Accueil » Tournois » Tournoi de septembre : Aki basho » J12 – Un lutteur en tête et cinq poursuivants en chasse

J12 – Un lutteur en tête et cinq poursuivants en chasse

Takakeisho abat Myogiryu
Takakeisho abat Myogiryu

J12 – Un lutteur en tête et cinq poursuivants en chasse

En ce 12ème jour de l’Aki Bashô au Kokugikan de Tôkyô, Il n’y a plus qu’un seul homme en tête du classement. Mais à sa suite, il y encore 5 lutteurs avec seulement une victoire d’écart… L’accès au titre est donc loin d’être joué. C’est une situation un peu inhabituelle, due principalement à l’abandon prématuré des principaux champions : les deux yokozuna, Hakuhô puis Kakuryû, et l’ôzeki Takayasu qui avaient l’habitude de truster les places d’honneurs.

Aujourd’hui, c’est donc Takakeishô, l’ex-ôzeki redescendu sekiwake, qui a pris seul la première place avec 10 victoires : il affrontait le M6 Myogiryû dans un combat à sa portée et il n’a pas failli : après avoir encaissé sans broncher la charge de son adversaire, il l’a fait tourner pour le rabattre au sol. Avec ses 10 succès, le sekiwake est maintenant assuré de remonter à son grade d’ôzeki pour le prochain tournoi, mais il est probablement encore plus motivé pour obtenir le gain du tournoi et soulever pour la deuxième fois la coupe de l’Empereur.

« Avant le tournoi, j’étais bien conscient de ce que je devais faire et je le faisais au jour le jour », a confessé Takakeisho. « (Mon genou) m’a un peu dérangé, mais j’ai très bien réussi. Il y a des hommes talentueux autour de moi au classement, donc je dois continuer à gagner »

Derrière lui, le lutteur ex-aequo d’hier, le maegashira 10 Meisei combattait le leader de début de semaine, le M8 Okinoumi. C’est ce dernier qui a pris le dessus dès le départ en soutenant l’assaut puis en repoussant son adversaire progressivement jusqu’à le déséquilibrer et le renvoyer au dehors. Meisei perd donc la tête du classement et se fait rejoindre par son vainqueur du jour à 9 victoires.

Autre lutteur dans le groupe de chasse, l’autre sekiwake Mitakeumi : celui-ci rencontrait aujourd’hui l’ôzeki Tochinoshin, en grand difficulté avec seulement 5 victoires, lui qui doit assurer 8 victoires minimum pour se maintenir à son grade. On sait que le Géorgien a des problèmes physiques qui l’ont empêché de lutter à son niveau, et malheureusement ce sera aussi le cas aujourd’hui : Mitakeumi n’a laissé aucune chance à son adversaire avec une forte poussée continue jusqu’au bord du dohyô. A 9 victoires lui aussi, il est reste à l’affut derrière son collègue sekiwake Takakeishô. Tochinoshin, avec désormais 7 défaites, doit impérativement gagner tous ses combats jusqu’à la fin, sinon il perdra de nouveau son grade d’ôzeki.

Quatrième lutteur à 9 victoires aujourd’hui, le maegashira 8 Takarafuji affrontait lui le poids mouche M11 Enho, qui a atteint les 7 victoires et est aux portes d’un nouveau kachi-koshi en makuuchi. Le combat fut rude, car Enho, à son habitude, a essayé pendant tout le combat de passer sous la garde de Takarafuji, avant que ce dernier ne réussisse à le plaquer au sol.

Enfin le dernier rikishi à 9 succès a été le maegashira 14 Tsurugisho qui n’a eu aucun mal à se débarrasser de Sadanoumi (M10), qui s’est écroulé au sol juste après le tachi-ai.

L’ôzeki Goeidô a rassuré ses fans en atteignant le seuil fatidique qui va lui permettre de rester à son grade et abandonner son statut de kadoban. Il combattait aujourd’hui le M5 Ryuden, et ce fut très disputé avant l’ôzeki ne puisse balancer son opposant au sol.

Autre lutteur à atteindre le kachi-koshi et ses 8 succès, c’est le M16 Yutakayama qui luttait contre le juryô 2 Chiyoshoma. Durant un long combat au corps à corps, les deux adversaires n’ont pas réussi à se départager, et le juryô a même fini par déséquilibrer le maegashira avant que celui-ci tente la prise ultime et ne le fasse tomber juste avant lui.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Goeidô et Yutakayama
Jûryô : Takanosho, Kaishô

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Shimanoumi
Jûryô : Gagamaru, Irodori

en Click on the title bellow for article in English : 

Takakeisho moves ahead of the pack

Takakeisho moves ahead of the pack

Takakeisho took the outright lead at the Autumn Grand Sumo Tournament on Thursday, beating Myogiryu to improve to 10-2 and secure promotion back to ozeki.The sekiwake, who is making his return from a knee injury, sits alone atop the standings after joint overnight leader Meisei lost to former frontrunner Okinoumi, leaving both maegashira at 9-3 on Day 12 at Ryogoku Kokugikan. Takakeisho needed 10 or more wins here to earn promotion back to sumo’s second-highest rank following his demotion to sekiwake after withdrawing hurt from the past two tournaments.

The 23-year-old Chiganoura stable grappler stayed unbeaten in seven top-level meetings against No. 6 Myogiryu (6-4-2), who missed a pair of bouts earlier in the tournament. Following a hard collision, Takakeisho slammed the maegashira straight to the clay with a powerful left-handed shove. Takakeisho — whose rapid rise included a first title last November at the Kyushu Basho — will continue his quest for a second Emperor’s Cup against ozeki Goeido on Friday.

“Before the tournament I was well aware of what I need to do, and I’ve kept doing it day by day,” Takakeisho said. “(My knee) has troubled me a little bit, but I’ve been able to do pretty well. There are some talented men around me on the leaderboard, so I need to keep winning.”

Competing as a demotion-threatened kadoban ozeki, Goeido (8-4) secured a winning record and his continued place at the second-highest rank with a victory over No. 5 Ryuden (6-6). After a false start, Goeido gained a solid one-handed inside grip before throwing his opponent down with his outside hand.

Fellow kadoban ozeki Tochinoshin, meanwhile, is on the verge of demotion following a loss to sekiwake Mitakeumi, who remains one victory off the pace. Coming into the bout with an 8-3 head-to-head advantage, Tochinoshin (5-7) failed to generate any drive from his heavily strapped left leg and looked powerless to stop Mitakeumi (9-3) bulldozing him out backward.

In his battle with No. 8 Okinoumi, No. 10 Meisei fumbled for a grip and was driven out quickly by his fellow rank-and-file grappler, who had relinquished his share of the lead the previous day.

No. 14 Tsurugisho (9-3) continued to impress in his top-level debut, staying within one win of the lead by slapping down No. 10 Sadanoumi (6-6).

Komusubi Abi (7-5) moved within one bout of a winning record by pushing out No. 4 Shodai (2-10).

Komusubi Endo was no match for No. 4 Tamawashi, succumbing to a pushout that left both men at 7-5. The former sekiwake had the momentum from the outset, overpowering his opponent with a series of thrusts.

Written by Kyodo

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Yutakayama
豊山

(Maegashira 16)
8-4
5-7
Chiyoshoma
千代翔馬

(Juryo 2)
Takagenji
貴源治

(Maegashira 17)
3-9
6-6
Nishikigi
錦木

(Maegashira 13)
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 16)
6-6
4-8
Daishoho
大翔鵬

(Maegashira 12)
Onosho
阿武咲

(Maegashira 11)
6-6
5-7
Kagayaki

(Maegashira 13)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 10)
6-6
9-3
Tsurugisho
剣翔

(Maegashira 14)
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 9)
3-9
6-6
Azumaryu
東龍

(Maegashira 15)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 12)
7-5
6-6
Kotoyuki
琴勇輝

(Maegashira 9)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 8)
9-3
9-3
Meisei
明生

(Maegashira 10)
Enho
炎鵬

(Maegashira 11)
7-5
9-3
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 8)
Ishiura
石浦
(Maegashira 15)
6-6
5-7
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 7)
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 7)
5-7
6-6
Tomokaze
友風
(Maegashira 3)
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 3)
5-7
8-4
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 2)
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 1)
6-6
2-10
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 5)
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Maegashira 6)
4-8
3-9
Aoiyama
碧山

(Maegashira 1)
Abi
阿炎

(Komusubi)
7-5
2-10
Shodai
正代

(Maegashira 4)
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 4)
7-5
7-5
Endo
遠藤
(Komusubi)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 6)
6-4-2
10-2
Takakeisho
貴景勝

(Sekiwake)
Ryuden
竜電

(Maegashira 5)
6-6
8-4
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
Tochinoshin
栃ノ心

(Oseki)
5-7
9-3
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kaisho
魁勝

(Juryo 14)
8-4
2-10
Chiyonoumi
千代の海

(Juryo 11)
Irodori

(Juryo 13)
4-8
6-6
Sokokurai
蒼国来

(Juryo 10)
Kotonowaka
琴ノ若

(Juryo 11)
9-3
7-5
Kyokutaisei
旭大星

(Juryo 9)
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 6)
5-7
5-7
Asagyokusei
朝玉勢

(Juryo 14)
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 5)
7-5
10-2
Ikioi

(Juryo 12)
Yago
矢後

(Juryo 4)
6-6
7-5
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 6)
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 10)
4-8
6-6
Kiribayama
貴ノ富士

(Juryo 4)
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 3)
6-6
6-6
Ichiyamamoto
一山本

(Juryo 9)
Kizakiumi
木崎海

(Juryo 13)
7-5
6-6
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 3)
Takanosho
隆の勝

(Juryo 2)
8-4
5-7
Tobizaru
翔猿

(Juryo 8)
Chiyomaru
千代丸

(Juryo 1)
6-6
7-5
Kaisei
魁聖

(Juryo 8)
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 7)
6-6
5-7
Daiamami
大奄美

(Juryo 1)

A lire également :

J11 – Takakeisho renverse Tochinoshin et s’installe en tête

Takakeisho renverse Tochinoshin et s’installe en tête Cette onzième journée à été riche en rebondissements …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *