A la une :
Accueil » Actualités » Banzuke » Kyûshû basho 2014, le banzuke du tournoi

Kyûshû basho 2014, le banzuke du tournoi

Kyûshû basho 2014 : le banzuke est disponible

Ichinojo indique son nouveau rang sur le banzuke
Ichinojo indique son nouveau rang sur le banzuke

Le nouveau banzuke qui classe les lutteurs pour le Kyûshû basho 2014 qui se tiendra à Fukuoka du 9 au 23 novembre vient de paraître.

Voir le banzuke complet

Nouveaux sekiwake : Aoiyama et Ichinojo

La présence de Gôeidô au rang de sekiwake pendant plus de deux ans nous avait habitué à une certaine stabilité mais depuis sa promotion au rang d’ôzeki en septembre, le jeu des chaises musicales a repris.

Le bulgare Aoiyama qui avait terminé sur un score de 10-5 en tant que maegashira 3 se voit promu au rang de sekiwake.

Ichijono qui en a fait trembler plus d’un s’est rapidement imposé comme un lutteur hors pair surprenant tout le monde jour après jour par ses performances. Le mongol pulvérise ainsi le record de rapidité en devant sekiwake en seulement 5 tournois, moins d’un an après avoir débuté dans le sumo! Ichinojo avait remporté deux prix spéciaux en septembre, le kantô shô et le shukun shô, et avait terminé sur un incroyable 13-2 pour son premier basho en makuuchi. Ca ne vous aura sûrement pas échappé sur la photo, Ichinojo peut enfin attacher ses cheveux.

C’est la première fois que les deux hommes atteignent le rang de sekiwake.

Ikioi, nouveau kumusubi

Le très populaire Ikoi voit ses efforts récompensés car il devient pour la première fois de sa carrière komusubi.

Takekaze redevient komusubi

Takekaze qui avait été sekiwake au précédent tournoi se voit redescendre dans le banzuke après son make koshi de 7-8. Takekaze restera néanmoins sanyaku puisqu’il sera komusubi, une place qu’il avait occupée pour la dernière fois en mars 2008.

Amuru débute en makuuchi

Amuru originaire de Russie fera à Fukuoka ses premiers pas dans la division makuuchi lors de ce Kyûshû basho 2014. Après avoir commencé le sumo en mai 2002, Amuru est le lutteur étranger le plus lent à gravir les échelons du sumo. A 31 ans, il lui aura fallu 74 participations pour arriver à devenir maegashira.

Tochinoshin, un retour fulgurant 

Après avoir été absent pendant 3 basho consécutifs à cause d’une blessure le géorgien était descendu bien bas dans le classement jusqu’à devenir makushita 55. La convalescence terminée, Tochinoshin est revenu plus fort qu’avant renouant avec les victoires : 4 tournois d’affilé gagnés! Il est donc normal de le voir revenir en makuuchi.

Ils reviennent en makuuchi

Bien sûr, Tochinoshin revient après 8 tournois d’absence dans la catégorie reine mais il n’est pas le seul dans ce Kyûshû basho 2014 car on pourra aussi y retrouver Tokushôryû, Homarefuji et Kotoyuki.

Ils débutent en jûryô

Quatre nouveaux rikishi feront leurs débuts chez les professionnels comme jûryô : Dewahayate, Hidenoumi, Kotoeko et Kagayaki.

Deux lutteurs reviennent en jûryô après une absence de quelques mois : Tenkaihô et Tochihiryû.

Pour plus d’informations: les nouveaux jûryô du Kyûshû basho 2014.

Hakuhô fonce droit vers le record de Taihô

Après avoir remporté au précédent tournoi à Tokyo sont 31 titre, le yokozuna Hakuhô est parvenu a égaler Chiyonofuji, prochaine étape les 32 yûshô qui le mettront à égalité avec le légendaire Taihô.

Gôeidô devra se surpasser

Le dernier ôzeki promu a fait son premier tournoi en septembre en connaissant de grandes difficultés puisqu’il avait dû attendre le dernier jour pour atteindre le kachi koshi et ainsi, éviter le kadoban. Cette fois, Gôeidô aura moins de pression sur les épaules mais il devra continuer ses efforts pour terminer sur un score plus digne.

En bref : résumé de ce qu’il le fallait pas manquer

Si depuis le précédent tournoi vous n’êtes pas venu nous voir sur Dosukoi alors voici ce qui s’est passé :

Tu seras sumo est sorti en DVD

Le film de Jill Coulon qui suit les débuts de Takuya (aujourd’hui Kyokutaisei) dans le sumo est enfin disponible en DVD. Dosukoi est partenaire de l’événement et vous propose d’acquérir le film si ce n’est pas déjà fait! Lire : « Tu seras sumo » sort en DVD. Site officiel.

Interview de Philippe Marinig, photographe

Le photographe auteur de l’exposition « O Sumo San » a bien voulu répondre à nos questions et nous explique comment il a travaillé avec des sumo pour son travail. Lire : Philippe Marinig, le photographe des sumo

Nouvelle exposition : les 60 ans du musée du sumo

Le reportage du mois nous conduit au musée du sumo situé au Kokugikan qui célèbre ses 60 ans d’existence. Lire : le musée du sumo à 60 ans

L’actualité des lutteurs : Ichinojo, Kotoôshû et … un yobidashi

L’actualité des lutteurs nous à amené à faire un article spécial sur Ichinojo : lire : Ichinojo nouvelle star du sumo

L’événement c’était aussi la cérémonie de danpatsu shiki de l’ancien ôzeki Kotoôshû devenu désormais oyakata : lire Kotoôshû danpatsu shiki

Le tateyobidashi Hideo participera à son dernier tournoi avant de prendre une retraite bien méritée . Lire : la fin de l’appel des sumo pour Hideo

Rendez-vous le 9 novembre pour suivre le Kyûshû basho 2014.

A lire également :

Kisenosato banzuke haru basho 2017

Banzuke du Haru basho 2017

Haru basho 2017 : banzuke du tournoi de mars Le nouveau banzuke qui classe les lutteurs pour …

Un commentaire

  1. Décidément Ichinojo a une progression hors du commun. Assistons nous aux débuts d’une grande légende du sumo? Coupera-t’il les ailes du phénix blanc Hakuho, le déjà légendaire Dai-Yokozuna qui semble devenir le plus grand rikishi de l’histoire?
    Quoi qu’il arrive, je suis me régale depuis le début de l’année!
    Merci à Dosukoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *