A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de septembre : Aki basho » Nouvelles d’avant tournoi

Nouvelles d’avant tournoi

Drapeaux devant le Kokugikan aux noms des lutteurs de sumo
Drapeaux devant le Kokugikan aux noms des lutteurs de sumo

Avant même que le tournoi ne commence, je vais vous donner quelques nouvelles de certains lutteurs qui ont marqué l’actualité ces jours-ci.

Harumafuji sous pression

On commence par celui qui attire toute l’attention des journalistes depuis sa victoire au précédent basho de Nagoya, je parle bien évidemment de Harumafuji. Potentiellement futur yokozuna vu qu’il rempli pour le moment les conditions d’une promotion, le mongol est très attendu car ça sera à la suite de ce tournoi que l’on saura si oui ou non, il portera la tsuna à Fukuoka. Ces dernières semaines ne lui ont pourtant pas été vraiment favorables : hospitalisation suite à un problème à l’oeil droit, entraînements difficiles sans oublier une certaine pression vu l’enjeu.

Hakuhô, un retour gagnant?

De son côté, son compatriote Hakuhô qui n’avait jamais perdu deux basho consécutifs jusqu’à présent compte bien reprendre le contrôle de la situation et se dit « serein » et fera tout son possible pour gagner ce tournoi. Vu les très bonnes performances accomplies aux entraînements, le yokozuna sera sans aucun doute le favori et risque de poser bien des problèmes à bien des lutteurs.

Quand l’élève dépasse le maître

 Aoiyama a de quoi être fier de lui car avec sa nouvelle promotion comme komusubi il vient de surpasser son ancien oyakata décédé en début d’année. Transféré depuis à la Kasugano beya, le bulgare de 26 ans se voit également devenir le 7ème plus rapides des lutteurs à gravir les échelons du sumô en seulement 18 basho (soit 3 ans) ! Une bien jolie performance mais n’oublions pas que sa première journée du tournoi l’oppose à Harumafuji.

– 20 kilos!

Une nouvelle moins réjouissante pour Chiyotairyû qui a annoncé avoir perdu 20kg après s’être vu diagnostiqué diabétique. Le lutteur de la Kokonoe beya a déclaré qu’il comprenait mieux ses moments de grandes fatigues chroniques mais qu’il fera tout son possible pour reprendre du poil de la bête rapidement. Souhaitons lui bon courage!

Pour qui sonne le glas   

Autre mauvaise nouvelle mais cette fois-ci pour Takamisakari. Le chouchou des japonais qui n’en fini pas d’être make koshi après chaque basho a annoncé que ce tournoi pourrait être le dernier s’il le perdait une fois de plus. Son sponsor Nagatanien a d’ores et déjà annoncé qu’il mettait fin à leur contrat. Pour rappel, le juryô a déjà 36 ans.

En attendant les résultats et les vidéos, rendez-vous sur notre page streaming pour vivre en direct l’aki basho 2012!

A lire également :

Goeido

J12 – Goeido se rapproche du titre

Aki basho 2016 : résultats de la douzième journée Goeido se rapproche du titre Goeido …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *