Accueil » Actualités » Lutteurs » Une punition sévère requise envers Harumafuji

Une punition sévère requise envers Harumafuji

Une punition sévère requise envers Harumafuji
Harumafuji est au coeur d’un scandale depuis son altercation avec Takanoiwa

Une punition sévère requise envers Harumafuji

Un organisme consultatif de l’Association Japonaise de Sumo (JSA) a convenu de la nécessité d’une « punition extrêmement sévère » à l’encontre du yokozuna Harumafuji à propos de son agression contre un lutteur de rang inférieur, a déclaré lundi le chef du conseil.

« Des dommages énormes ont été causés (au sumo)« , a déclaré Masato Kitamura, le président du Conseil de délibération des Yokozuna, évoquant l’incident au cours duquel Harumafuji a agressé Takanoiwa dans un restaurant-bar lors d’une tournée régionale à la fin du mois dernier.

Les actions punitives que la JSA comprennent le licenciement, en demandant au yokozuna de se retirer, ou sa suspension pendant plusieurs tournois.

Le puissant conseil est chargé de faire des recommandations à la JSA sur les promotions au rang de yokozuna mais aussi de donner des conseils sur d’autres questions.

En 2010, une recommandation faite à la JSA a conduit à la retraite du yokozuna Mongol Asashoryu à la suite de rapports selon lesquels il avait blessé un homme dans une bagarre en état d’ivresse.

Kitamura a déclaré que certains membres du conseil ont également soulevé la question du comportement de Hakuho, comme « indigne d’un yokozuna », selon la JSA qui affirme que les lutteurs de cette envergure doivent avoir un bon caractère et non seulement de la force physique.

Hakuho, qui a décroché son 40e à Fukuoka, a déclaré aux spectateurs dimanche qu’il souhaitait que Harumafuji et Takanoiwa, absents du tournoi, reviennent sur le dohyo et a incité les spectateurs à crier le banzai à l’unisson.

« Comment a-t-il pu demander aux spectateurs de dire des « banzai » à un moment où Harumafuji est en train de faire trembler le monde du sumo ? » a déclaré Kitamura à la fin de la réunion qui s’est tenue au Kokugikan.

Hakuho avait déjà été réprimandé par le JSA pendant le tournoi. Le champion avait levé le bras en signe de protestation contre la décision de l’arbitre après avoir subi une défaite face au sekiwake Yoshikaze. Pour un lutteur, protester après un combat est considéré comme tabou.

La police, quant à elle, envisage d’interroger Hakuho en tant que témoin dès mardi car il était présent au moment de l’agression.

Hakuho a déclaré lors de la conférence de presse lundi qu’il allait simplement « leur dire exactement ce que j’ai vu ».

en Click on the title bellow for article in English : 

Sumo advisory body calls for Harumafuji to face 'harsh punishment'

Sumo advisory body calls for Harumafuji to face 'harsh punishment'

An advisory body to the Japan Sumo Association has agreed on the need for « extremely harsh punishment » to be meted out to grand champion Harumafuji over his assault of a lower-ranked wrestler, the head of the council said Monday.

« Tremendous damage has been caused (to sumo). It let fans down, » said Masato Kitamura, chairman of the Yokozuna Deliberation Council, referring to an incident where Harumafuji assaulted Takanoiwa in a drinking session at a restaurant-bar in the western Japan city of Tottori during a regional tour late last month.

Punitive actions that the JSA can take include dismissal, recommending the yokozuna retire or suspending his participation in tournaments.

The powerful yokozuna council is tasked with making recommendations to the JSA over yokozuna promotions in sumo’s elite makuuchi division and other related matters concerning grand sumo champions.

In 2010, a recommendation made to the JSA led to the retirement of Mongolian grand champion Asashoryu following reports that he injured a man in a drunken rampage.

Kitamura said some council members also made an issue of the behavior of Hakuho, another grand champion, as « unfitting of a yokozuna, » as the JSA says wrestlers of that stature must have good character, not just physical strength.

Hakuho, who clinched his 40th career title in the just-concluded tournament in Fukuoka, told spectators Sunday that he wants Harumafuji and Takanoiwa, who were absent from the tournament, both to return to the dohyo and urged spectators to shout banzai in unison. Hakuho, Harumafuji and Takanoiwa are all from Mongolia.

« How could he ask the spectators to say banzai at a time when the issue of Harumafuji is shaking (the sumo world)? » Kitamura said at the conclusion of the Yokozuna Deliberation Council meeting held at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan.

The comment followed a JSA reprimand of Hakuho during the tournament. The Mongolian raised his arm in protest at the referee’s decision after suffering a defeat to sekiwake Yoshikaze. For a wrestler, protesting after a bout is deemed taboo.

Police, meanwhile, plan to question Hakuho as a witness as early as Tuesday as he was present at the scene of the assault, an investigative source said Monday.

Hakuho told a press conference Monday he will just « tell them exactly what I saw. »

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Kisenosato blessé

Kisenosato aura besoin d’un mois de traitement

Kisenosato aura besoin d’un mois de traitement Le yokozuna Kisenosato, qui a remporté dimanche son …

3 commentaires

  1. Quand-même sinon : Harumafuji, t’as déconné mon gars ! Déjà qu’au dernier Aki Bashô des gens demandaient ton entai au vu de tes résultats en début de tournoi … cette histoire de beuverie ne va pas arranger tes affaires … Pas très réjouissant tout ça …

  2. Perso, c’est peut être parce que je ne suis pas japonaise, ou parce que je suis une rebelle, ou parce que je trouve qu’avec son niveau on peut tout se permettre, mais moi j’adore Hakuho … même (et peut être surtout) quand il a « mauvais caractère » ou qu’il affirme sa domination … Ca me fait toujours sourire (et rêver lol)
    C’est vrai que contre Yoshikaze, il s’est ratatiné et il aurait mieux fait d’afficher un profil bas, mais même ça je kiffe lol
    Quant au Monsieur qui est fâché à cause des banzai (Kitamura) : a t il remarqué comme les spectateurs sont contents de se joindre à lui pour les donner ?
    Монгол бахархах дүрэм

  3. C’est sur que, Hakuho, aussi grand champion soit-il techniquement, n’a pour moi pas la mentalité d’un Yokozuna sur le dohyo… Il « finit » inutilement ses adversaires, ce qui a tout de même valu un fémur cassé à une spectatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *