Accueil » Actualités » Expositions » 100 rikishi qui ont remporté le yûshô

100 rikishi qui ont remporté le yûshô

100 rikishi vainqueurs du tournoi

100 rikishi qui ont remporté le tournoi
Exposition sur les 100 rikishi qui ont remporté le tournoi

En mars dernier Kakuryû remporte son premier yûshô en makuuchi et devient par la même occasion le 100ème lutteur à gagner le tournoi depuis le système actuel mis en place en 1909.

La coupe de l’Empereur est arrivée plus tard, en 1926 où le nom des vainqueurs est gravé sur une plaque d’argent disposée à sa base , un grand honneur pour tous les rikishi. De nombreux prix ont été ajoutés au fur et à mesure pour récompenser le champion, des trophées provenant du Japon mais aussi de partout dans le monde.

L’exposition fait la part belle aux photos des 100 lutteurs qui ont remporté le tournoi de sumo. La coupe de l’Empereur en argent massif en est sans doute le meilleur symbole  où l’on peut y admirer les répliques reçues par les champions comme celles des yokozuna Futabayama et Tochinishiki.

Le drapeau remis lors de la cérémonie des trophées est aussi un emblème fort, un exemplaire de 1954 y est présenté. A côté du drapeau se trouve un ensemble de kenshô mawashi de Taihô utilisés lors de son yokozuna dohyô iri avec quelques photos de lui lors de ses (très) nombreuses victoires.

Quand un rikishi gagne le tournoi son portrait rejoint la galerie du Kokugikan. Les tableaux accrochés mesurent 3,17m de haut par 2,26m de large pour un poids de 80kg! Cependant depuis la retraite de son artiste Suzue Sato (voir l’article) la technique actuellement utilisée est différente car fini la peinture et place à l’impression numérique sur des plaques d’aluminium remplaçant ainsi les pinceaux. Le poids en est réduit passant désormais à 59kg.

Le premier rikishi à remporter le basho depuis le système actuel est Takamiyama en 1909 sur un score de 7-0. A cette époque il n’y avait que deux tournois par an et 7 combats au total.

Pièces rares de cette collection, les trophées de la NHK qui étaient décernés jusqu’en 1955 ainsi que ceux de la Pan American qui étaient en vigueur entre 1953 et 1991.

Comme à l’accoutumé un petit film de 13 minutes revient sur la récente promotion de Gôeidô au rang d’ôzeki.

On apprend aussi le montant des primes remises aux vainqueurs par division ainsi que quelques autres records :

Rang Montant de la prime
Makuuchi 10,000,000 yens
Jûryô 2,000,000 yens
Makushita 500,000 yens
Sandanme 300,000 yens
Jonidan 200,000 yens
Jonokuchi 100,000 yens
Sanshô 2,000,000 yens

Records de yûshô en août 2014:

Nom Nom en japonais Nombre de yûshô remportés
Taihô 大鵬 32
Chiyonofuji 千代の富士 31
Hakuhô 白鵬 30
Asashoryû 朝青龍 25
Kitanoumi 北の湖 24
Takanohana 貴乃花 22
Wajima 輪島 14
Futabayama 双葉山 12
Musashimaru 武蔵丸 12
Akebono 11

Records de zenshô yûshô en août 2014:

Nom Nom en japonais Nombre de yûshô remportés
Hakuhô 白鵬 10
Futabayama 双葉山 8
Taihô 大鵬 8
Kitanoumi 北の湖 7
Chiyonofuji 千代の富士 7

Site officiel (en anglais et japonais)

A lire également :

Expo Estampes japonaises une

Estampes japonaises à Tarbes

Estampes japonaise : seigneurs et courtisanes Une exposition en partenariat avec Dosukoi prolongée jusqu’au 27 …

2 commentaires

  1. Oups! Grosse boulette corrigée, merci!

  2. Pour information
    KITANOUMI 24 Yusho
    TAKANOHANA II 22 Yusho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *