Déroulement d’un combat de sumo

 Kettei sen

L’appel des lutteurs
Avant le combat
Le tachi-ai
Le déroulement du combat
Le système du play-off
Règle des blessures

Les prix spéciaux et kin boshi

Le système du play-off

un gyôji
un gyôji
Quand deux rikishi ou plus finissent le basho à égalité en tête, on organise alors pour les départager un kettei sen (play-off). Sans tenir compte du nombre de rikishi en course, le seul moyen de gagner est de battre tous les autres. S’il n’y a que deux rikishi, le jeu consiste en un combat unique et le vainqueur gagne le yûshô. Si trois rikishi sont en course, ils dessinent sur trois papiers une des marques suivantes : higashi, nishi ou un cercle.

.

Les rikishi luttent alors entre eux jusqu’à ce qu’un rikishi gagne deux fois consécutivement. S’il y en a quatre au départ, il faudra trois victoires consécutives. Dans la division makuuchi, un playoff à deux arrive une à deux fois par an. Dans les rangs inférieurs où il y a des centaines de compétiteurs et seulement sept combats, les playoffs avec une demi-douzaine de rikishi sont courants.