Accueil » Tournois » Tournoi de mai : Natsu basho » J6 – Kakuryu et Tochinoshin maintiennent leur égalité

J6 – Kakuryu et Tochinoshin maintiennent leur égalité

Kakuryu et Tochinoshin maintiennent leur égalité
Kakuryu reste co-leader du tournoi aux côtés de Tochinoshin après sa sixième victoire sur Daieisho.

Kakuryu et Tochinoshin maintiennent leur égalité

Le sekiwake Tochinoshin a surmonté bien des obstacles et reste à égalité avec Kakuryu grâce à leur victoire du jour.

Le Géorgien a été mis à l’épreuve pendant plus d’une minute pour vaincre le sekiwake Ichinojo (2-4), et reste en bonne voie pour obtenir les 10 victoires nécessaires à son retour comme ôzeki.

Après avoir regagné du terrain face au Mongol, Tochinoshin se tenait au bord de l’anneau tout en essayant de rester le plus au centre possible du dohyô.

Le grizzly européen est allé puiser dans ses forces pour essayer de soulever les 227 kg de son adversaire, mais Tochinoshin avait assez de ressources pour venir à bout du mastodonte mongol.

Le yokozuna Kakuryu a conservé son score impeccable après une bataille serrée avec le maegashira Daieisho (3-3). Le grand champion s’est laissé conduire jusqu’au rebord avant de sceller la victoire.

Asanoyama a perdu son avance après cinq jours sans défaite, de même pour les ôzeki Goeido et Takayasu qui ont aussi passé une mauvaise journée.

Goeido (3-3) a subi sa deuxième défaite consécutive avoir été éliminé par Chiyotairyu (2-4).

Takayasu (3-3) a subi sa troisième défaite face à Tamawashi. L’ôzeki a été malmené dès le début par le Mongol et était incapable de gagner du terrain face à une avalanche de bousculades.

Mitakeumi (4-2) est sorti vainqueur de son affrontement contre Kotoshogiku (2-4). L’ancien ôzeki a tenté de résister au komusubi, mais s’est vu systématiquement refuser une prise au mawashi tout en étant progressivement chassé du dohyô.

Le komusubi Aoiyama (1-6) a été rapidement repoussé vers sa cinquième défaite consécutive par Hokutofuji (2-4), qu’il n’a battu qu’une seule fois en huit rencontres.

Asanoyama, le seul lutteur maegashira à avoir commencé la journée sur un record parfait, a été lourdement frappé par Onosho (3-3) et s’est vu infliger sa première défaite.

Le nouveau makuuchi, Enho, est le seul autre lutteur à 5-1 après avoir vaincu Yago (3-3).

Le « poids plume » de 99 kg – le plus léger des lutteurs sekitori parmi les deux premières divisions – a poussé tout en s’assurant une prise à la ceinture, puis a balancé rapidement les 178 kg de Yago, à la grande surprise de son adversaire.

en Click on the title bellow for article in English : 

Tochinoshin perseveres to remain tied for Summer lead with Kakuryu

Tochinoshin perseveres to remain tied for Summer lead with Kakuryu

Sekiwake Tochinoshin survived a trial of endurance on Friday to remain in a two-way tie with grand champion Kakuryu after both men collected wins on Day 6 of the Summer Grand Sumo Tournament.

The Georgian was put to the test for over a minute at Ryogoku Kokugikan and prevailed in a nail-biter against fellow sekiwake Ichinojo (2-4) to remain on track to reach the 10-win mark needed to regain his ozeki status.

After regaining his ground against the Mongolian, who had gotten the better of their first crash, Tochinoshin strong-armed Ichinojo to the edge while trying to remain centered in the ring.

The 31-year-old nearly exhausted his resources trying to lift out the 227-kilogram fighter, but Tochinoshin had enough left in the tank for one final nudge as Ichinojo broke down.

In the day’s final bout, yokozuna Kakuryu retained his spotless record after a close brush with No. 2 maegashira Daieisho (3-3). The Mongolian grand champion allowed himself to be taken back to the straw while connecting for a last-ditch slap-down win.

In earlier bouts, No. 8 Asanoyama relinquished his share of the lead as his five-day undefeated run ended, while troubles continued to plague struggling ozeki Goeido and Takayasu.

Goeido suffered his second straight loss and fell to 3-3 after being brought down by No. 3 Chiyotairyu (2-4). Goeido went for an inside edge against the maegashira but was pulled down as Chiyotairyu capitalized on a rare opening.

Takayasu was also handed a third loss, at the hands of No. 3 Tamawashi. The ozeki was put upright by the Mongolian at the onset and was unable to gain ground against an onslaught of pushes and shoves as Tamawashi also evened his record at 3-3.

In other bouts, Mitakeumi got the better of his initial clash with No. 1 Kotoshogiku (2-4) and improved to 4-2. The former ozeki tried to rally against the komusubi but was consistently denied a belt hold while being gradually forced from the ring.

Returning komusubi Aoiyama (1-6) was quickly pushed out with little fanfare to his fifth straight loss by No. 1 Hokutofuji (2-4), whom he has beaten only once in eight match-ups.

Asanoyama, the only rank-and-filer to begin Day 5 with a perfect record, took a heavy hit from No. 10 Onosho (3-3) and was shoved out to his first loss.

Makuuchi-division debutant Enho, the west No. 14 maegashira, is the only other wrestler at 5-1 after turning the tables on No. 12 Yago (3-3), who is marking his third tournament in the top tier.

The 99-kilogram grappler — the lightest of the sekitori wrestlers of sumo’s top-two divisions — dug in low while securing a belt hold, then swiftly swung the 178-kg Yago around, much to his opponent’s surprise, and hustled him out after thrilling the crowd with a leg sweep attempt.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Daishoho
大翔鵬

(Maegashira 16)
3-3
4-2
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 15)
Tokushoryu
徳勝龍

(Maegashira 14)
2-4
3-3
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 17)
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 13)
3-3
2-4
Ishiura
石浦
(Maegashira 16)
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 15)
2-4
3-3
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 13)
Enho
炎鵬

(Maegashira 14)
5-1
3-3
Yago
矢後

(Maegashira 12)
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Maegashira 12)
2-4
4-2
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 11)
Nishikigi
錦木

(Maegashira 9)
2-4
3-3
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 11)
Kagayaki

(Maegashira 10)
1-5
4-2
Tomokaze
友風
(Maegashira 9)
Onosho
阿武咲

(Maegashira 10)
3-3
5-1
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 8)
Kaisei
魁聖

(Maegashira 8)
3-3
2-4
Yoshikaze
嘉風

(Maegashira 6)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 5)
2-4
4-2
Shodai
正代

(Maegashira 7)
Meisei
明生

(Maegashira 7)
2-4
4-2
Ryuden
竜電

(Maegashira 5)
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 6)
4-2
4-2
Abi
阿炎

(Maegashira 4)
Endo
遠藤
(Maegashira 2)
2-4
1-5
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 4)
Aoiyama
碧山

(Komusubi)
1-5
2-4
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 1)
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 1)
2-4
4-2
Mitakeumi
御嶽海
(Komusubi)
Ichinojo
逸ノ城

(Sekiwake)
2-4
6-0
Tochinoshin
栃ノ心

(Sekiwake)
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 3)
3-3
3-3
Takayasu
高安

(Ozeki)
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
3-3
2-4
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 3)
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 2)
3-3
6-0
Kakuryû
鶴竜

(Yokozuna)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Arawashi
荒鷲

(Juryo 12)
1-5
3-3
Irodori

(Juryo 13)
Churanoumi
美ノ海

(Juryo 14)
3-3
4-2
Tobizaru
翔猿

(Juryo 12)
Seiro
青狼

(Juryo 14)
2-4
4-2
Aminishiki
安美錦

(Juryo 10)
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 9)
2-4
4-2
Kiribayama

(Juryo 11)
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 10)
3-3
3-3
Chiyonoumi
千代の海

(Juryo 9)
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 13)
2-4
4-2
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 8)
Kotoyuki
琴勇輝

(Juryo 6)
4-2
3-3
Kyokutaisei
旭大星

(Juryo 8)
Yutakayama
豊山

(Juryo 5)
4-2
4-2
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 7)
Takanosho
隆の勝

(Juryo 4)
2-4
2-4
Sokokurai
蒼国来

(Juryo 5)
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 6)
1-5
3-3
Azumaryu
東龍

(Juryo 4)
Takagenji
貴源治

(Juryo 2)
6-0
2-4
Daiamami
大奄美

(Juryo 3)
Toyonoshima
豊ノ島

(Juryo 1)
5-1
4-2
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 3)
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 2)
3-3
0-6
Ikioi

(Juryo 1)

A lire également :

J12 – Tochinoshin échoue une deuxième fois

J12 – Tochinoshin échoue une deuxième fois Plus que 3 journées de combat lors de …

3 commentaires

  1. C’est une impression ou Ishiura a fait du Enho ? Il passe très rapidement sur le côté pour s’imposer tranquillement.
    Magnifique victoire d’Enho tout en technique et en gestion du déséquilibre de son adversaire, Enho n’a pas atteint les 10 victoires lors de ses quatre tournois en Juryo (9-6 / 9-6 / 9-6 / 8-7), voilà qu’il peut le faire en makuuchi !! Impressionnant !

    J’ai beaucoup aimé Tochiozan aujourd’hui, très solide sur ses appuis même au bord du dojo.
    Un beau festival de claque pour le premier Shohozan – Nishikigi, la seconde tourne nettement en faveur de Nishikigi.
    Kagayaki catastrophique, j’insiste je sais, mais je ne le vois pas rester en makuuchi avec un style pareil. Ou alors faire régulièrement l’ascenseur Juryo – Makuuchi.

    Vu le départ de ce Shodai – Myogiryu j’ai du mal à comprendre comment Shodai s’est incliné…
    Aoiyama doit être encore blessé parce qu’il est horrible comparé au dernier tournoi, il risque de faire l’inverse de son score de son 12-3 de mars….

    Toshinochin est vraiment le rikishi le plus puissant du moment, quand il est au mawashi et que son genou le laisse tranquille que son adversaire face 150k / 200k / 225k ne change absolument rien.
    Les ozekis ne sont clairement pas à la fête, les deux sont à un médiocre 3-3

    Kakuryu fait l’équilibriste mais s’impose, j’ai un doute sur son talon droit qui me semblait dehors avant Daieisho ne sorte, mais Daieisho était visiblement déjà déséquilibré…

    • effectivement Toshinochin ne veut pas laisser tomber son grade d’Ozeki et on retrouve avec plaisir la puissance « du grizzly géorgien »… Quant à Enho, alors quelle belle surprise….. compenser son poids de 99 Kgs par des techniques peu vus sur le dojo, c’est quand même très gonflé en Makuchi….. Un futur très grand à a peine 21 ans… cela promets…..

      • Autant il m’impressionne vraiment, autant j’ai du mal à l’imaginer plus haut que grand maximum Komusubi. Pour l’instant il profite également de l’effet de surprise. Après j’espère pour lui qu’il me fera mentir et restera durablement en Makuushi avec quelques prix de temps en temps ou pourquoi pas des Kinboshis.

        Par contre ne le rajeunissez pas trop non plus car il aura 25 ans en octobre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *