A la une :

Première journée

Hakuhô contre Tochinoshin
Hakuhô contre Tochinoshin

Cette première journée a commencé comme le veut la tradition par la remise du certificat aux vainqueurs des deux précédents tournois à savoir Kyokutenhô et Harumafuji. Ce dernier a comme il se doit rendu la coupe de l’empereur ainsi que le drapeau afin qu’ils soient remis en jeu.

Sur une musique tonitruante digne d’un épisode de Star Wars, les deux mongols ont pu assister sous les applaudissements nourris du public à l’inauguration de leur portrait respectif qui ornent désormais le Kokugikan. Si pour Harumafuji c’est déjà son troisième, pour son compatriote c’est la première fois de sa carrière qu’il rejoint la prestigieuse galerie.

C’est Takanoyama qui donne le coup d’envoi pour les makuuchi en affrontant Sadanofuji. Chiyotairyû qui a perdu 20 kg à cause de son diabète s’est vu mettre à terre en seulement quelques secondes face à l’expérimenté Wakanosato. Victoire également du vétéran Kyokutenhô qui l’emporte sur Wakakôyû, peut être que la présence de son portrait lui a porté chance! Miyabiyama toujours aussi populaire a dû s’incliner contre un Masunoyama déterminé à en découdre rapidement.

Le premier san’yaku à passer était le mongol Kakuryû qui rencontrait le poids lourd de la division, l’impressionnant Gagamaru. Malgré son gabarit, l’ôzeki a su prendre le dessus sur son adversaire.
L’affrontement suivant était européen avec d’un côté Kotoôshû et de l’autre Aran mais  c’est bien le géant bulgare qui a sorti le russe.
Grande surprise sur le combat d’après où l’ôzeki Baruto rencontrait le maegashira 1 Kaisei. Le brésilien a sorti l’estonien sous les yeux médusés des spectateurs!
Kotoshôgiku a quant à lui assuré sa victoire contre Shôhôzan pourtant réputé pour utiliser un sumô agressif.
Kisenosato qui a toujours la ferveur du public japonais s’est défait sans encombre du sekiwake Myogiryu.
Dernier ôzeki à passer, Harumafuji commence cet aki basho comme il se doit en expulsant le komusubi Aoiyama.
Pour terminer cette  première journée, le yokozuna Hakuhô qui rencontrait Tochinoshin a montré une fois de plus sa puissance en gagnant contre le komusubi.

Tableau des victoires :

 

EstkimariteOuest
E-M16
Takanoyama
0-1
yorikiriW-M15
Sadanofuji
1-0
E-M15
Fujiazuma
1-0
oshidashiW-M14
Kimurayama
0-1
E-M14
Asahisho
1-0
oshidashiW-M13
Tenkaiho
0-1
E-M13
Asasekiryu
1-0
uwatenageW-M12
Takarafuji
0-1
E-M12
Chiyotairyu
0-1
hatakikomiW-M11
Wakanosato
1-0
E-M11
Kyokutenho
1-0
yorikiriW-M10
Wakakoyu
0-1
E-M10
Yoshikaze
0-1
kotenageW-M9
Takayasu
1-0
E-M9
Kitataiki
0-1
yorikiriW-M8
Okinoumi
1-0
E-M8
Daido
1-0
yorikiriW-M7
Shotenro
0-1
E-M7
Miyabiyama
0-1
oshitaoshiW-M6
Masunoyama
1-0
E-M6
Tokitenku
0-1
hikiotoshiW-M5
Takekaze
1-0
EstkimariteOuest
E-M5
Tochiozan
1-0
hatakikomiW-M4
Toyohibiki
0-1
E-M4
Aminishiki
0-1
oshidashiW-M3
Toyonoshima
1-0
E-M3
Homasho
1-0
yorikiriW-S
Goeido
0-1
W-M2
Gagamaru
0-1
uwatedashinageW-O
Kakuryu
1-0
E-O
Kotooshu
1-0
yorikiriE-M2
Aran
0-1
W-M1
Kaisei
1-0
yorikiriW-O
Baruto
0-1
E-O
Kotoshogiku
1-0
oshidashiE-M1
Shohozan
0-1
E-S
Myogiryu
0-1
yorikiriW-O
Kisenosato
1-0
E-O
Harumafuji
1-0
yorikiriE-K
Aoiyama
0-1
E-Y
Hakuho
1-0
yorikiriW-K
Tochinoshin
0-1

 

A lire également :

goeido

J9 – Goeido désormais seul en tête

Goeido désormais seul en tête Goeido a remporté son huitième combat consécutif ce lundi et …

8 commentaires

  1. Petite question d’un inculte. J’ai les articles sur les ceremonies mais il y en a une que j’ai decouvert en regardant le streaming. Il s’agit d’un paquet de feuille qu’un arbitre lis et qu’il presence au 4 direction avec l’aide d’un assistant. en quoi consiste cette ceremonie ? est ce des sponsors ?.

    Sinon autre petit ceremonial ( je sais j’abuse ) en quoi consiste la personne qui vient parfois entre les combats au centre du cercle avec son eventail et qui chante.

    Merci d’avance de m’eclairer de vos lumieres ;o)

    • Alors j’ai eu la reponse pour une de mes questions il s’agit du yobidashi qui presente les lutteur 🙂 maintenant il me reste la reponse pour la pile de feuille presenter au public 🙂

      • Bonjour Eric. Il n’y a pas de questions idiotes et tu as entièrement raison de demander. Alors pour ce qui est de l’arbitre qui lit ses feuilles, il s’agit tout simplement de l’annonce des combats du lendemain. Si tu écoutes bien tu entendras clairement le nom des lutteurs, ensuite il montre la feuille au public avant de la passer à son assistant. Dans le page du site « Streaming » il est écrit :16h00 : annonce des rencontres pour le jour suivant par le gyôji. L’arbitre qui est chargé de cette tâche c’est le plus gradé de tous, c’est le même qui arbitrera la rencontre du yokozuna.

        Pour ce qui est des sponsors, ce sont les drapeaux que tu peux voir faire le tour du dohyô avant certains combats.

        Enfin oui, la personne qui chante avec son éventail c’est le yobidashi qui a pour rôle d’appeler les lutteurs à monter sur le dohyô. En fait, son chant se résume uniquement à prononcer le nom de chaque sumô.

        Si tu as d’autres questions, n »hésite pas 😉

        • Merci beaucoup 🙂 pour les drapeaux ca je savais quand le sumo etait encore sur eurosport. et meme sur canal dans les années 90 :). J’avoue etre a des années lumieres de vos connaissance du sumo et encore plus de la maitrise de la langue japonaise qui pour moi doit ce limiter a « aligato ». 😉 je n’hesiterais pas a faire appel a toi et aux autres lecteurs avisés de Dosukoi 😉

  2. Merci pour cette remarque car n’ayant non plus pas vu de ralentit je ne pouvais savoir si mon sentiment de vouloir donner la victoire a baruto etait fondé ou pas. Donc ca va pour le moment nous avons tous vu Baruto gagner.

  3. Merci Isabelle, tu confirmes bien un doute que j’avais sur la décision finale. Je n’ai malheureusement pas pu voir le ralenti de la NHK mais une chose est sûr, Kaisei n’a pas été vraiment applaudi par les spectateurs de son « exploit ».

  4. En regardant les ralentis de la NHK, Kaisei pose clairement la main au sol bien avant que Baruto pose le pied à l’extérieur. Etrange décision et encore plus étrange qu’il n’y ait pas eu de mono-ii.
    Cependant Baruto ne m’a pas impressionnée sur ce combat.
    Et puis le plus important aujourd’hui était que Harumafuji remporte son combat, ce qu’il a fait parfaitement malgré la pression qui repose sur ses épaules ! Ganbare !

    • Effectivement, grossière erreur car Kaisei est allongéde tout son corps avant que Baruto ne touche l’extérieur du dojo. J’espère qu’on n’en reparlera pas en fin de tournoi…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *