A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Interviews » Kotooshu, un retour difficile?

Kotooshu, un retour difficile?

Kotooshu pessimiste sur un retour rapide

Kotooshu

L’ancien ôzeki Kotoôshû était kadoban au précédent tournoi mais malgré tous ses efforts pour arriver au huit victoires nécessaires, il n’y est pas parvenu. Il sera rétrogradé au rang de sekiwake en janvier et un minimum de dix victoires est désormais la condition sine qua non pour qu’il retrouve son ancien rang mais le bulgare semble douter de lui-même…

Kotoôshû qui a été rétrogradé au troisième rang le plus élevé du sumo en devenant sekiwake pour le tournoi du nouvel an (hatsu basho) le mois prochain, a déclaré mercredi que sa convalescence à cause d’une luxation de l’épaule ne progresse pas aussi vite qu’il le voudrait.

Le bulgare a dit qu’il est loin d’être prêt pour le combat après avoir vu son épaule gauche être disloquée lors d’un match au tournoi de Kyushu en novembre l’obligeant à s’absenter dès la cinquième journée.

Je ne pense pas que je vais faire une récupération rapide

«J’ai commencé à faire du teppo (exercices de poussé et de coup sur un pilier) et utilisé des barres de force, mais je ne suis toujours pas remonté sur le dohyô », a dit Kotooshu aux journalistes présents lors d’un événement de relations publiques  pour une marque de yaourt à Tokyo avant d’ajouter : « Je ne pense pas que je vais faire une récupération rapide. »

A cause de sa blessure, c’était le deuxième tournoi consécutif où Kotooshu n’est pas parvenu à atteindre les huit victoires, l’obligeant à renoncer à son statut d’ôzeki. Selon les règles de l’association de sumo, il conserve toujours une chance de récupérer son rang d’ozeki s’il parvient à obtenir 10 victoires au prochain tournoi qui débutera à Tokyo le 12 janvier.

« Je pense à mon entraînement pendant ma guérison« , et a ajouté : «Je dois faire ce que j’ai à faire« .

 

Source : Japan Times

A lire également :

Goeido vainqueur aki basho 2016

Goeido, prochain yokozuna japonais?

Goeido, prochain yokozuna japonais? Goeido est devenu le premier ôzeki kadoban de l’histoire à soulever …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *