A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de mai : Natsu basho » J8 – Le cauchemar de Terunofuji continue

J8 – Le cauchemar de Terunofuji continue

Natsu basho 2016 : résultats de la huitième journée

Le cauchemar de Terunofuji continue avec aujourd'hui sa sixième défaite consécutive
Le cauchemar de Terunofuji continue avec aujourd’hui sa sixième défaite consécutive

Le cauchemar de Terunofuji continue

Le champion mongol Hakuho a sorti le nouveau sekiwake Kotoyuki et s’assure une huitième victoire lui permettant de rester en tête du tournoi aux côtés de l’ôzeki Kisenosato.

Hakuho a giflé dès la charge Kotoyuki avant de dévier sur le côté pour esquiver son adversaire qui s’est vite retrouvé sur le bord de l’anneau. Un combat un peu décevant pour un yokozuna mais qui lui assure le kachi koshi.

Kisenosato avait durant son combat contre Yoshikaze les deux mains agrippées à la ceinture de son adversaire. Dans un duel haletant, les deux hommes se sont tenus tête avant que l’ôzeki ne parvienne à prendre le dessus et à continuer sur un sans faute.

Hakuho et Kisenosato gardent une victoire d’avance sur le yokozuna Harumafuji et l’ôzeki Goeido. Le yokozuna Kakuryu a rebondi après sa seconde défaite de la veille contre Kotoyuki. Le mongol a vaincu le bulgare Aoiyama.

Dans l’avant dernier combat de la journée, Harumafuji a repéré une opportunité dans la défense de Kotoshogiku peu après le tachiai pour obtenir une prise ferme à son mawashi. L’ôzeki a été envoyé à terre par tottari et reste à cinq victoires.

Goeido a eu peur en début de combat quand Ichinojo était sur le point de l’emporter mais grâce à un jeu de jambes habile, l’ôzeki a réussi par revenir dans le match et à s’imposer face au maegashira 2.

Pour Terunofuji le cauchemar continue après avoir subi cet après-midi sa sixième défaite consécutive face au komusubi Okinoumi. Terunofuji se rapproche dangereusement d’un make koshi synonyme de kadoban au prochain tournoi.

« Je suis heureux d’avoir gagné mais n’ai pas combattu dans mon propre style de sumo, je dois rester concentré pour les jours à venir« , a déclaré Okinoumi.

Les débuts de Ikioi au troisième rang le plus élevé du sumo comme sekiwake ont subi un revers avec une défaite contre le brésilien Kaisei.

En jûryô le classement ne change pas puisqu’on retrouve toujours Chiyonokuni et Sato en tête de la division. Akiseyama, sans victoire depuis le début, est le premier d’entre eux à être make koshi.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Hakuho et Kisenosato
Jûryô : Chiyonokuni et Sato

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Amuru
Jûryô : Akiseyama

en Clic on the title bellow for original article in English : 

No change at the top as Hakuho and Kisenosato stay perfect

No change at the top as Hakuho and Kisenosato stay perfect

Mongolian grand champion Hakuho took out new sekiwake Kotoyuki to post his eighth win and retain his share of the lead with ozeki Kisenosato at the Summer Grand Sumo Tournament on Sunday.

Hakuho got a slap in at the charge and dodged to the side before working Kotoyuki (3-5) toward the edge of the ring and finishing the job with a pair of juicy neck thrusts.

Hakuho is seeking a record-extending 37th career title here after ending an eight-month trophy drought at the Spring basho in Osaka in March.

Kisenosato had his hands full as Yoshikaze (2-6) gave as good as he got in an entertaining slugfest, but the ozeki prevailed by shoving the No. 4 maegashira over the ridge to secure a majority of wins and stay in the hunt for an elusive first championship title.

Hakuho and Kisenosato are one win ahead of a yokozuna Harumafuji and ozeki Goeido. Yokozuna Kakuryu rebounded from Saturday’s loss to Kotoyuki by outlasting Bulgarian-born No. 3 maegashira Aoiyama (2-6) and is in a five-way tie for third at 6-2.

Harumafuji spotted an opening after the charge and got a firm grip on ozeki and New Year champion Kotoshogiku’s (5-3) right arm and sent him down with a tottari arm bar throw.

Goeido got an early scare in his bout against Ichinojo (3-5), but he showed nifty footwork at the edge of the ring to thrust out the towering Mongolian No. 2 maegashira and stay in touch with the leaders.

Terunofuji’s (2-6) dismal run of results continued as the ozeki was condemned to a sixth consecutive defeat, komusubi Okinoumi (2-6) deploying a kotenage armlock throw to send the Mongolian sprawling to the dirt.

« I’m pleased that I won but I am still not wrestling my brand of sumo and need to stay focused, » said Okinoumi.

Ikioi’s debut at sumo’s third-highest rank of sekiwake took another downward turn as he was muscled out to a fifth defeat at the hands of Brazilian komusubi Kaisei, who improved to 3-5.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

NATSU BASHO 2016
8ème journée
JURYÔ
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Hakuyozan

(Makushita 1)
2-3

okuritaoshi
送り倒し
Ura
宇良
(Juryô 13)
6-2
Chiyomaru
千代丸
(Juryô 12)
5-3
chiyomaru
tsukiotoshi
突き落とし
Tamaasuka
玉飛鳥

(Juryô 14)
3-5

Tenkaiho
天鎧鵬 貴由輝
(Juryô 14)
3-5

hikiotoshi
引き落とし
Jôkôryû
常幸龍 貴之

(Juryô 11)
4-4
Dewahayate
出羽疾風
(Juryô 9)
4-4
yoritaoshi
寄り倒し
Asabenkei
朝弁慶
(Juryô 11)
6-2
Sato
佐藤

(Juryô 13)
8-0
hatakikomi
叩き込み
Amakaze
天風

(Juryô 9)
3-5
Azumaryu
東龍 強
(Juryô 8)
5-3
tsuridashi
吊り出し
Tsurugisho
剣翔
(Juryô 10)
3-5
Asahishô
旭日松 広太

(Juryô10)
5-3
yorikiri
寄り切り
Asasekiryû
朝赤龍 太郎

(Juryô 8)
4-4
Kagayaki
輝 大士
(Juryô 5)
4-4
oshidashi
押し出し
Chiyoo
千代皇
(Juryô 7)
3-5
Kitataiki
北太樹 明義

(Juryô 6)
2-6
yorikiri
寄り切り
Sadanofuji
佐田の富士 哲博

(Juryô 4)
3-5
Chiyonokuni
千代の国
(Juryô 3)
8-0
yorikiri
寄り切り
Fujiazuma
富士東 和佳
(Juryô 7)
4-4
Akiseyama
明瀬山 光彦
(Juryô 5)
0-8
uwatenage
上手投げ
Arawashi
荒鷲 毅
(Juryô 3)
4-4

Toyohibiki
豊響 隆太
(Juryô 2)
5-3

oshidashi
押し出し
Ishiura
石浦 将勝
(Juryô 6)
6-2
Homarefuji
誉富士 歓之

(Juryo 1)
4-4
yorikiri
寄り切り
tenkaiho
Kitaharima
北はり磨 聖也
(Juryô 4)
4-4
Chiyoshoma
千代翔馬
(Juryô 2)
3-5
uwatenage
上手投げ
Satoyama
里山 浩作
(Juryô 1)
3-5

MAKUUCHI

Rikishis
Kimarites
Rikishis
Nishikigi
錦木 徹也
(Maegashira 14)
4-4
hikiotoshi
引き落とし
Chiyotairyû
千代大龍 秀政

(Maegashira 16)
4-4
Takekaze
豪風 旭
(Maegashira 12)
4-4
oshidashi
押し出し
Seiro
青狼 武士

(Maegashira 14)
3-5

Chiyootori
千代鳳 祐樹

(Maegashira 11)
4-4

yorikiri
寄り切り
Hidenoumi
英乃海 拓也

(Maegashira 13)
2-6
Endo
遠藤 聖大
(Maegashira 15)
6-2
yorikiri
寄り切り
Shôhôzan
松鳳山 裕也

(Maegashira 11)
5-3
Sadanoumi
佐田の海 貴士
(Maegashira 10)
4-4
yorikiri
寄り切り
Amuru
阿夢露 光大

(Maegashira 12)
0-4-4
Daishomaru
大翔丸 翔伍

(Maegashira 13)
5-3
tsukiotoshi
突き落とし
Tokushôryû
徳勝龍 誠
(Maegashira 10)
3-5
Toyonoshima
豊ノ島 大樹
(Maegashira 7)
2-6
oshidashi
押し出し
Gagamaru
臥牙丸 勝

(Maegashira 15)
4-4
Takanoiwa
貴ノ岩 義司

(Maegashira 6)
3-5
yorikiri
寄り切り
Daieisho
大栄翔 勇人

(Maegashira 9)
4-4
Sokokurai
蒼国来 栄吉

(Maegashira 9)
4-4
sukuinage
掬い投げ
Tamawashi
玉鷲 一朗
(Maegashira 6)
2-6
Tochiôzan
栃煌山 雄一郎

(Maegashira 5)
6-2
yorikiri
寄り切り
Mitakeumi
御嶽海
(Maegashira 8)
6-2

Osunaarashi
大砂嵐 金太
(Maegashira 7)
5-3

yorikiri
寄り切り
Tochinoshin
栃ノ心 剛
(Maegashira 4)
6-2

Myogiryu
妙義龍 泰成
(Maegashira 1)
3-5

oshidashi
押し出し
Takayasu
高安 晃
(Maegashira 5)
4-4
Shodai
正代
(Maegashira 2)
2-6
oshidashi
押し出し

Takarafuji
宝富士 大輔

(Maegashira 1)
2-6

Kaisei
魁聖 一郎

(Komusubi)
3-5
yorikiri
寄り切り
Ikioi
勢 翔太
(Sekiwake)
3-5
Ichinojo
逸ノ城 駿
(Maegashira 2)
3-5
tsukiotoshi
突き落とし
Gôeidô
豪栄道 豪太郎

(ôzeki)
7-1
Kisenosato
稀勢の里 寛

(Ozeki)
8-0
oshidashi
押し出し
Yoshikaze
嘉風 雅継
(Maegashira 4)
2-6
Okinoumi
隠岐の海 歩
(Komusubi)
2-6
uwatenage
上手投げ
Terunofuji
照ノ富士

(Ozeki)
2-6
Hakuhô
白鵬 翔

(Yokozuna)
8-0
hakuho
oshidashi
押し出し
Kotoyuki
琴勇輝 一巖
(Sekiwake)
3-5
Harumafuji
日馬富士 公平

(Yokozuna)
7-1
tottari
とったり
Kotoshôgiku
琴奨菊 和弘

(Ozeki)
5-3
Aoiyama
碧山 亘右
(Maegashira 3)
2-6
hikiotoshi
引き落とし
Kakuryû
鶴竜 力三郎
(Yokozuna)
6-2
Le site français du sumo

A lire également :

J12 – Hakuho se rapproche d’un 38ème titre

Hakuho se rapproche d’un 38ème titre Le grand champion Hakuho, s’est approché d’un 38ème titre avec …

2 commentaires

  1. À propos de du Yokozuna Hakuho vous dites je cite : »Un combat un peu décevant pour un yokozuna mais qui lui assure le kachi koshi. » je vous trouve un peu dur car le combat est décevant pour Kotoyuki par pour Hakuho car il doit avoir énormément de pression et réussit une série de victoires impressionnante autant sur le nombre de yûshô que lors du tournois.

    • Hakuho est un lutteur d’exception que j’adore plus que tout mais sa qualité a néanmoins baissé ses derniers temps. Il recherche moins la beauté du combat et tend à privilégier les victoires faciles. Pour preuve la finale contre Harumafuji en mars dernier était juste une honte. Les tachai sont moins francs et contre Kotoyuki il aurait pu faire mieux. Taiho n’aurait jamais eu recourt à ce genre de facilité. J’attends de Hakuho un peu plus de dignité sur le dohyô comme arrêter les dameyoshi, les nekodamashi et autres facéties qui ternisse son incroyable talent, il n’en a pas besoin puisqu’il est le meilleur en toutes circonstances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *