A la une :

J14 – Shodai à une marche de la gloire

Shodai repousse Asanoyama
Shodai repousse Asanoyama

Shodai à une marche de la gloire

Cette avant-dernière journée de combat a été certainement celle ayant eu le plus de suspens depuis le début. Six rikishi étaient encore en lice pour la coupe de l’Empereur, un vrai trou s’étant creusé entre eux et leurs poursuivants. Mais qui des six brandira la coupe demain ?

Deux combats opposaient aujourd’hui les principaux hommes de tête :

Tout d’abord l’ôzeki Asanoyama affrontait le sekiwake Shodai. Pour Asanoyama, la victoire était impérative pour recoller au groupe de tête à 11 victoires et pour empêcher le sekiwake de s’échapper. La tension était donc intense. Mais Asanoyama a pour une fois fait une erreur qui lui a été fatale : après un bon tachi-ai de part et d’autre, l’ôzeki a loupé une prise intérieure au mawashi et Shodai en a immédiatement profité pour le déséquilibrer, puis par une prise au mawashi accompagnée d’une poussée aux épaules, il a fait chuter Asanoyama.

« Ma charge initiale était aussi bonne que possible », a déclaré Shodai. « Je ne pense pas trop au championnat. Quel que soit le résultat, je veux juste faire de mon mieux lors de mon dernier combat. »

Juste après se déroulait le deuxième combat entre le maegashira 14 Tobizaru et le deuxième ôzeki Takakeishô. Même objectifs de victoire qu’au combat précédent, Tobizaru ayant la possibilité de rejoindre Shodai en cas de victoire. Ce coup-ci, Takakeishô l’a joué fine en laissant venir son adversaire et en profitant de sa masse supérieure pour amortir les coups de boutoir du maegashira. Après quelques assauts, il a pu ainsi profiter de la position basse de Tobizaru pour mettre la main sur sa nuque et tenter de le pousser au sol une première fois, puis une deuxième fois avec succès.

Les deux autres rikishi à 10 victoires, Wakatakakage et Onoshô, ont tous les deux perdus leur combats respectifs contre le sekiwake Mitakeumi (qui atteint le kachikoshi) et le maegashira 1 Takanosho. Le classement par victoires est donc désormais mené par Shodai seul en tête avec 12 victoires, suivi de Takakeishô et Tobizaru à 11 victoires.

Les combats du dernier jour promettent donc d’être acharnés : Takakeishô n’aura plus son sort entre ses mains, se battant contre l’autre ôzeki Asanoyama. Quant à Shodai, il affrontera Tobizaru: une victoire et c’est le yushô ! Mais une défaite, et ce sera au minimum un autre combat pour départager les mêmes lutteurs, voire un kettei-sen à trois si Takakeishô élimine Asanoyama.

A noter que le deuxième sekiwake Daieishô, et les deux komusubi Endo (blessé) et Okinoumi, tous les trois largement makekoshi, perdront leur rang au prochain banzuke.

Enfin, le maegashira 1 Kiribayama, qui avait du quitter le tournoi sur blessure le 11e et 12e jour, est revenu le 13e, pour obtenir son kachikoshi le 14e !

Les lutteurs kachikoshi du jour sont :

Makuuchi : Mitakeumi, Kiribayama
Jûryô : Churanoumi, Chiyoshoma

Les lutteurs makekoshi du jour sont :

Makuuchi : Shimanoumi, Tokushoryu, Myogiryu
Jûryô : Chiyomaru, Wakamotoharu, Daishoho

en Click on the title bellow for article in English : 

Shodai moves to the brink of first Emperor's Cup

Sekiwake Shodai closed to within one win of his maiden top-division championship by overpowering ozeki Asanoyama at the Autumn Grand Sumo Tournament on Saturday.

With one day of action left at Ryogoku Kokugikan, the 28-year-old from the Tokitsukaze stable heads the field outright with 12 wins and two defeats, after joint overnight leader Tobizaru (11-3) lost to ozeki Takakeisho (11-3).

In the penultimate bout of Day 14, Shodai (12-2) battered Asanoyama (10-4) with an opening shoulder blast, then spun the powerfully built ozeki sideways before pushing him down at the edge. With the imposing display of strength, Shodai avenged his loss to Asanoyama at the July grand tournament, while also ending the ozeki’s bid for a second Emperor’s Cup.

« My initial charge was as good as it could be, » said Shodai, who could be on track to join Asanoyama at sumo’s second-highest rank. « I’m not thinking too much about the championship. Whatever the result, I just want to do my best in my final bout. »

Takakeisho bounced back from his loss to Shodai on Friday and stayed one win off the pace by slapping down Tobizaru. But the ozeki was made to work by the 28-year-old top-division rookie. Despite a strong opening charge, Takakeisho had a hard time budging the No. 14 maegashira, who fought back with a flurry of blows before being yanked to the clay.

No. 8 Wakatakakage (10-4) failed to keep pace with the leaders after falling to sekiwake Mitakeumi, who picked up his all-important eighth win. Fighting in his third makuuchi tournament, Wakatakakage showed impressive strength to resist repeated force-out attempts before succumbing to an underarm throw against two-time Emperor’s Cup winner Mitakeumi (8-6).

No. 9 Onosho (10-4) also dropped out of the championship race after No. 1 Takanosho (9-5) slapped him down. The former komusubi, who held the outright lead earlier in the meet, drove Takanosho toward the edge but was yanked to the ground before he could dislodge his opponent. Takanosho, a Chiganoura stablemate of Takakeisho, appears on track for his first promotion to the three elite « sanyaku » ranks below yokozuna.

Sekiwake Daieisho dropped to 4-10 after being pushed out by No. 5 Takarafuji (7-7).

No. 5 Kiribayama (8-4-2) clinched a winning record for the meet by forcing out komusubi Okinoumi (4-10). Fighting out of the Michinoku stable, the 24-year-old Mongolian missed three days with a shoulder injury but returned on Day 13.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Nishikigi
錦木

(Juryo 1)
5-9
4-10
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 15)
Ikioi

(Juryo 1)
3-11
3-4-7
Ishiura
石浦
(Maegashira 13)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 10)
7-7
7-7
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 17)
Shimanoumi
志摩ノ海

(Maegashira 15)
6-8
7-7
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 10)
Tokushoryu
徳勝龍

(Maegashira 8)
6-8
9-5
Kotoshoho
琴勝峰
(Maegashira 12)
Ryuden
竜電

(Maegashira 7)
6-8
2-9-3
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 11)
Kaisei
魁聖

(Maegashira 12)
7-7
7-7
Aoiyama
碧山

(Maegashira 7)
Hoshoryu
遠藤
(Maegashira 16)
7-7
7-7
Kagayaki

(Maegashira 6)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 3)
6-8
9-5
Meisei
明生

(Maegashira 13)
Enho
炎鵬

(Maegashira 9)
5-9
4-10
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 3)
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 2)
5-9
9-5
Takayasu
高安

(Maegashira 6)
Tochinoshin
栃ノ心

(Maegashira 4)
6-8
5-9
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 2)
Onosho
阿武咲

(Maegashira 9)
10-4
9-5
Takanosho
隆の勝

(Maegashira 1)
Okinoumi
隠岐の海
(Komusubi)
4-10
8-4-2
Kiribayama
貴ノ富士

(Maegashira 5)
Daieisho
大栄翔

(Sekiwake)
4-10
7-7
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 5)
Wakatakakage
若隆景

(Maegashira 8)
10-4
8-6
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
Asanoyama
朝乃山

(Ozeki)
10-4
12-2
Shodai
正代

(Sekiwake)
Tobizaru
翔猿

(Maegashira 14)
11-3
11-3
Takakeisho
貴景勝

(Ozeki)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Naya

(Makushita 4)
5-2
6-8
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 12)
Hakuyozan
白鷹山

(Juryo 11)
7-7
6-8
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 8)
Churanoumi
美ノ海

(Juryo 7)
8-6
7-7
Nishikifuji
錦富士

(Juryo 13)
Chiyootori
千代鳳

(Juryo 9)
8-6
9-5
Akua
天空海

(Juryo 6)
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 5)
5-9
6-8
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 8)
Kitaharima
北磻磨

(Juryo 14)
5-9
5-9
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 5)
Chiyoshoma
千代翔馬

(Juryo 4)
8-6
8-6
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 9)
Oki
王輝

(Juryo 13)
0-14
6-8
Daiamami
大奄美

(Juryo 4)
Wakamotoharu

(Juryo 3)
6-8
13-1
Chiyonokuni
千代の国

(Juryo 11)
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 10)
11-3
6-8
Chiyomaru
千代丸

(Juryo 3)
Kotoyuki
琴勇輝

(Juryo 2)
8-6
10-4
Midorifuji
翠富士

(Juryo 10)
Chiyonoo
千代ノ皇

(Juryo 6)
9-5
9-5
Kotonowaka
琴ノ若

(Juryo 2)

A lire également :

J11 – Quatre rikishi à départager

Quatre rikishi à départager A quatre jours de la fin du tournoi, il reste encore …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *