A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Cérémonies » Kakuryu : yokozuna dohyô-iri au temple Meiji

Kakuryu : yokozuna dohyô-iri au temple Meiji

Kakuryu avec Ikioi (tachimochi) et Kagamio (tsuyuharai)
Le 71ème yokozuna Kakuryû (centre) avec Ikioi (à gauche) et Kagamio (à droite) au temple Meiji.

Kakuryû effectue son premier dohyô-iri

L’ancien ôzeki Kakuryû qui a remporté son premier yûshô dimanche dernier en vainquant Kotoshogiku en finale lors du haru basho l’a propulsé au titre suprême de yokozuna. Le Conseil de délibération chargé d’examiner la promotion au rang le plus précieux du sumo a voté à l’unanimité pour faire de Kakuryû le 71ème yokozuna depuis la création de ce titre il y a 257 ans. Appuyé par Kitanoumi, le président de la Kyokai, Kakuryû devient le 5ème étranger successif à devenir yokozuna, le 4ème mongol d’affilé.

Vendredi 28 mars avait enfin lieu la très solennelle cérémonie au temple Meiji à Tokyo qui a pour but d’officialiser le nouveau statut de Kakuryû mais aussi d’attirer les bons esprits pour purifier celui qui va devenir l’un des plus prestigieux symbole du pays. Devant un public réunissant pas moins de 3 300 personnes, la foule a encouragé activement le nouveau yokozuna lorsqu’il a pour la première fois effectué le dohyo iri. A ses côtés pour le seconder dans la tache se trouvait Ikioi qui officiait comme tachimochi (porteur de sabre) et Kagamio comme tsuyuharai (assistant). L’événement était retransmis en direct sur Internet permettant de suivre en temps réel la cérémonie qui a duré en tout une petite heure.

Kakuryu : yokozuna dohyô-iri au temple Meiji :

Cette cérémonie n’est que le début des fonctions de sa nouvelle de yokozuna qu’il devra honorer jusqu’à sa retraite. Dimanche, Kakuryû retournera dans le Kansai (région de Osaka) où il effectuera une cérémonie semblable à Ise avant de voyager dans huit préfectures pour la tournée de province de printemps.

Kakuryû a ces derniers jours passé un peu de temps en compagnie de Takanohana pour qu’il lui enseigne les mouvements pour le yokozuna dohyo iri. Il est intéressant de noter que Kakuryû adopte le style Unryu alors que Hakuhô et Harumafuji pratique le style Shiranui (voir les cérémonies pour plus d’informations)

Kakuryu : yokozuna dohyô-iri avec Takanohana :

 

Kakuryû - 鶴竜

Kakuryû Rikisaburo (alias Mangaljalav Anand). Originaire de Mongolie, il a débuté sa carrière dans le sumo en novembre 2001 pour remporter son premier tournoi en mars 2014. Il est promu 71 ème yokozuna au mois de mai de la même année.

A lire également :

Terunofuji est promu ozeki

Terunofuji est promu ozeki

Terunofuji est promu ozeki Le vainqueur du tournoi de mai Terunofuji a été promu au deuxième …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *