A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Intai » Kotoôshû annonce son intai

Kotoôshû annonce son intai

Kotoôshû, l’ancien ôzeki vient d’annoncer son intai

Kotoôshû en larme lors de son intai
Kotoôshû en larme lors de conférence de presse

Kotoôshû (琴欧洲) a annoncé son intai jeudi 20 mars. L’ancien ôzeki originaire de Bulgarie a tenu une conférence de presse en compagnie de Sadogatake oyakata pour rendre officiel son retrait du sumô. Kotoôshû a déclaré qu’il n’avait plus la force mentale de continuer et que ses capacités physiques avaient grandement diminuées à cause de nombreuses blessures.

Pour son dernier combat, Kotoôshû avait affronté le yokozuna Hakuhô à la dixième journée du tournoi où le sekiwake avait perdu en à peine deux secondes. Lors de ce tournoi, Kotoôshû n’a remporté qu’une seule victoire et c’était le premier jour contre Kaisei, depuis il n’avait eu que des défaites. Kotoôshû s’est déclaré kyûjô le lendemain de cette rencontre, le sixième kyûjô au cours de ces deux dernières années.

Kotoôshû restera le premier européen à devenir ôzeki et détient toujours la progression la plus rapide dans le sumô. Débutant en jonokuchi en 2002 il ne lui aura fallu que 19 tournois pour se voir arriver à la seconde place la plus élevée du sumo.

A la conférence de presse, Kotoôshû a annoncé qu’il deviendra oyakata au sein même de la heya qui l’a formé : la Sadogatake beya et souhait former les jeunes lutteurs. Avec sa récente obtention de la nationalité japonaise, les portes lui sont ouvertes puisque c’est l’une des conditions sine qua non pour devenir oyakata pour un étranger.

Je suis très heureux d’être devenu lutteur de sumô même si c’était très difficile

De son vrai nom Kaloyan Stefanov Mahlyanov, il avait changé de nom en devenant Karoyan Ando. Kotoôshû a débuté le sumo en novembre 2002 pour vite atteindre la division jûryô en mai 2004. Dès septembre de la même année, Kotoôshû fait ses premiers pas en division makuuchi et devient komusubi en mars 2005. Suite aux bons résultats obtenus, celui que les médias japonais aiment surnommer « le David Beckham du sumo » est promu ôzeki en janvier 2006. Mais le plus grand moment dans sa carrière, c’est son yûshô qu’il a remporté en mai 2008 à Tokyo.

Source de l’interview :  My Sumo Corner

Ne pouvant retenir ses larmes, l’ancien ôezki Kotoôshû, fraîchement naturalisé japonais, a répondu aux questions des journalistes après l’annonce peu surprenante de son intai.

– Comment vous sentez-vous alors que votre carrière se termine ?
Kotoôshû : J’ai du mal à y croire et en même temps je me sens soulagé. J’ai été blessé plusieurs fois mais comme mais pendant 12 ans j’ai fait de mon mieux alors je n’ai pas de regret.

– Quelles sont les raisons de cette intai ?
Kotoôshû : Je n’arrivais plus à pratiquer mon sumô. J’ai atteint mes limites psychologiques et physiques.

– Votre dernier combat aura été celui contre Hakuhô, le dixième jour.
Kotoôshû : J’ai eu de la chance de pouvoir combattre contre lui. J’ai compris de moi-même que la fin était venue.

– Le combat qui vous laisse le plus grand souvenir ?
Kotoôshû : Mon premier combat en maezumô. Je me disais que je voulais devenir plus fort grâce aux entraînements et monter au plus vite dans le banzuke.

– En 2008, vous avez remporté le Natsu basho.
Kotoôshû : La coupe était lourde.

Nom de lutteur (shikona) : Kotoôshû Katsunori (琴欧洲 勝紀)
Véritable nom : Kaloyan Stefanov Mahlyanov
Heya : Sadogatake beya

Rang le plus haut atteint : ôzeki (janvier 2006)
Rang lors de son intai : makushita 13

Son palmarès :

  • 1 fois champion de la division makuuchi
  • 1 fois champion de la division jûryô
  • 1 fois champion de la division makushita
  • 1 fois champion de la division jonokuchi
  • 2 prix de la meilleure performance
  • 3 prix de la technique

Résultats de carrière : 537-337-60
Nombre de participations aux tournois : 68

Taille : 202 cm
Poids : 155 kg 

Kotoôshû se retire sur un score final de 1–10–4 au grade de sekiwake.

Voir la fiche officielle de Kotoôshû sur le site de la Nihon Sumo Kyokai

Crédits photos : Asahi | Source

A lire également :

Tosayutaka intai

Intai de Tosayutaka

Tosayutaka annonce son intai L’ancien maegashira 1 Tosayutaka a annoncé son intai du sumo aujourd’hui. Après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *