A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » La Miyagino beya va déménager

La Miyagino beya va déménager

La Miyagino beya va bientôt déménager

Hakuho et Miyagino oyakata
Hakuho en compagnie de Miyagino oyakata

Conformément à la tradition, avant un tournoi à Tokyo, la fabrication de la corde de cérémonie portée par le yokozuna Hakuho lors du prochain Grand Tournoi de Sumo d’automne a eu lieu dimanche à son écurie, la Miyagino beya.

Mais cette « tsunauchi » avait une signification un peu plus particulière, car elle était la dernière avant que l’écurie ne déménage de son siège actuel situé dans l’arrondissement de Sumida à Tokyo. Le bâtiment vieillissant avait été le centre de formation de Hakuho depuis qu’il est arrivé de Mongolie pour la première fois en 2000.

« J’ai comme le sentiment de me séparer d’une petite amie« , a déclaré Hakuho, un peu triste de quitter ce dohyô sur lequel il a versé tant de sueur lors des entraînements qui l’on conduit vers le sommet de ce sport.

Après que la confection de la corde blanche du yokozuna, la tsuna, ai été achevée, Hakuho portait son tablier ornemental de cérémonie et a pris des photos commémoratives en compagnie de son maître, Miyagino oyakata, ainsi qu’avec ses collègues lutteurs.

« Aujourd’hui c’est spécial, c’est un sentiment étrange« , a déclaré Hakuho.

en English article by The Yomiuri Shimbun : 

Tying up loose ends before moving on

Tying up loose ends before moving on

In keeping with tradition before a Tokyo tournament, the making of the ceremonial rope to be worn by yokozuna Hakuho for the upcoming Autumn Grand Sumo Tournament was held Sunday at his Miyagino stable.

But this “tsunauchi” held special meaning, as it was the last one before the stable relocates from its current headquarters in Sumida Ward, Tokyo. The aging building had been Hakuho’s training base since he first arrived from Mongolia in 2000.

“I feel like I’m leaving a girlfriend,” Hakuho said of parting with the practice ring onto which his sweat poured as he worked his way to the top of the sport.

After the pure white yokozuna rope was completed, Hakuho wore it over the ornamental apron and took commemorative photos with stablemaster Miyagino and his fellow wrestlers.

“Today is special, but there’s also a strange feeling,” Hakuho said.Speech

Written by Japan News

A lire également :

Kisenosato blessé

Kisenosato aura besoin d’un mois de traitement

Kisenosato aura besoin d’un mois de traitement Le yokozuna Kisenosato, qui a remporté dimanche son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *