A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de septembre : Aki basho » J14 – Kakuryû se rapproche du titre

J14 – Kakuryû se rapproche du titre

Aki basho 2015 : résultats de la quatorzième journée

Ikioi perd tous ses espoirs de yûshô alors que Kakuryû se rapproche du titre
Ikioi perd tous ses espoirs de yûshô alors que Kakuryû se rapproche du titre

Kakuryû se rapproche du titre après la défaite de Terunofuji

Kakuryu a profité de la contre performance de son compatriote mongol Terunofuji pour passer en tête du classement et se rapprocher du yûshô.

Regardant depuis le bord du dohyô, Kakuryu a été témoin de la troisième défaite de Terunofuji pour qui le titre semble lui échapper peu à peu après avoir perdu contre Goeido.

Après un faux départ, Kakuryu a recouru à une technique d’esquive lors de la charge de Kisenosato (10-4) mais l’ôzeki a été capable de riposter à temps pour conduire le yokozuna jusqu’au bord du dohyô avant que son adversaire ne retourne la situation. Le score de Kisenosato ne lui permet plus de prétendre au titre, demain le trophée reviendra une fois de plus à un lutteur mongol.

La finale de dimanche opposera Kakuryu à Terunofuji et si le yokozuna parvient à gagner, il remportera son deuxième championnat dans la division makuuchi mais son premier depuis sa promotion au rang suprême du sumo.

Lors de sa défaite hier face à Kisenosato, Terunofuji était retourné vers les vestiaires en boitant. Les examens de l’IRM ont révélé plus tard qu’il avait les ligaments croisés du genou droit endommagés et qu’il aurait besoin d’un moins de convalescence pour un rétablissement complet.

Le jeune homme de 23 ans est allé contre l’avis de son maître, Isegahama oyakata, qui lui demandait de déclarer forfait (kyûjô). Préférant se battre plutôt que de se reposer, Terunofuji n’a pas été en mesure de rivaliser contre l’ôzeki Goeido. Ce dernier nivelle son score à 7-7 et sera fixé sur son sort demain, à savoir s’il sera kadoban ou non au prochain tournoi.

Kotoshogiku s’est imposé face au maegashira 12 Ikioi par oshidashi ; les deux hommes égalisent avec un score de 10-4.

Dans un combat entre sekiwake, Myogiryu (8-9) a anéanti les espoirs de promotion d’ôzeki pour Tochiozan (8-6) à l’aide d’une projection à la tête kubinage.

Tochinoshin (9-5) qui réalise son meilleur tournoi en tant que komusubi a vaincu son homologue Okinoumi (6-8) et obtient sa neuvième victoire.

Yoshikaze qui pourrait bien retrouver le rang de komusubi au prochain banzuke, a amélioré son score à 10-4 contre le maegashira 11 Homarefuji (8-6)

Osunaarashi (8-6) est enfin arrivé au kachi koshi en battant le vétéran Aminishiki (7-7).

La chance a enfin souri à Sadanofuji lorsqu’il a décroché sa toute première victoire du tournoi contre Tamawashi.

En jûryô, Shohozan a pris suffisamment d’avance pour d’ores et déjà remporter son premier championnat dans la division. Les jeunes espoirs Mitakeumi et Shodai sont également à l’honneur avec onze victoires. En revanche, Toyohibiki décroche un peu plus de la tête en subissant une quatrième défaite.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Myogiryu, Ichinojo, Osunaarashi, Amuru et Kotoyuki
Jûryô : Takanoiwa

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Okinoumi, Aoiyama, Chiyootori, Seiro, Gagamaru et Hidenoumi
Jûryô : Daishomaru, Satoyama, Tokushinho et Kizenryu

en English article by Kyodo : 

Kakuryu closes in on Autumn title as Terunofuji crashes again

Kakuryu closes in on Autumn title as Terunofuji crashes again

Mongolian yokozuna Kakuryu capitalized on a slip-up by Terunofuji on Saturday to grab the sole lead going into the final day of the Autumn Grand Sumo Tournament.

Kakuryu (12-2) watched from ringside as injury-hit Terunofuji was forced out to a third straight defeat at the hands of Goeido and the grand champion took full advantage in the day’s finale.

After one false start, Kakuryu used a henka sidestep technique at the charge and got around Kisenosato (10-4) to send him spinning out of the ring and turn the chase for the title into a two-horse race.

Victory over Terunofuji (11-3) on Sunday will secure Kakuryu his second makuuchi division championship and his first as a yokozuna.

Terunofuji limped back to the locker room after a defeat to Kisenosato on Friday and MRI scans later showed he had damaged cruciate ligaments in his right knee and would need a month to make a full recovery.

The 23-year-old went against the advice of stablemaster Isegahama to rest and made the decision to battle on, but he never looked a threat against Goeido, who forced the Mongolian out to level his record at 7-7.

Elsewhere, ozeki Kotoshogiku knocked 12th-ranked maegashira Ikioi out of the title race with an oshidashi win that left both men with 10-4 marks.

In an all-sekiwake matchup, Myogiryu (8-6) floored ozeki hopeful Tochiozan (8-6) with a kubinage headlock throw, wrecking his hopes of posting double digits for the second meet in a row after his impressive 10-5 showing in Nagoya.

Georgian grappler Tochinoshin claimed komusubi bragging rights when he forced out Okinoumi for a ninth win. Okinoumi dropped to 6-8.

Top-ranked maegashira Yoshikaze, who has pulled off a string of upsets against yokozuna and ozeki here, moved into double-digit victories thanks to a pull-down win against 11th-ranked Homarefuji (8-6).

Osunaarashi (8-6) secured a winning record with a day to spare, the Egyptian No. 2 maegashira forcing out sixth-ranked veteran Aminishiki (7-7) to prevail in a tightly fought contest.

Written by Kyodo

Crédits photos : Asahi

AKI BASHO 2015
14ème journée
JURYÔ
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Onosho
阿武咲 奎也
(Juryô 9)
9-5

oshidashi
押し出し
Kizenryu
希善龍

(Juryô 14)
6-8

Tamaasuka
玉飛鳥 大輔
(Juryô 8)
3-11

yoritaoshi
寄り倒し
Ishiura
石浦 将勝
(Juryô 12)
7-7
Tenkaiho
天鎧鵬 貴由輝
(Juryô 7)
5-9
tenkaiho
yorikiri
寄り切り
Tokushinho
徳真鵬

(Juryô 9)
6-8

Asahishô
旭日松 広太
(Juryô 6)
5-9

hikiotoshi
引き落とし
Abi
阿炎
(Juryô 11)
5-9
Nishikigi
錦木 徹也
(Juryô 14)
7-7
kotenage
小手投げ
Shôhôzan
松鳳山 裕也

(Juryô 6)
13-1
Kagayaki
輝 大士
(Juryô 5)
9-5
yorikiri
寄り切り
Akiseyama
明瀬山 光彦

(Juryô 10)
9-5
Jôkôryû
常幸龍 貴之
(Juryô 4)
8-6
kirikaeshi
切り返し
Shodai
正代

(Juryô 12)
11-3
Chiyoo
千代皇
(Juryô 11)
7-7
ashitori
足取り
Satoyama
里山 浩作

(Juryô 4)
6-8
Toyohibiki
豊響 隆太
(Juryô 3)
10-4
hikiotoshi
引き落とし
Kyokutaisei
旭大星 託也
(Juryô 13)
9-5
Amakaze
天風
(Juryô 10)
7-7
hikiotoshi
引き落とし
Arawashi
荒鷲 毅
(Juryô 3)
7-7
Kitaharima
北はり磨 聖也
(Juryô 2)
6-8

hikiotoshi
引き落とし
Shôtenrô
翔天狼 大士
(Juryô 13)
3-11
Daishomaru
大翔丸 翔伍
(Juryô 8)
6-8
oshidashi
押し出し
Takanoiwa
貴ノ岩 義司
(Juryô 2)
8-6

Fujiazuma
富士東 和佳
(Juryô 1)
5-9

hatakikomi
叩き込み

Wakanoshima
若乃島 史也
(Juryô 7)
6-8

MAKUUCHI

Rikishis
Kimarites
Rikishis
Mitakeumi
御嶽海
(Juryô 5)
11-3
chiyomaru
yorikiri
寄り切り
Hidenoumi
英乃海 拓也

(Maegashira 15)
6-8
Tokitenkû
時天空 慶晃
(Maegashira 13)
7-7
kakenage
掛け投げ
Kyokushuho
旭秀鵬 滉規
(Maegashira 10)
8-6

Gagamaru
臥牙丸 勝
(Maegashira 9)
6-8

hatakikomi
叩き込み

Asasekiryû
朝赤龍 太郎
(Maegashira 15)
7-7

Kitataiki
北太樹 明義
(Maegashira 14)
7-7
yorikiri
寄り切り
Kagamio
鏡桜 南二

(Maegashira 9)
3-11
Seiro
青狼 武士
(Maegashira 16)
6-8
yorikiri
寄り切り

Toyonoshima
豊ノ島 大樹
(Maegashira 8)
10-4

Endo
遠藤 聖大
(Maegashira 7)
7-7
oshitaoshi
押し倒し
Kotoyuki
琴勇輝 一巖
(Maegashira 10)
8-6
Sokokurai
蒼国来 栄吉
(Maegashira 14)
7-7
yorikiri
寄り切り
Amuru
阿夢露 光大
(Maegashira 7)
8-6
Chiyotairyû
千代大龍 秀政
(Maegashira 11)
6-8
hatakikomi
叩き込み
Tokushôryû
徳勝龍 誠
(Maegashira 6)
5-9
Chiyootori
千代鳳 祐樹

(Maegashira 12)
6-8
yorikiri
寄り切り
Kaisei
魁聖 一郎

(Maegashira 5)
6-8
Daieisho
大栄翔 勇人
(Maegashira 13)
7-7
oshidashi
押し出し
Takarafuji
宝富士 大輔

(Maegashira 4)
4-10

Sadanoumi
佐田の海 貴士
(Maegashira 3)
5-9

yorikiri
寄り切り
Takekaze
豪風 旭
(Maegashira 8)
4-10
Osunaarashi
大砂嵐 金太
(Maegashira 2)
8-6
yorikiri
寄り切り
Aminishiki
安美錦 竜児
(Maegashira 6)
7-7
Tamawashi
玉鷲 一朗
(Maegashira 5)
3-11
tsukidashi
突き出し
Sadanofuji
佐田の富士 哲博

(Maegashira 2)

1-13
Aoiyama
碧山 亘右
(Maegashira 1)
6-8
yorikiri
寄り切り
Ichinojo
逸ノ城 駿
(Maegashira 4)
8-6
Homarefuji
誉富士 歓之
(Maegashira 11)
8-6
hikiotoshi
引き落とし
Yoshikaze
嘉風 雅継
(Maegashira 1)
10-4
Tochinoshin
栃ノ心 剛
(Komusubi)
9-5
yorikiri
寄り切り
Okinoumi
隠岐の海 歩

(Komusubi)
6-8

Tochiôzan
栃煌山 雄一郎
(Sekiwake)
8-6

kubinage
首投げ
Myogiryu
妙義龍 泰成

(Sekiwake)
8-6

Ikioi
勢 翔太

(Maegashira 12)
10-4

oshidashi
押し出し
Kotoshôgiku
琴奨菊 和弘

(Ozeki)
10-4
Terunofuji
照ノ富士
(Ozeki)
11-3
yorikiri
寄り切り
Gôeidô
豪栄道 豪太郎

(Ozeki)
7-7
Kisenosato
稀勢の里 寛
(ôzeki)
10-4
yoritaoshi
寄り倒し
Kakuryû
鶴竜 力三郎

(Yokozuna)
12-2
Le site français du sumo

 

A lire également :

Goeido

J12 – Goeido se rapproche du titre

Aki basho 2016 : résultats de la douzième journée Goeido se rapproche du titre Goeido …

Un commentaire

  1. C’est lamentable. Kakuryu n’est pas un Yokozuna, c’est juste un minable! Deux henkas sur le même match! C’est du jamais vu! Déjà que refuser un combat est déshonorant pour un Yokozuna, mais alors là, faire deux fois ce genre de chose au cours du même match, c’est non seulement indigne, c’est également un manque de respect pour son adversaire et aussi pour lui-même!!

    Voilà ce qui arrive quand on triche parce que l’on veut absolument avoir un Yokozuna japonais! La NSK se désespère que depuis des années, pas un Japonais n’a été capable d’atteindre le grade de Yokozuna – si ce n’est même d’ozeki. Résultat, ils ont truqué les règles pour, espéraient-ils, permettre à un Japonais de monter. Et voilà le résultat : 2 « oseki » japonais qui flirtent sans cesse avec le kadoban (et je ne compte pas là-dedans Kisenosato qui vient récemment de s’améliorer mais qui ne faisait pas beaucoup mieux avant) et deux nouveaux Yokozuna (mongols, pas de chance les amis!) dont l’un a des résultats en dents de scie et l’autre est incapable de tenir son rang et n’a jamais gagné un tournoi – et s’il gagne celui-ci, ç’aura été en esquivant au moins deux adversaires de qualité. Ah bravo, Messieurs de la NSK, c’est vous qu’on devrait virer à grands coups de pompe dans le fion!!! Alors, qu’allez-vous faire maintenant? Pousser Kakuryu à la retraite comme il le mérite? (et un Yokozuna mongol de moins, un! – Profitez-en, vous avez là une belle occasion!).

    Quoi qu’il en soit, j’espère de tout Coeur que c’est notre nouvel espoir qui gagnera malgré sa blessure, car Kakuryu est indigne de la Coupe de l’Empereur!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *