A la une :
Accueil » Actualités » Un mongol devient le 1er yokozuna amateur étranger

Un mongol devient le 1er yokozuna amateur étranger

Un mongol devient le 1er yokozuna amateur étranger
Le Mongol Baasansuren Turbold est devenu le premier yokozuna amateur étranger en remportant le championnat universitaire du Japon

Un mongol devient le 1er yokozuna amateur étranger

Depuis plusieurs années déjà, les plus hauts rangs du sumo professionnel sont dominés par les Mongols mais il semblait inévitable que ce n’était plus qu’une question de temps avant que ce phénomène ne s’empare également du sumo amateur.

Baasansuren Turbold de la Nihon University est devenu le premier étranger à atteindre le titre de yokozuna amateur en remportant le grand championnat du Japon dimanche au Ryogoku Kokugikan de Tokyo.

Même si Baasansuren Turbold a été incapable d’utiliser efficacement sa prise favorite qui consiste à saisir la ceinture de son adversaire à l’aide de sa main droite, le Mongol aidé par son gabarit (1,87 mètre pour 175 kilos) s’est brillamment imposé en écrasant ses concurrents et lui permettant ainsi de réaliser un rêve qu’il nourri depuis son entrée à la Nihon University. « Je suis heureux« , a-t-il dit avec un large sourire après son triomphe.

Turbold est venu au Japon sur le même vol que les actuelles stars du sumo Terunofuji et Ichinojo, qui sont eux aussi passés par la renommée Tottori Johoku High School, l’un des écoles de sumo les plus prestigieuses du pays. Contrairement aux deux autres, Turbold a opté pour fréquenter  la Nihon University au lieu de devenir pro.

« Je tiens à lutter avec mon propre style à chaque tournoi et à m’entraîner au sein de mon équipe [universitaire]. Je veux continuer à m’améliorer« .

en English article by The Yomiuri Shimbun: 

Mongolian is 1st foreign amateur yokozuna

Mongolian is 1st foreign amateur yokozuna

With Mongolians already dominating the pro sumo ranks, it seemed only a matter of time before one became the top amateur in Japan as well.

Nihon University junior Baasansuren Turbold became the first foreigner to earn the title of amateur yokozuna when he triumphed at the All-Japan championship on Sunday at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan.

Although he was unable to effectively use his favored right-handed belt grip, the 1.87-meter, 175-kilogram Turbold relied on his overwhelming power to fulfill a dream he has harbored since entering Nihon University. “I’m happy,” he said with a big smile after his triumph.

Turbold came to Japan on the same flight with current high-ranked sumo stars Terunofuji and Ichinojo to enter sumo power Tottori Johoku High School. Unlike the other two, Turbold opted to attend Nihon University instead of turning pro.

“I want to wrestle in my own style in each tournament and lead my [university] team. I want to continue to get better and better,” he said

Written by The Yomiuri Shimbun

A lire également :

shibatayama

Shibatayama oyakata (ex Onokuni) condamné

Shibatayama oyakata (ex Onokuni) condamné Le tribunal du district de Tokyo a ordonné jeudi au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *