A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Interviews » Le yokozuna Kakuryu s’est fiancé

Le yokozuna Kakuryu s’est fiancé

Kakuryu vient de se fiancer

Le yokozuna Kakuryu s'est fiancé avec sa compatriote Dashnyam Munkhzaya annonce leurs fiançailles
Le yokozuna Kakuryû en compagnie de sa fiancée.

Le yokozuna mongol Kakuryu a annoncé mardi qu’il venait de se fiancer avec sa compatriote Dashnyam Munkhzaya.

A 29 ans, Kakuryu qui a été promu au plus haut rang du sumo en mai dernier, a déclaré que le couple envisage la naissance de leur premier enfant pour le mois de mai. Aucune date n’a été fixée pour une cérémonie de mariage ou de réception.

« Elle est très heureuse. C’est une femme qui me donne de la vitalité« , a déclaré Kakuryu lors d’une conférence de presse à son écurie Izutsu beya située dans l’arrondissement de Sumida à Tokyo.

Kakuryu, dont le vrai nom est Mangaljalav Anand, a rencontré Munkhzaya âgée de 23 ans fin 2013 à Oulan-Bator (Mongolie). Ils vivent ensemble à Tokyo depuis août 2014

Kakuryu avec sa fiancée Dashnyam Munkhzaya
Kakuryu avec sa fiancée Dashnyam Munkhzaya

« L’année dernière, j’ai gagné mon premier championnat et j’ai pu obtenir une promotion au rang de yokozuna. C’était vraiment génial de pouvoir la rencontrer. Mon objectif maintenant c’est d’obtenir mon premier championnat en tant que yokozuna« , a déclaré Kakuryu avant le Grand tournoi de sumo de janvier qui débute ce dimanche au Kokugikan à Ryogoku.

Munkhzaya étudie actuellement le japonais dans une école de langue a déclaré en mongol, « Il est calme et doux. J’aime aussi sa nature espiègle« .

L’oyakata de la Izutsu beya a donné son approbation pour les noces.

« Si vous regardez le succès de Kakuryu l’année dernière, il semble que les deux (sumo et mariage NDLR) sont très compatibles« , a déclaré Izutsu oyakata.

Kakuryû - 鶴竜

Kakuryû Rikisaburo (alias Mangaljalav Anand). Originaire de Mongolie, il a débuté sa carrière dans le sumo en novembre 2001 pour remporter son premier tournoi en mars 2014. Il est promu 71 ème yokozuna au mois de mai de la même année.

Source : Japan Times

A lire également :

Goeido vainqueur aki basho 2016

Goeido, prochain yokozuna japonais?

Goeido, prochain yokozuna japonais? Goeido est devenu le premier ôzeki kadoban de l’histoire à soulever …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *