A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Cérémonies » Setsubun : Les sumos et les haricots

Setsubun : Les sumos et les haricots

Setsubun : les sumotori bénissent les japonais!

Kotoushu jetant des haricots pour setsubun au sanctuaire
Kotoushu jetant des haricots pour setsubun au sanctuaire

Au Japon, les croyances ancestrales sont nombreuses et tenaces au grand bonheur de la population qui les célèbrent chaque année. Comme vous le savez, le sumô est un sport bien enraciné dans les traditions et il n’est pas rare de voir des lutteurs se joindre aux festivités.

Dimanche 2 février était célébré dans tout le pays Setsubun (節分) où il est coutume de jeter des haricots pour chasser les mauvais esprits. Bien entendu, plusieurs lutteurs se sont rendus dans les temples shintoïstes de Tokyo pour pratiquer ce lancé de fèves sur la foule et ainsi, leur apporter le bonheur. Parmi eux, Endô, Kyokutenhô, Kotoyuki, Kotoôshû ou encore Gôeidô se sont joints aux festivités.

(plus d’informations sur cette fête)

Crédits photos : Sumo Kyokai

A lire également :

Chiyonofuji kanreki dohyo iri

Chiyonofuji, cérémonie pour ses 60 ans

Chiyonofuji remonte sur le dohyô pour ses 60 ans Kokonoe oyakata qui se trouve être …

2 commentaires

  1. C’était à quel sanctuaire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *