A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Cérémonies » Premier yokozuna dohyo-iri pour Kisenosato

Premier yokozuna dohyo-iri pour Kisenosato

Premier yokozuna dohyo-iri pour Kisenosato
Kisenosato a exécuté son premier yokozuna dohyo iri au temple Meiji aux côtés de Takayasu et de Shohozan.

Premier yokozuna dohyo-iri pour Kisenosato

Le nouveau yokozuna Kisenosato a effectué sa première cérémonie ce vendredi devant une grande foule rassemblant 18 000 personnes au temple Meiji à Tokyo.

« Je suis soulagé que cela se soit passé sans problème« , a déclaré le lutteur de 30 ans après avoir fait sa première cérémonie en tant que yokozuna. « Je suis venu avec un sentiment de gratitude et je voulais que tout le monde voit un visage puissant. Je me suis concentré sur l’assouplissement, me faisant digne et réalisant avec force les mouvements.« 

« Je suis reconnaissant qu’autant de gens soient venus y assister, je me suis concentré de la tête aux pieds« , a déclaré Kisenosato, qui a attiré le plus de monde pour cette cérémonie après Takanohana qui avait rassemblé 20 000 en novembre 1994.

Premier japonais natif à être promu au rang de grand champion du sumo depuis 1998, la star de l’écurie Tagonoura était accompagnée pour la cérémonie par les lutteurs Takayasu et Shohozan.

Kisenosato a révélé qu’il avait regardé des vidéos d’anciens yokozuna avec le style unryu – l’un des deux styles pour le rituel – et pratiqué jusqu’à tard dans la nuit jeudi pour maîtriser la procédure.

Hakkaku, le président de la NSK , l’ancien yokozuna Hokutoumi, a salué le soutien des fans ainsi que l’imposante performance de Kisenosato.

« Je suis impressionné par tant de personnes présentes. Je suis vraiment heureux d’avoir été associé au sumo, j’ai été ému« , a déclaré Hakkaku. « Son mouvement était lisse parce qu’il a un bas du dos flexible. C’est pourquoi il est fort, aussi.« 

« J’espère qu’il prend les encouragements de cette (grande foule) plutôt que comme une charge à porter.« 

Les parents de Kisenosato étaient également présents.

« Il est finalement devenu un yokozuna« , a déclaré son père, Sadahiko Hagiwara. « On dirait qu’il n’est plus mon enfant, il a complètement quitté nos mains.« 

La promotion de Kisenosato mercredi est intervenue après qu’il ait remporté le premier championnat de sa carrière en janvier. Le sumo compte désormais quatre yokozuna en activités avec le trio mongol Hakuho, Harumafuji et Kakuryu.

« Je n’ai jamais eu une semaine aussi chargée que celle-ci au cours des 15 dernières années (depuis mes débuts) », a déclaré Kisenosato. « Je ne l’oublierai jamais  pour le reste de ma vie. Le sens des responsabilités augmente encore plus« .

en Click on the title bellow for article in English : 

Yokozuna Kisenosato performs 1st ring-entry ceremony

Yokozuna Kisenosato performs 1st ring-entry ceremony

New yokozuna Kisenosato performed his first ring-entry ceremony on Friday before a large crowd of around 18,000 at Tokyo’s Meiji Shrine.

« I’m relieved it ended without trouble, » the 30-year-old said after making his ceremonial debut as yokozuna. « I came with a sense of gratitude and wanted everyone to see powerful figure. I focused on being relaxed, making myself big and carrying it out with strength. »

« I’m grateful so many people saw it. I concentrated from head to toe, » said Kisenosato, who attracted the second-largest audience to the ceremony following Takanohana’s 20,000 in November 1994.

The first Japanese native to be promoted to the sport’s highest rank of grand champion since 1998, the Tagonoura stable star was accompanied in the ceremony by fellow wrestlers Takayasu and Shohozan.

Kisenosato revealed he had been watching the footage of former yokozuna with the unryu style — one of two styles for the ritual — and practiced through late night on Thursday to master the procedure.

JSA Chairman Hakkaku, former yokozuna Hokutoumi, acknowledged the support from the fans as well as the imposing performance from Kisenosato.

« I’m overwhelmed with so many people in attendance. I’m really glad to have been associated with sumo, I was moved, » Hakkaku said. « His movement was smooth because he has a flexible lower back. That’s why he’s strong, too. »

« I hope he takes encouragement from this (large crowd) rather than as a load to be carried. »

Kisenosato’s parents were also in attendance.

« It’s finally sunk in that he has become a yokozuna, » said his father, Sadahiko Hagiwara. « It feels as if he’s no longer my child. He has completely left our hands. »

Kisenosato’s promotion on Wednesday, after his first career championship at this month’s New Year Grand Sumo Tournament, gives the sport four active yokozuna alongside the Mongolian trio of Hakuho, Harumafuji and Kakuryu.

« There has never been a week as full as this in the past 15 years (since my debut), » Kisenosato said. « I won’t forget it the rest of my life. The sense of responsibility will grow even bigger. I really think it’s all starting here. »

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Goeido est promu ozeki officiellement

Gôeidô est promu ôzeki

Gôeidô est promu ôzeki pour le tournoi de septembre  L’Association Japonaise de Sumo a officiellement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *