A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de Nagoya : Nagoya basho » J9 – Tochiozan détrône Kakuryu

J9 – Tochiozan détrône Kakuryu

Nagoya basho 2015 : résultats de la neuvième journée

Tochiozan détrône Kakuryu
Tochiozan détrône Kakuryu. Le yokozuna rejoint trois autres lutteurs à la seconde place du classement.

Le yokozuna Hakuho maintient son score parfait en ce début de deuxième semaine laissant le champion en tête avec une victoire d’avance sur ses concurrents.

Kakuryu, le second yokozuna du tournoi, a vu son parcours sans encombre entaché d’une première défaite contre le sekiwake Tochiozan. Dans une lutte féroce riche en bousculades, Kakuryu a été incapable de suivre Tochiozan, le seul lutteur japonais à figurer parmi ceux qui occupent la seconde place du tournoi.

« J’ai été en mesure de l’avoir par le bas. Aujourd’hui c’était mon meilleur match« 

a déclaré Tochiozan, qui sera mardi face à Hakuho – contre lequel il est à 1-28 dans les rencontres face au champion.

« Je veux refaire ce que j’ai accompli aujourd’hui, je suis impatient.« 

Les deux autres mongols, le nouvel ôzeki Terunofuji et le maegashira Kagamio, sont également à 8-1. Terunofuji a livré un combat intense contre son rival ôzeki Kisenosato alors que Kagamio continue de hacher menu ses adversaires des rangs inférieurs.

Hakuho à la conquête de son 35ème titre, n’a pas rencontré de grandes difficultés pour sortir le mastodonte Ichinojo dans une bataille qui a pris des allures de règlement de compte. Hakuho, habituellement doux avec ses adversaires, a poussé méchamment le sekiwake au visage après que celui-ci soit sortit du dohyô. Il faut dire que Hakuho tenait sa revanche, Ichinojo l’avait battu en première journée du précédent tournoi en mai à Tokyo.

Terunofuji est le premier ôzeki à être kachi koshi après avoir vaincu Kisenosato. Terunofuji qui combat pour la première place à ce rang a démontré toute sa force, sa rapidité et ses compétences envers son adversaire.

Kisenosato qui profite généralement des erreurs de ses adversaires pour s’imposer a eu quelques opportunités au départ contre Terunofuji. Au lieu de cela, il a remis le jeune mongol dans le match en exécutant un mouvement brusque mal avisé que Terunofuji a utilisé pour l’expulser du cercle.

A l’autre bout de la hiérarchie, le mongol de 27 ans Kagamio, est parvenu à atteindre son premier kachi koshi en division makuuchi grâce à une victoire sans fioritures contre le maegashira 13 Hidenoumi.

Kagamio est de retour dans l’élite en tant que maegashira 14 après avoir remporté pour la première fois le championnat en division jûryô au mois de mai. Dans son match, il a maîtrisé Hidenoumi sur la charge, trouvant une prise au mawashi avec la main gauche, il n’avait plus qu’à faire levier.

Non seulement  Kagamio a remporté pour la première fois huit combats, mais il l’a fait à une vitesse vertigineuse :

« Je n’arrive pas à y croire. Ceci est ma première fois donc je suis vraiment heureux. C’est enfin quelque chose de concret, je pense que d’avoir remporté la division jûryô était déjà très important pour moi« 

Demain, Kagamio rencontrera le russe Amuru pour la première fois.

L’ôzeki Kotoshogiku remonte doucement la pente et n’est plus qu’à trois victoires du minimum dont il a besoin pour éviter la rétrogradation. Kotoshogiku a projeté le maegashira 2 Aoiyama par shitatenage malgré les efforts de résistance du bulgare.

Goeido améliore lui aussi son score à 5-4 avec une victoire plus tenace contre le brésilien Kaisei. Dans un combat fluide, Kaisei n’a pas été en mesure de gagner et tombe lui aussi à quatre défaites.

En jûryô, la grande rencontre opposant les deux leaders de la division, Mitakeumi encore invaincu, et Kitaharima avec une défaite. Dans ce qui aurait dû être un beau combat, Kitaharima a préféré esquiver la charge dans un tachiai pour le moins étrange, permettant aux deux hommes d’égaliser.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Terunofuji, Tochiozan et Kagamio
Jûryô : Kitaharima

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Takarafuji et Ikioi
Jûryô : aucun

 

en English article by Kyodo : 

Hakuho takes over sole lead in Nagoya with 4 hot on his heals

Hakuho takes over sole lead in Nagoya with 4 hot on his heals

NAGOYA (Kyodo) — Yokozona Hakuho maintained his perfect record on Monday to take the sole lead on the ninth day of the Nagoya Grand Sumo Tournament.

Fellow Mongolian yokozuna Kakuryu saw his perfect run end with a loss to sekiwake Tochiozan (8-1) in a slapping and shoving battle. Kakuryu, who missed the previous two meets due to a left shoulder injury, was unable to keep up with Tochiozan, the only Japanese wrestler among the leading five.

« I was able to get in low. Today was my best match yet, » said Tochiozan, who on Tuesday will face Hakuho — against whom he is 1-28 in his career. « I want to do as I did today, stay patient. »

Two more Mongolians, new ozeki Terunofuji and maegashira Kagamio, also improved to 8-1. Terunofuji got the job done against veteran ozeki rival Kisenosato, while Kagamio continued to make mincemeat of other lower-ranked wrestlers.

Hakuho, chasing his 35th Emperors Cup, had little trouble with Ichinojo in a battle that showed signs of bad blood between the two countrymen. Hakuho, usually the most gentle of victors, gave the sekiwake a nasty shove to the face after Ichinojo was over the straw ridge at Aichi Prefectural Gymnasium.

Terunofuji earned his eight win by dispatching veteran rival ozeki Kisenosato (6-3) to even their career record at 3-3. Terunofuji, fighting in his first tournament at the sport’s second highest rank, showed too much strength, quickness and skill for his cunning opponent.

Kisenosato, who thrives on exploiting opponents’ mistakes, had few openings, against Terunofuji. Instead, he handed the young Mongolian the match by making an ill-advised lunge that Terunofuji used to propel him from the ring.

At the far end of the pecking order, 27-year-old Mongolian Kagamio sealed his first winning record in the upper echelon makuuchi division with a no-nonsense win over No. 13 maegashira Hidenoumi 3-6).

Kagamio is back in the top flight as a No. 14 maegashira after winning the second-tier juryo division for the first time in May. He overpowered Hidenoumi on the charge, secured a belt hold with his left hand and levered his opponent out.

Not only did Kagamio win eight matches at this level for the first time, but he did it at breakneck speed.

« I can’t believe this, » he said. « This is my first time so I’m really happy. This is something that has eluded me. I think winning the juryo division was big for me. »

On Tuesday, Kagamio will take on powerful Russian Amuru (6-3) for the first time.

Ozeki Kotoshogiku (5-3) moved to within three wins of avoiding demotion with a clever finish to throw the much larger No. 2 maegashira Aoiyama (4-5). With his back to the wall, the large Bulgarian was digging in his heels and never saw the ozeki’s perfectly executed underarm throw coming.

Goeido improved to 5-4 with a dogged win over Brazilian-born No. 3 maegashira Kaisei (5-4). In a fluid bout, Kaisei was in pursuit but couldn’t force the ozeki out, falling victim to a « sukuinage » beltless arm throw.

Written by Kyodo

Crédit photos : Asahi

NAGOYA BASHO 2015
9ème journée
JURYÔ
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Shodai

(Makushita 1)
4-1

shitatenage
下手投げ
Takaryu
高立

(Juryô 13)
3-6

Tokushinho
徳真鵬
(Juryô 14)
4-5

oshidashi
押し出し
Wakanosato
若の里 忍

(Juryô 11)
3-6
Daido
大道 健二
(Juryô 11)
2-7
abisetaoshi
浴せ倒し
Shôtenrô
翔天狼 大士
(Juryô 13)
5-4

Akiseyama
明瀬山 光彦
(Juryô 14)
6-3

yorikiri
寄り切り
Chiyoo
千代皇

(Juryô 8)
5-4
Tamaasuka
玉飛鳥 大輔
(Juryô 10)
3-6
yorikiri
寄り切り
Amakaze
天風
(Juryô 7)
2-7
Arawashi
荒鷲 毅

(Juryô 7)
4-5
yorikiri
寄り切り
Nishikigi
錦木 徹也
(Juryô 9)
3-6
Wakanoshima
若乃島 史也
(Juryô 12)
6-3
yoritaoshi
寄り倒し
Tenkaiho
天鎧鵬 貴由輝

(Juryô 6)
4-5

Kitaharima
北はり磨 聖也
(Juryô 6)
8-1

tenkaiho
tsukiotoshi
突き落とし
Mitakeuni
御嶽海

(Juryô 12)
8-1

Ishiura
石浦 将勝
(Juryô 9)
3-6

tsukidashi
突き出し
chiyomaru
Chiyomaru
千代丸

(Juryô 5)
5-4
Asasekiryû
朝赤龍 太郎
(Juryô 4)
6-3
uwate dashinage
上手出し投げ
Onosho
阿武咲 奎也

(Juryô 8)
4-5
Shôhôzan
松鳳山 裕也
(Juryô 4)
5-4
oshidashi
押し出し
Asahishô
旭日松 広太

(Juryô 3)
2-7
Fujiazuma
富士東 和佳
(Juryô 5)
5-4
hatakikomi
叩き込み
Kagayaki
輝 大士
(Juryô 2)
3-6

Sokokurai
蒼国来 栄吉
(Juryô 2)
6-3

hikiotoshi
引き落とし
Jôkôryû
常幸龍 貴之
(Juryô 3)
5-4
Chiyootori
千代鳳 祐樹
(Juryô 1)
6-3
oshidashi
押し出し
Abi
阿炎
(Juryô 10)
4-5

MAKUUCHI

Rikishis
Kimarites
Rikishis
Seiro
青狼 武士
(Maegashira 15)
4-5
yorikiri
寄り切り
Daieisho
大栄翔 勇人
(Juryô 1)
5-4
Satoyama
里山 浩作
(Maegashira 15)
3-6
tsukitaoshi
突き倒し
Kotoyuki
琴勇輝 一巖

(Maegashira 12)
5-4

Tokitenkû
時天空 慶晃
(Maegashira 11)
4-5

ketaguri
蹴手繰り
Takanoiwa
貴ノ岩 義司
(Maegashira 16)
3-6
Toyohibiki
豊響 隆太
(Maegashira 14)
4-5
tsukiotoshi
突き落とし
Amuru
阿夢露 光大

(Maegashira 10)
6-3
Kitataiki
北太樹 明義
(Maegashira 10)
3-6
uwate dashinage
上手出し投げ
Hidenoumi
英乃海 拓也
(Maegashira 13)
3-6
Kagamio
鏡桜 南二

(Maegashira 14)
8-1
yorikiri
寄り切り
Homarefuji
誉富士 歓之

(Maegashira 9)
3-6
Sadanofuji
佐田の富士 哲博
(Maegashira 9)
5-4
yorikiri
寄り切り
Endo
遠藤 聖大
(Maegashira 12)
6-3
Kyokutenhô
旭天鵬 勝

(Maegashira 11)
2-7
yorikiri
寄り切り
Toyonoshima
豊ノ島 大樹
(Maegashira 7)
2-7
Tamawashi
玉鷲 一朗

(Maegashira 7)
3-6
oshidashi
押し出し
Chiyotairyû
千代大龍 秀政
(Maegashira 13)
6-3
Osunaarashi
大砂嵐 金太
(Maegashira 8)
6-3
yorikiri
寄り切り
Gagamaru
臥牙丸 勝

(Maegashira 6)
4-5

Okinoumi
隠岐の海 歩
(Maegashira 5)
6-3

oshidashi
押し出し
Yoshikaze
嘉風 雅継
(Maegashira 8)
7-2
Tokushôryû
徳勝龍 誠

(Maegashira 5)
4-5
hikiotoshi
引き落とし
Takekaze
豪風 旭
(Maegashira 4)
4-5
Aminishiki
安美錦 竜児
(Maegashira 4)
3-6
yorikiri
寄り切り

Kyokushuho
旭秀鵬 滉規

(Maegashira 6)
3-6

Ikioi
勢 翔太
(Maegashira 3)
1-8
uwatenage
上手投げ
Sadanoumi
佐田の海 貴士
(Maegashira 1)
4-5
Takayasu
高安 晃
(Maegashira 2)
3-6
oshidashi
押し出し
Myogiryu
妙義龍 泰成
(Komusubi)
4-5
Takarafuji
宝富士 大輔
(Komusubi)
1-8
tsuridashi
吊り出し
Tochinoshin
栃ノ心 剛

(Maegashira 1)
3-6
Kotoshôgiku
琴奨菊 和弘
(Ozeki)
5-4
shitatenage
下手投げ
Aoiyama
碧山 亘右
(Maegashira 2)
4-5
Kaisei
魁聖 一郎
(Maegashira 3)
5-4
sukuinage
掬い投げ
Gôeidô
豪栄道 豪太郎

(ôzeki)
5-4
Kisenosato
稀勢の里 寛
(Ozeki)
6-3
oshitaoshi
押し倒し
Terunofuji
照ノ富士

(Ozeki)
8-1
Hakuhô
白鵬 翔
(Yokozuna)
9-0
hakuho
yorikiri
寄り切り
Ichinojo
逸ノ城 駿
(Sekiwake)
3-6
Tochiôzan
栃煌山 雄一郎
(Sekiwake)
8-1
oshidashi
押し出し
Kakuryû
鶴竜 力三郎

(yokozuna)
8-1
Le site français du sumo

 

A lire également :

Hakuho contre Terunofuji

J12 – Hakuho prend du retard sur ses rivaux

Nagoya basho 2016 : résultats de la douzième journée Hakuho prend du retard sur ses …

Un commentaire

  1. Je n’ai rien contre hakuo, mais parfois je trouve qu’il en fait trop après avoir battu son opposant. Des gestes qu’un yokozuna ne devrait pas avoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *