Accueil » Tournois » Tournoi de septembre : Aki basho » J15 – La coupe pour Mitakeumi !

J15 – La coupe pour Mitakeumi !

Mitakeumi reçoit sa deuxième coupe de l'Empereur
Mitakeumi reçoit sa deuxième coupe de l’Empereur

J15 – La coupe pour Mitakeumi !

C’est finalement un match kettei-sen qui a dû départager les deux finalistes après les combats réguliers de la dernière journée de l’Aki Bashô. Les deux lutteurs qui s’affrontaient ont d’abord vaincu leurs adversaires respectifs :

D’abord, le sekiwake Takakeisho a battu le troisième prétendant le maegashira 8 Okinoumi qui était au même niveau de victoires (11) que lui. Takakeisho a mis toute sa fougue et tout son poids dans une monstrueuse charge de rhinocéros qui n’a laissé aucune chance à son adversaire, expulsé sans ménagement à l’extérieur du dohyô.

L’autre sekiwake Mitakeumi devait donc vaincre lui aussi son adversaire du jour pour mériter ce kettei-sen. C’est le komusubi Endo (8-6) qui fit les frais d’un tachi-ai aussi appuyé que celui du match précédent, et se fit renvoyer en dehors du cercle sacré.

C’est donc fort logiquement que les deux sekiwake se rencontrèrent lors du match de décision, puisqu’ils étaient à égalité de victoires (12) après les combats réguliers.

Pour ceux qui n’ont jamais suivi un combat en entier y compris la longue phase de préparation juste avant, je vous conseille de suivre le kettei-sen sur la vidéo que notre ami NattoSumo a mis à notre disposition aujourd’hui. Cela débute à 23 :30 par l’entrée des lutteurs sur le dohyô et vous aurez ainsi le plaisir de voir l’intégralité de l’affrontement. Pour information, cette préparation n’est pas spécifique au kettei-sen, mais se déroule ainsi pour TOUS les combats, avec un délai plus court pour les catégories inférieures.

Le combat a vu l’affrontement de deux rikishi ayant quasiment la même corpulence et surtout la même technique principale : foncer en avant et déséquilibrer l’adversaire par pression frontale. Pas de finasseries, pas de projections, ou de henka impromptues. Ce fut donc un choc énorme au tachi-ai, et ce fut Mitakeumi qui gagna cette étape importante et en profita pour repousser son adversaire jusqu’au bout.

 Mitakeumi remporte donc sa deuxième coupe de l’Empereur avec cette victoire et s’affirme donc comme un potentiel futur ôzeki.

« J’étais un peu effrayé et un peu nerveux, mais lorsque j’ai entendu le public applaudir, je me suis senti déterminé à gagner », a déclaré Mitakeumi. « Je pensais que le sekiwake devrait faire son travail pour animer ce tournoi. »

Il remporte aussi son cinquième shukun-shô, prix de la meilleure performance. Son adversaire Takakeisho, lui, remontera déjà en ôzeki au prochain banzuke après sa dixième victoire obtenue ; il rejoindra Goiedô qui a invalidé son kadoban avec 8 victoires, mais ce ne sera pas le cas de Tochinoshin qui finit à 6 victoires seulement et redescendra donc en sekiwake.

Les vainqueurs du aki basho 2019
Asanoyama, Mitakeumi, Tsurugisho et Okinoumi

Un autre prix de la meilleure performance est attribué au maegashira 2 Asanoyama qui finit à 10 victoires. Le kanto-shô (prix du fighting spirit est attribué au maegashira 8 Okinoumi qui aura été dans le dernier trio de tête, ainsi qu’au maegashira 14 Tsurugisho, qui atteint lui aussi les 10 victoires alors que c’est sa première participation au niveau makuuchi.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Myogiryu, Daieisho, Ishiura,
Jûryô : Kizakiumi, Yago, Tokushoryu

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Tamawashi, Kotoeko,
Jûryô : Kiribayama,

en Clic on the title bellow for article in English :

Mitakeumi beats Takakeisho in playoff to earn second title

Mitakeumi beats Takakeisho in playoff to earn second title

Mitakeumi defeated fellow sekiwake Takakeisho in a dramatic playoff on Sunday to win the Autumn Grand Sumo Tournament and claim his second top-division championship while denying Takakeisho the same.

The 26-year-old from Dewanoumi stable hoisted the Emperor’s Cup for the second time in his five-year career and the first time since winning as a sekiwake at the Nagoya tournament last year.

“This is the best,” Mitakeumi said. “I just happened to become the champion last time, but this time it was in my sights, and I was able to win.”

After the two wrestlers butted heads, Takakeisho took a gamble by stepping back and going for a pull down, but Mitakeumi stayed on his feet. With Takakeisho on the ropes, Mitakeumi used his 177-kg frame and raw strength to drive his colleague over the straw.

Mitakeumi also won an Outstanding Performance Prize, his fifth, in addition to his second title.

“I was a little scared and a little nervous, but when I heard the audience cheering, I felt determined to win,” Mitakeumi said. “I thought the sekiwake should do their jobs in order to liven this tournament up.”

The unorthodox action in the absence of the two yokozuna, Hakuho and Kakuryu, drew sellout crowds for over two weeks and marked the 10th consecutive tournament at Ryogoku Kokugikan where tickets sold out for all 15 days.

Takakeisho had beaten Mitakeumi on Day 8 in his successful bid to collect 10 wins and get repromoted to ozeki, the sport’s second highest rank.

Before the title showdown, Takakeisho made quick work of No. 8 maegashira Okinoumi (11-4) to dismiss the third overnight co-leader. The sekiwake took control at the outset and kept up the pressure to force the rank-and-file contender over the straw.

Mitakeumi answered by promptly running through komusubi Endo (8-7) to set up the playoff.

Okinoumi, a 34-year-old former sekiwake gunning for his first top-division title, picked up a Fighting Spirit Prize for leading the tournament until taking his first loss on Day 9.

Two of the meet’s rank-and-file surprises — No. 14 Tsurugisho and No. 2 Asanoyama — suffered final-day losses after entering Day 15 one win off the pace.

Tsurugisho (10-5) ended his first top-level tournament on a muted note after falling to No. 11 Onosho (9-6), but earned a Fighting Spirit Prize for achieving double-digit wins in his makuuchi debut.

The 28-year-old rookie is the first wrestler since Shimanoumi in May to win one of the sport’s three special prizes in his top division debut.

“I think my sumo was good and bad, so I need to review the bad and keep up the good,” Tsurugisho said. “I’ll do my best (in the next tournament).”

Asanoyama was beaten by No. 10 Meisei, as both men, who each held a share of the lead at one point, finished with 10-5 records.

Source : Kyodo

Champions par division : 

Makuuchi : Mitakeumi (12-3)
Sekiwake Est – Dewanoumi beya

Jûryô : Ikioi (12-3)
Ouest 12 – Isenoumi beya

Makushita : Chiyonokuni (7-0)
Ouest 46 – Kokonoe beya

Sandanme : Sadanohikari (7-0)
Ouest 46 – Sakaigawa beya

Jonidan : Motobayashi (7-0)
Est 16 – Naruto beya

Jonokuchi : Murata (7-0)
Est 27 – Takasago beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shô :
Mitakeumi (5ème )
Asanoyama ( 2ème )
Performance exceptionnelle

Kantô-shô :
Okinoumi (4ème)
Tsurugisho (1er)
Meilleur esprit combatif

Ginô-shô :
pas de prix
Prix de la technique

Prochain rendez-vous : Kyushu basho 2019

  • Parution du banzuke : 28 Octobre
  • Début du tournoi : 10 Novembre
  • Fin du tournoi : 24 Novembre

Lieu :  Fukuoka (Fukuoka Kokusai Center)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à NattoSumo pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Takagenji
貴源治

(Maegashira 17)
4-11
7-8
Chiyoshoma
千代翔馬

(Juryo 2)
Kagayaki

(Maegashira 13)
6-9
6-9
Azumaryu
東龍

(Maegashira 15)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 12)
9-6
10-5
Yutakayama
豊山

(Maegashira 16)
Onosho
阿武咲

(Maegashira 11)
9-6
10-5
Tsurugisho
剣翔

(Maegashira 14)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 10)
8-7
9-6
Enho
炎鵬

(Maegashira 11)
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 9)
4-11
6-9
Nishikigi
錦木

(Maegashira 13)
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 7)
6-9
6-9
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 16)
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Maegashira 6)
5-10
5-10
Daishoho
大翔鵬

(Maegashira 12)
Kotoyuki
琴勇輝

(Maegashira 9)
9-6
3-12
Shodai
正代

(Maegashira 4)
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 4)
7-8
8-7
Ishiura
石浦
(Maegashira 15)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 5)
2-13
7-8
Tomokaze
友風
(Maegashira 3)
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 3)
8-7
7-8
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 7)
Meisei
明生

(Maegashira 10)
10-5
10-5
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 2)
Ryuden
竜電

(Maegashira 5)
7-8
5-10
Aoiyama
碧山

(Maegashira 1)
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 1)
9-6
9-6
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 8)
Abi
阿炎

(Komusubi)
9-6
8-5-2
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 6)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 8)
11-4
12-3
Takakeisho
貴景勝

(Sekiwake)
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
12-3
8-7
Endo
遠藤
(Komusubi)
Tochinoshin
栃ノ心

(Oseki)
6-9
10-5
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)

KETTEI-SEN

Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
12-3
12-3
Takakeisho
貴景勝

(Sekiwake)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Irodori

(Juryo 13)
6-9
6-9
Tobizaru
翔猿

(Juryo 8)
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 7)
7-8
2-13
Chiyonoumi
千代の海

(Juryo 11)
Asagyokusei
朝玉勢

(Juryo 14)
5-10
9-6
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 6)
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 6)
6-9
9-6
Kyokutaisei
旭大星

(Juryo 9)
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 5)
10-5
8-7
Kaisho
魁勝

(Juryo 14)
Kizakiumi
木崎海

(Juryo 13)
8-7
7-8
Kiribayama
貴ノ富士

(Juryo 4)
Yago
矢後

(Juryo 4)
8-7
8-7
Sokokurai
蒼国来

(Juryo 10)
Kaisei
魁聖

(Juryo 8)
9-6
9-6
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 3)
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 3)
8-7
12-3
Ikioi

(Juryo 12)
Takanosho
隆の勝

(Juryo 2)
10-5
9-6
Kotonowaka
琴ノ若

(Juryo 11)
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 10)
6-9
6-9
Daiamami
大奄美

(Juryo 1)
Chiyomaru
千代丸

(Juryo 1)
8-7
9-6
Ichiyamamoto
一山本

(Juryo 9)

A lire également :

J11 – Takakeisho renverse Tochinoshin et s’installe en tête

Takakeisho renverse Tochinoshin et s’installe en tête Cette onzième journée à été riche en rebondissements …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *