Accueil » Tournois » Tournoi d'Osaka : Haru basho » J13 – Hakuhô garde sa marge de manœuvre

J13 – Hakuhô garde sa marge de manœuvre

Hakuhô repousse Goeidô

Hakuhô garde sa marge de manœuvre

En ce treizième jour, le yokozuna Hakuhô reste invaincu et seul en tête du tournoi.

Il affrontait aujourd’hui l’ôzeki Goeidô, qui avait deux victoires d’écart. Ce dernier, local de l’étape à Osaka, voulait prouver à ses admirateurs sa volonté de monter au plus haut, même si les chances de yushô s’éloignaient.

Dès le départ, une lutte très engagée des deux côtés débutait, sans avantage au tachi-ai, mais après quelques secondes, c’est le mongol en position très allongée qui a repoussé le japonais assez tranquillement vers le bord du dohyô. Une fois de plus, un combat maîtrisé côté Hakuhô, qui se rapproche tout doucement du yushô mais aussi du zenshô-yushô, un tournoi sans aucune défaite. Pour Goeidô, plus d’illusion, le gain du tournoi s’éloigne quasiment définitivement.

Derrière le yokozuna, Ichinojo, le monstrueux mongol de 226 kg, se confrontait à Mitakeumi, le prometteur komusubi, qui a pourtant fait pour le moment un tournoi très décevant avec seulement 5 victoires sur 12 combats. L’affrontement fut de ce niveau : dès le tachi-ai, Ichinojo basculait Mitakeumi vers le bas et l’effondrait sur place.

Ichinojo est décidément très surprenant pour ce tournoi, lui qui nous avait plutôt habitué chaque fois à une semaine avec et une semaine sans. Ce coup-ci, il persévère pendant deux semaines d’affilée, ce qui est complètement inhabituel. Va-t-il réussir jusqu’au bout, sachant qu’il affrontera probablement Hakuhô le dernier jour pour un combat au sommet ?

Il a en plus deux victoires d’avance sur ses poursuivants directs : l’ôzeki Goeidô, qu’on a déjà vu, et le yokozuna Kakuryû par exemple, vainqueur de son combat contre l’ôzeki Tochinoshin. Au passage, ce dernier a de nouveau manqué une occasion de se rapprocher des 8 victoires obligatoires pour ne pas être démis. Il doit maintenant impérativement gagner ses deux derniers combats pour espérer rester à sa position.

Ou encore le maegashira 12 Yoshikaze, qui a acquis sa dixième victoire contre le bulgare Aoiyama. Celui-ci a manqué l’occasion de rester au contact.

Le sekiwake Takakeisho, quant à lui, est encore dans les clous pour atteindre le grade d’ôzeki ! Après sa victoire contre l’ôzeki Takayasu, il doit assurer ses deux dernières journées pour y arriver !

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Tomokaze,
Jûryô : Mitoryu, Enho,

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Kotoyuki, Onosho, Myogiryu, Mitakeumi, Tamawashi
Jûryô : Wakamotoharu, Akiseyama, Takanofuji

en Click on the title bellow for article in English : 

Hakuho on course for title

Hakuho on course for title

OSAKA – Yokozuna Hakuho inched toward a record-extending 42nd career championship with a win over ozeki Goeido on Friday, the 13th day of the Spring Grand Sumo Tournament.

The victory left Hakuho with a perfect record and a one-win lead over his Mongolian compatriot Ichinojo with two days to go in the 15-day tourney at Edion Arena Osaka.

Goeido (10-3) tried to sidestep the charging yokozuna, and the fight momentarily devolved into a slapping and shoving contest. But as the ozeki came in close to try and set up a force-out, Hakuho grabbed two belt holds. The ozeki leapt backward to try to wrench himself free, but Hakuho pursued him to the straw and then forced him out.

Ichinojo, wrestling as a No. 4 maegashira, won a surprisingly easy victory against komusubi Mitakeumi (5-8), slapping him down at the get-go. The win was his fourth in 10 career bouts against Mitakeumi, whose losing record will likely see him fall into the maegashira ranks for the first time since January 2017.

Ozeki Takayasu suffered his third defeat, losing for just the third time in nine career matchups with sekiwake Takakeisho (9-4), who put his hopes for a promotion to ozeki back on track after losses on Wednesday and Thursday.

The 22-year-old Takakeisho simply beat Takayasu off the mark, hit home with his charge and drove the ozeki out of the ring. Looking for 10 wins to earn promotion to the sport’s second-highest rank, Takakeisho will have a crack at it on Saturday, when he faces title-chasing Ichinojo.

Georgian Tochinoshin (6-7), who is fighting for survival as an ozeki, was forced out by yokozuna Kakuryu (10-3). After losing the battle on the opening collision, Tochinoshin hung in briefly, but the more mobile yokouzna was able to get around him and press him out.

Former ozeki Kotoshogiku, currently wrestling at No. 8 maegashira, and No. 7 Aoiyama also suffered their third losses.

Kotoshogiku carelessly walked into a trap, sprung when No. 11 Meisei (9-4) flung him down with a pulling overarm throw.

Aoiyama lost a slapfest highlighted with shoves when No. 12 Yoshikaze (10-3) got in under his defenses, grabbed a belt hold, and spun the Bulgarian around before shoving him out from behind.

Earlier, 24-year-old No. 13 Tomokaze, who is competing in the top-flight makuuchi division for the first time, secured a winning record by throwing down No. 8 Asanoyama (7-6).

Written by Kyodo

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Ishiura
石浦
(Maegashira 15)
6-7
6-7
Daishoho
大翔鵬

(Maegashira 16)
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 14)
4-9
5-8
Kotoyuki
琴勇輝

(Juryo 2)
Ryuden
竜電

(Maegashira 11)
8-5
7-6
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 17)
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 15)
6-7
5-8
Yago
矢後

(Maegashira 10)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 10)
6-7
3-10
Yutakayama
豊山

(Maegashira 16)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 9)
4-9
3-10
Toyonoshima
豊ノ島

(Maegashira 14)
Meisei
明生

(Maegashira 11)
9-4
10-3
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 8)
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 8)
7-6
8-5
Tomokaze
友風
(Maegashira 13)
Kagayaki

(Maegashira 13)
8-5
7-6
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 7)
Aoiyama
碧山

(Maegashira 7)
1-12
10-3
Yoshikaze
嘉風

(Maegashira 12)
Ikioi

(Maegashira 9)
1-12
6-7
Abi
阿炎

(Maegashira 6)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 6)
7-6
3-10
Shodai
正代

(Maegashira 3)
Nishikigi
錦木

(Maegashira 3)
4-9
2-11
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 4)
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 2)
7-6
5-8
Onosho
阿武咲

(Maegashira 5)
Kaisei
魁聖

(Maegashira 1)
2-11
5-8
Endo
遠藤
(Maegashira 1)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 2)
5-8
5-8
Hokutofuji
北勝富士

(Komusubi)
Mitakeumi
御嶽海
(Komusubi)
5-8
12-1
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 4)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 5)
7-6
5-8
Tamawashi
玉鷲

(Sekiwake)
Takayasu
高安

(Ozeki)
10-3
9-4
Takakeisho
貴景勝
(Sekiwake)
Tochinoshin
栃ノ心

(Ozeki)
6-7
10-3
Kakuryû
鶴竜
(Yokozuna)
Hakuhô
白鵬

(Yokozuna)
13-0
10-3
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kiribayama

(Juryo 14)
8-5
7-6
Aminishiki
安美錦

(Juryo 11)
Takanosho
隆の勝

(Juryo 13)
9-4
7-6
Chiyonoumi
千代の海

(Juryo 8)
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 8)
7-6
6-7
Tobizaru
翔猿

(Juryo 11)
Arawashi
荒鷲

(Juryo 12)
8-5
5-8
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 6)
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 6)
7-6
7-6
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 10)
Daiseido

(Juryo 14)
3-10
4-9
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 5)
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 5)
7-6
5-8
Takanofuji

(Juryo 13)
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 12)
8-5
7-6
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 4)
Takagenji
貴源治

(Juryo 4)
6-7
7-6
Kyokutaisei
旭大星

(Juryo 9)
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 9)
5-8
6-7
Daiamami
大奄美

(Juryo 3)
Wakamotoharu

(Juryo 10)
5-8
8-5
Enho
炎鵬

(Juryo 2)
Azumaryu
東龍

(Juryo 7)
6-7
9-4
Chiyomaru
千代丸

(Juryo 1)
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Juryo 1)
11-2
7-6
Sokokurai
蒼国来

(Juryo 7)

A lire également :

J11 – Plus qu’un seul lutteur derrière Hakuhô

Plus qu’un seul lutteur derrière Hakuhô En cette onzième journée, c’est le yokozuna Hakuhô qui …

10 commentaires

  1. Hakuhou vs Ichinojou c’est bientot?

    • Ichinojo rencontrera Hakuho seulement si ce dernier perd contre Kakuryu, et Ichonojo gagne contre Daieisho. Ils setont alors à égalité et devront lutter pour un combat de plus entre eux pour connaitre le vainqueur du tournoi.

    • Ichinojo rencontrera Hakuho seulement si ce dernier perd contre Kakuryu, et Ichonojo gagne contre Daieisho. Ils seront alors à égalité et devront lutter pour un combat de plus entre eux pour connaitre le vainqueur du tournoi.

      • ah ok merci pour la réponse 😉
        je pensais que tous les sumos s’affrontaient mais apparemment non ils s’affrontent selon leur classement ou c’est aléatoire?

        • à Hervé
          Ce n’est pas aléatoire ; le torikumi, plan des combats, est calculé pendant le tournoi tous les soirs en fonction des résultats du jour. Les opposants sont choisis d’abord par rapport à leur rang puis par rapport à leur score. Mais la NSK fait ce qu’elle veut sur ce schéma. On a même quelquefois l’impression que certains lutteurs sont « protégés » pour ne pas trop impacter leur progression dans le banzuke…
          Après, certains combats sont traditionnels : les yokozuna s’affrontent entre eux le dernier jour, et juste avant, tous les ôzeki doivent rencontrer chaque yokozuna…
          De toutes façons, il n’y a pas assez de jours de tournoi (seulement 15 jours) pour faire rencontrer tous les lutteurs entre eux (32 à 33 lutteurs en makuuchi, donc à minima 31 combats par lutteur). C’est pour ça que le torikumi existe !

  2. SEBASTIEN VANROYEN

    Je suis passionné par le sumo depuis deux ans et ne manque depuis aucun tournoi…
    J’aime bien Takayasu et les monstres comme Aoyama sous évalué je pense, Ichonojo très impressionnant actuellement et Hakuho un combattant exceptionnel! Je suis un peu déçu des retransmissions résumé de journée, aucune ne me convient vraiment, certaines montrent des tableaux complets très instructifs, d’autres moins complets mais avec un avant combat (souvent drôle) plus long et d’autres plutôt l’après combat…
    En fait, j’aimerai les trois! 🙂
    Avez-vous une piste?
    OSU

  3. Impressionnant le Tomokaze, pour une première en Makuuchi il atteint tranquillement son kashikoshi avec 2 jours d’avance. Ikioi n’est plus en état physique de lutter sur ce tournoi. Il lui faudrait une longue pause histoire de revenir au top.

    Je ne sais que penser de la piètre performance de Kaisei sur ce tournoi..

    Takarafuji a montré ses talents d’équilibriste contre Kagayaki, j’ai d’ailleurs toujours du mal avec le sumo de Kagayaki que je trouve inadapté à son physique. C’est l’un des actuel plus grand en makuuchi mais on a du oublier de lui apprendre ce qu’était un Tsuppari et son utilité quand on est plus grand que son adversaire.

    Ichinoji a l’air d’avoir passé un cap, Tochinoshin doit absolument gagner les deux prochains et demain c’est contre Tamawashi j’ai de gros doutes sur la possibilité de Tochinoshin de conserver son statut, je le vois perdre dès demain.

    Enfin Hakuho toujours tout en haut, encore impressionnant de mobilité compte tenu de son âge et de ses presque 1500 combats disputés

  4. « Va-t-il réussir jusqu’au bout, sachant qu’il affrontera probablement Hakuhô le dernier jour pour un combat au sommet . » -> Il manque un point d’interrogation à la fin de la phrase 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *