A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Cérémonies » Danpatsu shiki » Kotoôshû danpatsu shiki

Kotoôshû danpatsu shiki

Kotoôshû, cérémonie de danpatsu shiki

Le yokozuna Hakuho lors du danpatsu shiki de Kotooshu
Le yokozuna Hakuho lors du danpatsu shiki de Kotooshu

C’est samedi 4 octobre que s’est tenue au Kokugikan à Tokyo la cérémonie de danpatsu shiki en l’honneur de l’ancien ôzeki Kotoôshû dans une salle qui affichait complet.

Le bulgare qui a été le tout premier européen à remporter en mai 2008 le Coupe de l’Empereur avait annoncé en mars dernier son retrait du sumo (lire l’article). Kotoôshû avait préalablement demandé la nationalité japonaise en janvier afin d’officier comme oyakata au sein de la Sadogatake beya, l’écurie qui l’a formé.

Pour lui rendre hommage, c’est pas moins de 350 personnes qui se sont succédé pour lui couper une mèche de cheveu. Parmi les invités on a pu voir ses parents, ses camarades de la Sadogatake beya, le yokozuna Hakuhô ou encore son compatriote Aoiyama. Le moment sans doute le plus émouvant est quand son père est venu sur le dohyô pour couper une mèche à son fils.

Comme à l’accoutumé, c’est à son oyakata (ex Kotonowaka) qu’est revenu le privilège de donner le dernier coup de ciseaux.

« Les mots ne sortaient pas de ma poitrine j’avais la gorge serrée alors le public m’encourageait. Je tiens à remercier toutes les personnes qui sont venues aujourd’hui » a déclaré Kotoôshû, ému mais heureux.

Source

A lire également :

Takamisakari se fait couper le chignon par Takamiyama pour le danpatsu shiki

Takamisakari, cérémonie de danpatsu shiki

Danpatsu shiki pour Takamisakari  Après la cérémonie de danpatsu shiki de Bushuyama (武州山) qui s’est déroulé hier au Kokugikan …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *