Accueil » Tournois » Tournoi de mai : Natsu basho » J8 – Les deux leaders chutent en même temps

J8 – Les deux leaders chutent en même temps

 

Endo fait chuter Tochinoshin
Endo fait chuter Tochinoshin

J8 – Les deux leaders chutent en même temps

Alors qu’ils menaient depuis le début du tournoi sans aucune défaite, le yokozuna Kakuryû et le sekiwake Tochinoshin ont perdu chacun leur combat, se laissant rattraper par leur concurrent direct.

Le yokozuna rencontrait le maegashira 3 Tamawashi, auteur d’un début moyen avec seulement 3 victoires après 7 combats. Pourtant, après un faux-départ du mongol, on sentait la tension monter avec une mise en place longue des deux lutteurs avant un tachi-ai explosif : Tamawashi bouscula Kakuryû, le laissant incapable de réagir efficacement, et le renvoyant derrière les lignes de paille.

Un petit peu avant, le géorgien Tochinoshin affrontait le jeune japonais Endo, qui avait seulement deux victoires au compteur sur ce tournoi. Match à priori à la hauteur du sekiwake, mais comme souvent en sumô, rien n’est jamais joué. Dès le tachi-ai, Endo attrapait l’avant du mawashi du géorgien, le déséquilibrant brusquement et le forçant à s’agenouiller. Un combat de quelques secondes seulement…

Tout cela profite aux poursuivants, et principalement au maegashira 8 Asanoyama qui les talonnait : une victoire contre le M6 Takarafuji lui permet de recoller et d’égaler le groupe de tête. Asanoyama réussit un combat limpide, tout en poussée, qui n’a laissé aucune chance à Takarafuji.

Donc, derrière les trois lutteurs avec une seule défaite, quatre lutteurs suivent avec une victoire de moins : Abi (M4) Ryuden (M5) Kotoeko (M15), et l’extraordinaire Enho (M14) ; le lutteur le plus léger des makuuchi avec 99 kilos s’est offert la peau du maegashira 13 Chiyomaru, un des plus lourds avec 193kilos. Le petit lutin s’est effacé lors du tachi-ai pour ne pas subir la masse de son adversaire, puis a constamment virevolté autour de lui jusqu’à le prendre de côté pour le déséquilibrer et le pousser à l’extérieur !

Outre les combats des hommes de tête, c’était le retour du nouvel ôzeki Takakeisho après deux jours d’arrêt sur blessure. Pas de victoire malheureusement pour ce retour contre le komusubi Aoiyama le bulgare, qui inflige au japonais une henka des familles, évitement suivi d’un hatakikomi plaquant au sol le lutteur avant qu’il ne puisse toucher son adversaire.

Les deux autres ôzeki Takayasu et Goeidô se débarrassent respectivement du M4 Okinoumi et de l’autre komusubi Mitakeumi.  Le premier à la suite d’un corps long et épuisant, le second après avoir supporté la charge d’éléphant de son adversaire.

en Click on the title bellow for article in English : 

Kakuryu, Tochinoshin fall on Day 8

Kakuryu, Tochinoshin fall on Day 8

Overnight leaders Kakuryu and Tochinoshin fell into a three-way tie with rank-and-file grappler Asanoyama following their upset losses at the Summer Grand Sumo Tournament on Sunday.

The joint leaders sit at 7-1 after lone yokozuna Kakuryu was stunned by No. 3 maegashira Tamawashi and sekiwake Tochinoshin fell to No. 2 Endo at Ryogoku Kokugikan.

No. 8 Asanoyama maintained his momentum at the 15-day tournament by pushing out No. 6 Takarafuji (4-4).

Newly promoted ozeki Takakeisho, meanwhile, returned with a loss against komusubi Aoiyama after missing three days with a knee injury.

In Day 8’s final match, Kakuryu took his fifth loss in 15 bouts against Mongolian compatriot Tamawashi (4-4), losing by frontal push out.

Following two restarts, Tamawashi established a strong position at the jump, thrusting his hands to the chest of Kakuryu. Keeping low, he drove the yokuzuna back and out.

“I just went all out and got the victory,” said Tamawashi, who won his first top-level title in January.

“I think the main thing is that my sumo was good today. I wanted to come back strong here in this May tournament. I just want to take it one match at a time and enjoy it.”

Tochinoshin, who needs at least 10 wins to regain his ozeki ranking in July, hit a hurdle when he was thrown to the clay by No. 2 Endo (3-5).

Following a heavy collision, Endo blocked Tochinoshin’s attempt at an outside belt grip before twisting him off his feet.

The Georgian was demoted from sumo’s second-highest rank after failing to win eight bouts in the past two tournaments.

Twenty-two-year-old crowd favorite Takakeisho fought with heavy strapping around the right knee he injured in his Day 4 win over Mitakeumi.

As Takakeisho (3-3-2) leapt off the mark, Aoiyama (2-6) stepped to the side and slapped the ozeki to the clay for his first win in four head-to-head meetings.

Ozeki Takayasu improved to 5-3 after forcing out No. 4 Okinoumi (2-6) in workmanlike fashion. Following the opening collision, the pair locked up in the center as each searched for a grip. After a long pause, Takayasu used his superior strength and leverage to dislodge his lower-ranked opponent.

Fellow ozeki Goeido also improved to 5-3 by beating komusubi Mitakeumi (5-3). The komusubi seemed to have the momentum, driving Goeido backward, but he was unable to force out the ozeki after inadvertently pushing him into the referee at the edge of the ring.

Having secured a two-hand grip, Goeido seized his opportunity and forced Mitakeumi out backwards.

Mongolian sekiwake Ichinojo (2-6) withdrew with a right leg injury, forfeiting his bout against No. 1 Kotoshogiku (3-5). The largest man in the division at 227 kg, Ichinojo will be out for the remainder of the tournament, according to his Minato stable.

Written by Kyodo

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 17)
3-5
3-5
Daiamami
大奄美

(Juryo 3)
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 15)
3-5
5-3
Daishoho
大翔鵬

(Maegashira 16)
Tokushoryu
徳勝龍

(Maegashira 14)
2-6
6-2
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 15)
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 13)
3-5
6-2
Enho
炎鵬

(Maegashira 14)
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Maegashira 12)
4-4
3-5
Ishiura
石浦
(Maegashira 16)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 11)
5-3
3-5
Yago
矢後

(Maegashira 12)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 13)
4-4
5-3
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 11)
Shodai
正代

(Maegashira 7)
5-3
4-4
Tomokaze
友風
(Maegashira 9)
Onosho
阿武咲

(Maegashira 10)
4-4
4-4
Meisei
明生

(Maegashira 7)
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 6)
4-4
7-1
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 8)
Kagayaki

(Maegashira 10)
2-6
2-6
Yoshikaze
嘉風

(Maegashira 6)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 5)
3-5

fusen
3-5
Kaisei
魁聖

(Maegashira 8)
Nishikigi
錦木

(Maegashira 9)
3-5
6-2
Ryuden
竜電

(Maegashira 5)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 3)
2-6
4-4
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 2)
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 1)
3-5
6-2
Abi
阿炎

(Maegashira 4)
Ichinojo
逸ノ城

(Sekiwake)
2-6

fusen
3-5
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 1)
Endo
遠藤
(Maegashira 2)
3-5
7-1
Tochinoshin
栃ノ心

(Sekiwake)
Takakeisho
貴景勝

(Oseki)
3-3-2
1-7
Aoiyama
碧山

(Komusubi)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 4)
3-5
5-3
Takayasu
高安

(Ozeki)
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
5-3
5-3
Mitakeumi
御嶽海
(Komusubi)
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 3)
4-4
7-1
Kakuryû
鶴竜

(Yokozuna)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Irodori

(Juryo 13)
4-4
2-6
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 13)
Arawashi
荒鷲

(Juryo 12)
2-6
4-1
Kizakiumi

(Makushita 3)
Seiro
青狼

(Juryo 14)
3-5
5-3
Kiribayama

(Juryo 11)
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 9)
3-5
3-5
Churanoumi
美ノ海

(Juryo 14)
Tobizaru
翔猿

(Juryo 12)
5-3
4-4
Chiyonokuni
千代の国

(Juryo 7)
Aminishiki
安美錦

(Juryo 10)
6-2
5-3
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 8)
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 10)
5-3
2-6
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 6)
Yutakayama
豊山

(Juryo 5)
5-3
3-5
Kyokutaisei
旭大星

(Juryo 8)
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 3)
5-3
4-4
Sokokurai
蒼国来

(Juryo 5)
Takagenji
貴源治

(Juryo 2)
8-0
5-3
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 7)
Azumaryu
東龍

(Juryo 4)
4-4
3-5
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 2)
Toyonoshima
豊ノ島

(Juryo 1)
6-2
5-3
Kotoyuki
琴勇輝

(Juryo 6)
Takanosho
隆の勝

(Juryo 4)
3-5
1-7
Ikioi

(Juryo 1)

A lire également :

J12 – Tochinoshin échoue une deuxième fois

J12 – Tochinoshin échoue une deuxième fois Plus que 3 journées de combat lors de …

4 commentaires

  1. Encore un duel de fou remporté par EHNO….. toute l’intelligence de ce lutteur est remarquable….il sait qu’il est le plus léger, mais il sait qu’il est le plus rapide sur des appuis de feu….sa taille modeste alliée à son poids en font une machine de guerre absolue…. Avoir le culot de chercher le plus bas du centre de gravité de son adversaire et de le promener comme ça, je n’avais jamais vu ça…Il sait que la masse corporelle de son adversaire si situe au dessus du mawachi et il utilise toute sa tête pour les faire tourner en bourriques….franchement c’est un vrai régal de le voir combattre…..vivement un combat HAKUHO VS EHNO….

  2. Bonjour ,

    (Photo) : erreur dans l’énoncé : Endo fait chuter Tochinoshin ! (et non pas Kakuryû)

  3. Belle victoire d’Enho de Meisei
    Je m’attendais à du pur Yotsu sumo pour Takarafuji – Asanoyama et ça a été tout l’inverse.
    Yoshikaze paraît sur la fin, déçu pour Toshinochin mais c’est le sumo.

    Aoiyama a fait ce qu’il fallait contre Takakeisho même si ce n’est pas très beau à voir. Takakeisho doit maintenant remporter sur une jambe 5 de ses 7 derniers combats pour être make-koshi, je n’y crois vraiment.

    Goeido – Mitakeumi, le gyojin se positionne extrêmement mal durant l’affrontement, j’ai l’impression que ça empêche Goeido de sortir…

    Kakuryu visiblement très stressé durant tout l’avant combat. Un faux départ, un taichiai qui s’éternise et une défaite sans trop de contestation.

    Tant mieux pour le suspens de ce tournoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *