A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Intai » Kisenosato prend sa retraite selon son oyakata

Kisenosato prend sa retraite selon son oyakata

Kisenosato prend sa retraite selon son oyakata
Kisenosato a décidé de faire savoir par son oyakata qu’il mettait fin à sa carrière.

Kisenosato prend sa retraite

Le grand champion Kisenosato a décidé de prendre sa retraite du sumo après avoir subi sa troisième défaite la veille, c’est ce qu’a annoncé mercredi son maître d’écurie.

Âgé de 32 ans, le yokozuna qui concourait pour le tournoi de janvier avait sa carrière menacée. Il a finalement pris la décision de tirer un trait sur sa carrière en finissant ce championnat sur un score de 0-3.

Bien qu’ayant déclaré être « proche de sa forme idéale » avant le tournoi, Kisenosato s’est incliné face au komusubi Mitakeumi lors de la première journée. Les maegashira 1 Ichinojo et Tochiozan, lui ont offert son ticket pour la retraite.

Sans compter son forfait à partir de la 5e journée en novembre dernier, Kisenosato a enregistré huit défaites consécutives depuis septembre, la pire performance pour un yokozuna  depuis 1949, date à laquelle le système des 15 jours pour les tournois a été instauré .

Kisenosato a été le premier lutteur japonais à atteindre le grade suprême de yokozuna en 19 ans en mars 2017. Il a ensuite remporté deux tournois consécutifs.

Cependant, ses blessures l’ont empêché de terminer huit grands tournois d’affilés, un record pour un yokozuna, ce qui a soulevé des questions sur sa capacité à poursuivre sa carrière en tant yokozuna.

Tagonoura oyakata
Tagonoura oyakata annonce l’intai de Kisenosato aux journalistes

Le lutteur de l’écurie de Tagonoura a terminé avec un score de 10-5 en septembre afin de contrer temporairement les appels à sa retraite, mais a perdu quatre matches consécutifs en novembre, un triste record pour un yokozuna en 87 ans.

Le résultat obtenu en novembre a incité le conseil des yokozuna de la JSA (Japan Sumo Association) à exprimer son mécontentement face à ses performances et a relancé la suspicion selon laquelle il serait forcé de considérer son départ en fonction de ses résultats en janvier à Tokyo.

Kisenosato a fait ses débuts professionnels dans le sumo en mars 2002 et a rejoint la première division makuuchi en 2004.

en Click on the title bellow for article in English : 

Sumo grand champion Kisenosato to retire: stablemaster

Sumo grand champion Kisenosato to retire: stablemaster

Grand champion Kisenosato has decided to retire as a sumo wrestler after suffering his third loss of the New Year Grand Sumo Tournament, his stablemaster said Wednesday.

The 32-year-old, who went into the 15-day tournament at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan with his career in jeopardy, decided to close the curtain on his career after posting a 3-0 record.

Despite saying he was « close to his ideal shape » before the tournament, Kisenosato lost to komusubi Mitakeumi on opening day. He was handed his second and third upsets by top-ranked maegashira Ichinojo and Tochiozan.

Not counting his forfeit on Day 5 of November’s Kyushu meet, Kisenosato has posted eight straight losses since September, the worst run for a yokozuna since the 15-day grand tournament format began in the summer of 1949.

Kisenosato was the first Japanese-born wrestler in 19 years to gain promotion to sumo’s highest rank in March 2017, and won his second straight championship on his yokozuna debut at the following tournament.

Nagging injuries, however, prevented him from completing a yokozuna-record eight straight grand tournaments, raising questions over his ability to continue his career as a grand champion.

The Tagonoura-stable wrestler finished with a 10-5 record at the September tournament to temporarily fend off calls for his retirement, but lost four straight bouts to open November’s Kyushu meet, the most by a yokozuna in 87 years.

The result in November prompted the Japan Sumo Association’s yokozuna council to issue their dissatisfaction with his performance and revived suspicion that he would be forced to call time on his career depending on his performance in Tokyo.

Kisenosato made his professional sumo debut in March 2002 and joined the top makuuchi division in 2004.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Takanohana démissionne

Takanohana démissionne de la NSK

Takanohana démissionne de la NSK L’oyakata Takanohana a remis sa lettre de démission en tant …

2 commentaires

  1. sage décision….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *