yokozuna Harumafuji and all four ozeki made winning starts at Fukuoka Kokusai Center.

Yoshikaze is back at the fourth-highest rank of komusubi for the first time in nine tournaments after a highly impressive showing in September, when he beat both Hakuho and Kakuryu, as well as two ozeki.

And he showed that was no fluke as he spotted an opening and tore into Kakuryu before sending him flying off the dohyo.

« I was bit nervous today, which shows I had a strong determination to win, » said Yoshikaze, who at the Autumn meet was awarded both the Outstanding Performance Prize and the Technique Prize, two of the three prizes the JSA gives to makuuchi wrestlers on the final day of a grand tournament.

« I didn’t have a game plan as such, but the yokozuna dropped back and I was able to get into him. Hopefully I can get double-digit wins at this tournament, » he said.

Kakuryu ousted Terunofuji in a dramatic championship playoff in September, although his path to the title was eased by the absence of Hakuho and Harumafuji.

Harumafuji, who missed the entire autumn meet and most of the Nagoya basho in July due to a right elbow injury, showed nifty footwork before charging out sekiwake Myogiryu for an opening-day win.

In other bouts in the upper ranks, Goeido got the first of eight wins he needs to keep his ozeki rank after going 7-8 record in September, forcing out second-ranked maegashira Okinoumi.

Fukuoka-born Kotoshogiku’s yorikiri win over Bulgarian-born second-ranked maegashira Aoiyama was met with thunderous applause from home fans and Kisenosato shrugged off an early attack from Osunaarashi and bundled the Egyptian No. 1 maegashira out.

Terunofuji was made to sweat but completed a clean sweep for ozeki by outlasting No. 1 maegashira and fellow Mongolian giant Ichinojo.

Sekiwake Tochiozan got off to a losing start when he was slapped down by third-ranked maegashira Toyonoshima.

In the lower ranks, No. 11 maegashira Mitakeumi, the only newcomer to the makuuchi division at this tournament, kicked off with a win by thrusting out 12th-ranked Takekaze.

« I was nervous. Maybe I was a bit concerned getting forward but was able to see my opponent’s movement, » said Mitakeumi. « The tournament has only just started but I’ll give it my best shot. »

Mitakeumi scored a 12-3 record as a fifth-ranked wrestler in the second-tier juryo division last time out. He has reached the top flight just four tournaments since making his debut, the second fastest since the start of the (1926-1989) Showa Era.

Written by Kyodo

Crédits photos : Asahi

KYUSHU BASHO 2015
1ère journée
JURYÔ
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Abiko

(Makushita 1)
1-0

yorikiri
寄り切り
Tamaasuka
玉飛鳥 大輔

(Juryô 14)
0-1

Chiyomaru
千代丸

(Juryô 14)
0-1

chiyomaru
tsukiotoshi
突き落とし
Daido
大道 健二

(Juryô 13)
1-0
Tenkaiho
天鎧鵬 貴由輝

(Juryô 13)
0-1
hikiotoshi
引き落とし
Chiyoo
千代皇

(Juryô 12)
1-0

Daishomaru
大翔丸 翔伍
(Juryô 12)
1-0

yorikiri
寄り切り
Amakaze
天風

(Juryô 11)
0-1
Nishikigi
錦木 徹也

(Juryô 11)
1-0
yorikiri
寄り切り
Tokushinho
徳真鵬

(Juryô 10)
0-1
Ishiura
石浦 将勝

(Juryô10)
0-1
uwatenage
上手投げ
Azumaryu
東龍 強

(Juryô 9)
1-0
Asabenkei
朝弁慶

(Juryô 9)
1-0
oshidashi
押し出し
Asahishô
旭日松 広太

(Juryô 8)
0-1
Wakanoshima
若乃島 史也

(Juryô 8)
0-1
tsukiotoshi
突き落とし
Kyokutaisei
旭大星 託也

(Juryô 7)
1-0
Akiseyama
明瀬山 光彦

(Juryô 7)
1-0
uwatenage
上手投げ
Onosho
阿武咲 奎也

(Juryô 6)
0-1
Satoyama
里山 浩作

(Juryô 6)
0-1
uwatenage
上手投げ
Shodai
正代

(Juryô 5)
1-0
Arawashi
荒鷲 毅

(Juryô 5)
0-1
oshidashi
押し出し
Fujiazuma
富士東 和佳

(Juryô 4)
1-0
Kitaharima
北はり磨 聖也

(Juryô 4)
1-0
tenkaiho
oshidashi
押し出し
Jôkôryû
常幸龍 貴之

(Juryô 3)
0-1

Hidenoumi
英乃海 拓也

(Juryô 3)
1-0

yorikiri
寄り切り
Seiro
青狼 武士

(Juryô 2)
0-1
Kagayaki
輝 大士

(Juryô 2)
0-1
okuridashi
送り出し
Kagamio
鏡桜 南二

(Juryô 1)
1-0

MAKUUCHI

Rikishis
Kimarites
Rikishis
Asasekiryû
朝赤龍 太郎

(Maegashira 16)
0-1
yorikiri
寄り切り
Takanoiwa
貴ノ岩 義司

(Juryô 1)
1-0
Kitataiki
北太樹 明義

(Maegashira 15)
0-1
yorikiri
寄り切り
Chiyootori
千代鳳 祐樹

(Maegashira 15)
1-0

Daieisho
大栄翔 勇人

(Maegashira 14)
0-1

oshitaoshi
押し倒し
Toyohibiki
豊響 隆太

(Maegashira 13)
1-0
Chiyotairyû
千代大龍 秀政

(Maegashira 13)
0-1
uwate dashinage
上手出し投げ
Takayasu
高安 晃

(Maegashira 12)
1-0
Takekaze
豪風 旭

(Maegashira 12)
0-1
tsukidashi
突き出し
Mitakeumi
御嶽海

(Maegashira 11)
1-0
Gagamaru
臥牙丸 

(Maegashira 11)
0-1
uwatenage
上手投げ
Shôhôzan
松鳳山 裕也

(Maegashira 10)
1-0
Sokokurai
蒼国来 栄吉

(Maegashira 10)
1-0
yorikiri
寄り切り
Sadanofuji
佐田の富士 哲博

(Maegashira 9)
0-1
Tamawashi
玉鷲 一朗

(Maegashira 9)
0-1
yorikiri
寄り切り
Takarafuji
宝富士 大輔

(Maegashira 8)
1-0
Tokushôryû
徳勝龍 誠

(Maegashira 8)
0-1
yorikiri
寄り切り
Kyokushuho
旭秀鵬 滉規

(Maegashira 7)
1-0
Kaisei
魁聖 一郎

(Maegashira 7)
1-0
oshidashi
押し出し
Homarefuji
誉富士 歓之

(Maegashira 6)
0-1

Kotoyuki
琴勇輝 一巖

(Maegashira 6)
1-0

oshitaoshi
押し倒し
Sadanoumi
佐田の海 貴士

(Maegashira 5)
0-1
Amuru
阿夢露 光大

(Maegashira 5)
1-0
hatakikomi
叩き込み
Endo
遠藤 聖大

(Maegashira 4)
0-1
Ikioi
勢 翔太

(Maegashira 4)
1-0
oshidashi
押し出し

Aminishiki
安美錦 竜児

(Maegashira 3)
0-1

Tochiôzan
栃煌山 雄一郎

(Sekiwake)
0-1
hatakikomi
叩き込み
Toyonoshima
豊ノ島 大樹

(Maegashira 3)
1-0
Okinoumi
隠岐の海 歩

(Maegashira 2)
0-1
yorikiri
寄り切り
Gôeidô
豪栄道 豪太郎

(Ozeki)
1-0
Kotoshôgiku
琴奨菊 和弘

(Ozeki)
1-0
yorikiri
寄り切り
Aoiyama
碧山 亘右

(Maegashira 2)
0-1
Osunaarashi
大砂嵐 金太

(Maegashira 1)
0-1
yorikiri
寄り切り
Kisenosato
稀勢の里 寛

(ôzeki)
1-0
Terunofuji
照ノ富士

(Ozeki)
1-0
yorikiri
寄り切り
Ichinojo
逸ノ城 駿

(Maegashira 1)
0-1
Harumafuji
日馬富士 公平

(Yokozuna)
1-0
yorikiri
寄り切り
Myogiryu
妙義龍 泰成

(Sekiwake)
0-1
Tochinoshin
栃ノ心 剛

(Komusubi)
0-1
uwatenage
上手投げ
hakuho
Hakuhô
白鵬 翔

(Yokozuna)
1-0
Kakuryû
鶴竜 力三郎

(Yokozuna)
0-1
watashikomi
渡し込み
Yoshikaze
嘉風 雅継

(Komusubi)
1-0
Le site français du sumo

 

A lire également :

Ishiura contre Ikioi

J12 – Kakuryu repasse en tête du tournoi

Kyûshû basho 2016 : résultats de la douzième journée Kakuryu repasse en tête du tournoi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *