Accueil » Tournois » Tournoi d'Osaka : Haru basho » J14 – 4ième titre pour Kakuryu avec un jour d’avance

J14 – 4ième titre pour Kakuryu avec un jour d’avance

La victoire de Kakuryu sur Giedo signifiant un 4ième titre dans sa carrière.

4ième titre pour Kakuryu avec un jour d’avance

Le yokozuna Kakuryu a remporté son quatrième championnat de sa carrière ce samedi.

Le Mongol de 32 ans a vaincu l’ozeki et favori local Goeido (9-5) pour décrocher le titre avec une journée d’avance.

Kakuryu, dont la seule défaite à été concédée face au sekiwake Tochinoshin.

«L’année dernière a été brutale», a déclaré Kakuryu, qui n’a réussi à terminer qu’un grand tournoi dans sa campagne de 2017, victime de blessures. « Mais tant de fans me suivaient et m’encourageaient, et tant de gens me soutenaient, que je voulais rendre ces gens heureux. »


En l’absence des autres yokozuna Hakuho et Kisenosato pour le deuxième tournoi consécutif, Kakuryu était favoris. Il a remporté 10 victoires d’affilée en ouverture lors du tournoi du Nouvel An en janvier avant d’être ralenti par une blessure, et a connu le meilleur début de carrière en ouvrant une série de 11 victoires consécutives.

Aujourd’hui, lors de ce combat décisif dans le tournoi, l’ozeki arriva de plein fouet sur Kakuryu mais assez lentement toutefois pour que le yokozuna puisse enrouler son bras droit autour du cou de Goeido et l’amener au sol.

Dans l’avant-dernier combat, l’ozeki Takayasu (11-3) a offert au sekiwake Mitakeumi sa huitième défaite, une défaite qui l’empêchera probablement de se battre encore dans ce rang lors du prochain tournoi en mai.

Comme il le fait si souvent, Mitakeumi a bien commencé mais a mal fini. Il se dirigea vers la gauche de l’ozeki mais ne put l’abattre alors que Takayasu se dégageait du danger. Après un combat sauvage au milieu du dohyo, Takayasu a déséquilibré le sekiwake et l’a projeté vers le bas.

Mais la victoire de Takayasu a seulement servi à lui permettre de rejoindre les deux autres lutteurs maegashira Kaisei n ° 6 et Ikioi n ° 14, à 11-3 dans l’a course pour finir en deuxième place du tournoi.

Un jour après sa défaite cruciale contre Kakuryu, Kaisei a fait le travail rapidement contre le maegashira n°13 Daishomaru. Le behemoth brésilien a accroché ses bras sous la charge de Daishomaru et l’a poussé vers sa cinquième défaite. Kaisei, âgé de 31 ans et évoluant dans la division Makuuchi depuis 2011, n’a jamais remporté 12 combats dans sa carrière.

Ikioi poussa le petit Ishiura (7-7) hors du ring, lorsque le maegashira n ° 12 de 116 kilos échoua dans sa charge et fut facilement repoussé. Dimanche, Ikioi tentera d’atteindre un maximum dans sa carrière dans la division élite en obtenant 12 victoires lorsqu’il affrontera Kaisei.

Le komusubi Ichinojo (9-5) a cimenté sa tentative pour obtenir une deuxième promotion au rang sekiwake en battant le maegashira n°4 Shodai. L’autre komusubi, Chiyotairyu, va dire adieu à son temps dans les rangs supérieurs de l’élite après avoir chuté et obtenu un 11e défaite, facilement contraint par le maegashira n°7 Yoshikaze.

Le sekiwake Tochinoshin a utilisé sa main gauche mortelle pour contraindre le maegashira n°5 Chiyomaru (6-8) à sortir. Le Géorgien a maintenant gagné plus de neuf combats pour trois tournois consécutifs, mais il aura plus de difficulté à manœuvrer les 215 kg d’Ichinojo dimanche.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Chiyoshoma, Daieisho et Tamawashi
Jûryô : Shimanoumi, Gagamaru, Daishoho et Seiro

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Okinoumi, Chiyonokuni, Kagayaki, Hokutofuji, Chiyomaru et Mitakeumi
Jûryô : Yago et Terunofuji

en Click on the title bellow for article in English :

Kakuryu clinches 4th championship with 1 day to spare

Kakuryu clinches 4th championship with 1 day to spare

OSAKA (Kyodo) — Yokozuna Kakuryu clinched his fourth career championship on Saturday, the penultimate day of the Spring Grand Sumo Tournament.

The 32-year-old Mongolian defeated ozeki and local favorite Goeido (9-5) to clinch the title at Edion Arena Osaka with one day left in the 15-day competition. Kakuryu, whose only loss here came on Thursday to January’s champion, sekiwake Tochinoshin, needed only one win over the final two days.

« Last year was brutal, » said Kakuryu, who only managed to complete one grand tournament in his injury-hit 2017 campaign. « But so many fans stuck with me and cheered me on, and so many people kept supporting me, I wanted to make those people happy. »

In the absence of his yokozuna rivals Hakuho and Kisenosato for the second straight tournament, Kakuryu has been on a roll. He won 10 straight to open January’s New Year tourney before being slowed by injury, and had the best start of his career here by opening with an 11-match win streak.

The climactic match ended almost before it started. The ozeki came head-on in his charge but slowly enough for Kakuryu to wrap his right arm around Goeido’s neck and yank him down to the ring’s sandy surface.

In the penultimate bout, ozeki Takayasu (11-3) handed sekiwake Mitakeumi his eighth loss, a defeat that will likely prevent him from fighting at sumo’s third-highest rank in May for a sixth straight grand tournament.

As he so often does, Mitakeumi started well but finished poorly. He got around to the ozeki’s left but could not bring him down as Takayasu spun out of danger. After some wild sparring at mid ring, Takayasu got the sekiwake off balance and thrust him down.

But Takayasu’s win only served to tie him with two other wrestlers, No. 6 maegashira Kaisei and No. 14 Ikioi, at 11-3 in the bid to finish as the tournament’s runner-up.

A day after flubbing his lines in a crucial loss against Kakuryu, Kaisei made short work of No. 13 maegashira Daishomaru. The Brazilian behemoth hooked his arms under Daishomaru’s on the charge and pushed him down to his fifth defeat. Kaisei, who is 31 and first wrestled in the upper division in 2011, has never won 12 bouts in his career.

Ikioi blasted diminutive Ishiura (7-7) out of the ring, when the 116-kilogram No. 12 maegashira aborted his charge and was easily shoved out. On Sunday, Ikioi will have a shot at matching his career high of 12 wins in the makuuchi division, when he fights Kaisei.

Komusubi Ichinojo (9-5) cemented his bid for a second promotion to sekiwake by throwing No. 4 maegashira Shodai to his seventh loss. The other komusubi, Chiyotairyu, will be saying good-bye to his time in the elite upper ranks after dropping to his 11th loss, easily forced out by No. 7 maegashira Yoshikaze.

Sekiwake Tochinoshin used his deadly left hand to latch onto roly-poly No. 5 maegashira Chiyomaru (6-8) and force him out. The Georgian has now won nine-plus bouts for three straight tournaments but will have a tougher time manhandling 215-kg Ichinojo on Sunday.

Source : The Mainichi

Crédit : Kyodo

  • Makuuchi
  • Juryo
HARU BASHO 2018
14ieme journee

MAKUUCHI

Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 2)
7-7
5-9
Nishikigi
錦木

(Maegashira 14)
Ishiura
石浦
(Maegashira 12)
7-7
11-3
Ikioi

(Maegashira 14)
Daiamami
大奄美

(Maegashira 16)
9-5
1-12-1
Kotoyuki
琴勇輝

(Maegashira 12)
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 11)
5-9
3-11
Hidenoumi
英乃海

(Maegashira 16)
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 13)
8-6
10-4
Yutakayama
豊山

(Maegashira 11)
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 10)
8-6
8-6
Aoiyama
碧山

(Maegashira 17)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 9)
6-8
6-8
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 15)
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 10)
6-8
8-6
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 8)
Kaisei
魁聖

(Maegashira 6)
11-3
9-5
Daishomaru
大翔丸

(Maegashira 13)
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 3)
5-9
9-5
Abi
阿炎

(Maegashira 7)
Arawashi
荒鷲

(Maegashira 2)
2-12
7-7
Ryuden
竜電

(Maegashira 9)
Kagayaki

(Maegashira 8)
6-8
4-10
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 2)
Endo
遠藤
(Maegashira 1)
9-5
6-8
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 6)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 4)
7-7
8-6
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 1)
Ichinojo
逸ノ城

(Komusubi)
9-5
7-7
Shodai
正代

(Maegashira 4)
Yoshikaze
嘉風

(Maegashira 7)
6-8
3-11
Chiyotairyû
千代大龍

(Komusubi)
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 5)
6-8
9-5
Tochinoshin
栃ノ心

(Sekiwake)
Takayasu
高安

(Ozeki)
11-3
6-8
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
Kakuryû
鶴竜

(Yokozuna)
13-1
9-5
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
HARU BASHO 2018
14ieme journee

JURYO

Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Terutsuyoshi
照強

(Juryo 12)
7-7
4-3
Tochihiryu

(Makushita 3)
Tobizaru
翔猿

(Juryo 13)
7-7
7-7
Homarefuji
誉富士

(Juryo 8)
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Juryo 11)
8-6
4-10
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 7)
Chiyonoo
千代ノ皇

(Juryo 6)
5-9
10-4
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 13)
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 5)
8-6
6-8
Yago
矢後

(Juryo 11)
Takanoiwa
貴ノ岩

(Juryo 12)
7-7
6-8
Terunofuji
照ノ富士

(Maegashira 10)
Sadanoumi
佐田の海

(Juryo 4)
10-4
8-6
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 9)
Enho
炎鵬

(Juryo 14)
4-10
4-10
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 4)
Meisei
明生

(Juryo 3)
7-7
7-7
Takagenji
貴源治

(Juryo 10)
Amakaze
天風

(Juryo 7)
3-11
5-9
Azumaryu
東龍

(Juryo 3)
Aminishiki
安美錦

(Maegashira 10)
7-7
8-6
Takanosho
隆の勝

(Juryo 6)
Kyokutaisei
旭大星

(Juryo 1)
8-6
8-6
Seiro
青狼

(Juryo 9)
Kotoeko
琴恵光

(Juryo 8)
10-4
8-6
Takekaze
豪風

(Juryo 1)

A lire également :

J11 – Kakuryu confirme sa suprématie

Kakuryu confirme sa suprématie Le yokozuna invaincu Kakuryu se rapproche un peu plus de pouvoir …

2 commentaires

  1. Je suis super content pour Kakuryu ! C’est un très bon lutteur qui montre une combativité et un sumo vraiment agréable à regarder ! ( peut être même plus que Hakuho, enfin juste pour le respect qui émane de lui) Il a largement mérité son yusho 🙂 Et il mérite son titre de Yokozuna !

    D’ailleurs petit HS, mais je vois souvent beaucoup de gens critiquer le talent de Kakuryu et Kisenosato, mais ils n’ont pas démérité leurs titres ^^. Kisenosato a eu une carrière d’Ozeki incroyable et s’est battu pendant des années afin d’être Yokozuna ( son année 2016 était vraiment impressionnante). Et maintenant, oui on le voit peu, oui il abandonne les tournois. Mais derrière tout ça, tous les Yokozunas actuels, dès qu’ils sont sur le dohyo, montrent une force et une combativité exceptionnelle dont les blessures en sont les preuves,
    Ils se sont battus plus que quiconque pour atteindre les sommets !

    Le cas de Kotoshogiku… Vraiment déçu, car il n’essaye plus d’évoluer dans son sumo, et j’ai l’impression que malgré ses blessures, même lui n’y croit plus. J’en suis triste pour lui :/

    Mitakeumi à encore montré sa force de jambe incroyable, mais a perdu. Il progressera et reviendra plus fort !

    Bon Toshinoshin à vraiment eu un super tournoi encore ! Qu’il continue a ce rythme et je ne doute pas que d’ici 2019 il soit Ozeki 🙂 !

    Joli tournoi en tout cas !

  2. Daishomaru à montré aujourd’hui, selon moi, à quel point son sumo unidimensionnel l’empêchera d’atteindre les sanyaku.
    Je n’apprécie pas les henka donc je n’apprécie pas la victoire d’Abi.
    Ryuden m’étonne toujours par sa combativité et sa ténacité.
    Ichinojo avait l’air d’avoir envie de combattre cette fois, avec un état d’esprit conquérant à CHAQUE affrontement je me demande jusqu’où pourrait t’il aller. Il n’a quand même que 24 ans.
    Belle victoire de Toshinoshin, dommage pour Mitakeumi malgré cette défaite je le vois revenir rapidement en sanyaku et même encore plus haut que Sekiwake.
    Enfin Bravo à Kakuryu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *