A la une :

Les yokozuna incités à guérir d’ici le prochain tournoi

Hakuho n’a pas participé à un grand tournoi depuis sa défaite contre Mitakeumi en juillet dernier.

Les yokozuna incités à guérir d’ici le prochain tournoi

Le Conseil de délibération « yokozuna » de la JSA (la Japan Sumo Association) a lancé lundi un avertissement sévère aux deux grands champions, Hakuho et Kakuryu, au sujet de leur manque de participation aux récents tournois.

La session de ce conseil, à laquelle ont participé six membres, a décidé d’émettre sa deuxième recommandation la plus sévère à chacun des yokozuna, qui ont tous deux manqué l’intégralité des deux derniers grands tournois en raison de blessures.

Sur les six tournois les plus récents, Hakuho n’en a disputé suffisamment que trois. Kakuryu, quant à lui, n’a terminé qu’une seule rencontre sur la même durée.

«On ne peut pas dire qu’ils ont rempli leurs fonctions de yokozuna», a déclaré Hironori Yano, le président du conseil. «Je veux qu’ils soient préparés pour le prochain tournoi (en janvier).»

Les deux hommes ont concouru pendant 15 jours complets en mars, lorsque le Grand Tournoi d’Osaka s’est tenu à huis clos en réponse au risque d’infection à la Covid-19.

Hakuho, qui détient le record du nombre de tournoi gagnés en division élite avec 44, a remporté le tournoi Kyushu de novembre 2019 et a compilé un record de victoires en juillet 2020, bien qu’il se soit blessé à la fin. Kakuryu, cependant, n’a participé qu’à une poignée de combats depuis novembre dernier.

en Click on the title bellow for article in English : 

Grand champions Hakuho and Kakuryu told to heal themselves before next tournament

The Japan Sumo Association’s yokozuna advisory body on Monday issued a stern warning to the sport’s two grand champions, Hakuho and Kakuryu, over their lack of participation in recent competitions.

The session of the Yokozuna Deliberation Council, attended by six members, resolved to hand its second-most severe recommendation to each of the 35-year-old Mongolian-born yokozuna, both of whom missed the entirety of the past two grand tournaments due to injuries.

The warnings, which have never before been issued, are second only to a retirement recommendation in severity.

Due to the novel coronavirus pandemic, only five 15-day grand tournaments were held this year, with the yokozuna managing to go the distance just once each.

Hironori Yano, the council chairman, took issue with the sport’s two highest-ranked wrestlers’ repeated absences.

Of the six most recent tournaments, Hakuho has only competed sufficiently in three. Kakuryu, meanwhile, has completed just one meet over the same span.

“One can’t say they have fulfillled their duties as yokozuna,” Yano said. “I want them to be prepared for the next tournament (in January).”

The pair both competed for the full 15 days in March, when the Osaka Grand Tournament was held behind closed doors in response to the risk of coronavirus infection.

Hakuho, who holds the sport’s record for grand tournament championships with 44, won last November’s Kyushu tourney, and compiled a winning record in July, although he did pull out hurt at the end. Kakuryu, however, has only competed in a handful of bouts since last November.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Le yokozuna Kakuryû acquiert la nationalité japonaise

Le yokozuna Kakuryû acquiert la nationalité japonaise Déjà vainqueur de six Coupes de l’Empereur, le …

4 commentaires

  1. Heureusement que les deux Yokosumas soient toujours actifs car aucun des prétendants n’a pu assurer sa domination et être promu Yokosuma. Takakeisho Mitsunobu devra bien battre enfin les 2 yokozumas, absents lors de son unique Yusho, vers un deuxième Yusho pour espérer la promotion.
    Quant aux absences des yokozumas, les chiffres parlent et le JSA devrait les écouter.
    Quelques chiffres: V D A
    Magashimaru: 2002.09/2003.11: 22-12-78
    Wakanohana: 1999.01/2000.03: 30-24-57
    Takanohana: 2001.05/2003.01: 29-09-121
    Akebono: 1998.09/1999.11: 36-13-71
    Hokutomi: 1991.03/1992.05: 25-15-79
    Chionofuji: 1990.07/1991.05: 28-09-53
    Taihokoki: 1967.07/1968.09: 29-06-70
    Hakuho: 2018.11/2020.11: 75-18-87 12 basho 3 Yusho 1 JY
    Kakuryu: 2018.11/2020.11: 54-28-98 12 basho 1 Yusho 2 JY
    Kisenosato: 2017.03/2019.01: 36-32-97 12 basho 1 Yusho

    • non désolé les deux grands Yokosuna en activité doivent désormais répondre présent ça suffit :
      HAKUO 6 mois d’absence !! faut pas déconner étre passer Yokozuna n’est pas une promotion mais un titre de noblesse soit ils assurent et se montrent a la hauteur soit ils font leur hentai !!
      HAKUO n’a plus rien a prouver c’est l’un des plus grands Yokozuna de l’histoire du sumo seulement maintenant soit il revient soit ….
      voyez CHIYONOFUJI quand il a senti son heure arriver il est parti !!! sans trainer des pieds !!

      VIVE LE SUMO !!!

      • Selon Chris Sumo, Kakuryu n’attendrait que soit complétée sa très longue démarche de naturalisation avant de se retirer et obtenir le droit à une charge «d’ainé» qui lui permettrait de poursuivre son engagement en sumo. Faut-il se rappeler qu’il est le représentant de tous les rikishis face aux autorités sportives.
        Par ailleurs, Hakuho a quand même dû rater le tournoi de novembre sur suites chirurgicales, non sans avoir participé aux cessions d’entraînement open pré Kyushu 2020. IL y fut à ce point dominant que Takakeisho s’est excusé pour ne pas accepter l’offre de partager le torse du Yokozuma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *