A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de septembre : Aki basho » Finale – Goeido, vainqueur par zenshô yûshô

Finale – Goeido, vainqueur par zenshô yûshô

Aki basho 2016 : résultats de la finale (senshûraku)

Goeido, vainqueur par zenshô yûshô
L’ôzeki Goeido a remporté dimanche le premier championnat de sa carrière avec un score parfait de 15-0.

Goeido, vainqueur par zenshô yûshô

Goeido est devenu le premier ôzeki kadoban dans l’histoire du sumo à s’emparer de la Coupe de l’Empereur en terminant dimanche le tournoi sur un score de 15 victoires (zenshô yûshô)

Le rikishi de l’écurie Sakaigawa sera candidat à la promotion au rang de yokozuna en novembre lors du Kyûshu basho, la dernière compétition de l’année.

« Pour être parfaitement honnête, je n’y ai pas beaucoup réfléchi« , a déclaré Goeido. « Mais je vais continuer à travailler dur pour y arriver au prochain tournoi« .

Goeido avait pourtant débuté ce basho avec l’obligation de remporter au moins huit victoires pour éviter une prochaine rétrogradation. Mais l’ôzeki a fait beaucoup mieux que ça puisqu’il est devenu le premier lutteur japonais depuis Takanohana il y a 20 ans, à terminer le tournoi avec un résultat parfait.

Cette 15e victoire contre son compatriote ôzeki Kotoshogiku fait de Goeido le premier lutteur depuis Musashimaru en 1994 à décrocher son premier titre par un zenshô yûshô.

Il devient non seulement le premier natif de la préfecture d’Osaka à gagner en 86 ans, mais aussi le premier ôzeki en danger de rétrogradation à soulever la Coupe de l’Empereur depuis Kotooshu en 2008 qui avait terminé sur un résultat final de 14-1.

« Gagner le titre, c’est un bon début. Je suis absolument ravi. J’ai pris les jours comme ils venaient, tout en me concentrant sur un combat à la fois« .

« L’idée de remporter le titre a commencé à la 10e journée. Ce fut une expérience, je n’étais jamais allé aussi loin auparavant« .

Goeido lors de la parade
Goeido lors de la parade après sa victoire

Le concurrent le plus proche de Goeido était maegashira 14 Endo, qui a fini son surprenant tournoi par une 13e victoire en battant le maegashira 9 Nishikigi. Pour sa performance, Endo a reçu le prix de la technique.

Le recordman de tous les temps, le yokozuna Hakuho, était absent de tout le tournoi ce qui laissait le champs libre à Harumafuji pour conquérir un second titre consécutif et à Kisenosato de remporter son premier championnat, synonyme d’une promotion au rang de yokozuna. Désormais, la question est de savoir si Goeido sera en mesure de faire face au retour de Hakuho en novembre et de gagner une nouvelle fois.

Harumafuji a affronté son compatriote Kakuryu et a vite pris l’avantage avec une manœuvre agile pour saisir la ceinture de Kakuryu. Après beaucoup de poussées autour de l’anneau, Harumafuji a réussi à transporter Kakuryu hors du dohyô et obtenir sa 12e victoire.

Kisenosato, seul ôzeki a n’avoir jamais remporter de championnat, a défait l’ôzeki Terunofuji vers une 11e défaite.

Le maegashira 1 Okinoumi, qui a battu les deux yokozuna et trois des quatre ôzeki, a remporté le prix qui récompense la Meilleure Performance. Il a battu le maegashira 6 Chiyonokuni et termine le tournoi à 9-6.

Le sekiwake Takayasu a été récompensé pour son Esprit Combatif pour la troisième fois après sa victoire sur le bulgare Aoiyama. Takayasu avait déjà obtenu le prix pour sa technique au précédent tournoi lorsqu’il était komusubi.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Shohozan et Kyokushuho
Jûryô : Aminishiki et Kyokutaisei

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Ikioi
Jûryô : Osunaarashi 

en Clic on the title bellow for original article in English : 

Newly crowned champion Goeido ends autumn meet at 15-0

Newly crowned champion Goeido ends autumn meet at 15-0

Goeido became the first kadoban ozeki in sumo history to win the Emperor’s Cup with a perfect record after outclassing Kotoshogiku on the final day of the Autumn Grand Sumo Tournament on Sunday.

Goeido came into the fall tourney with his rank on the line, needing a winning record to maintain his ozeki status at Ryogoku Kokugikan.

He produced the necessary eight wins and then some, capturing his first career championship on Saturday when he rolled to his 14th consecutive victory.

Goeido’s 15th win on Sunday against fellow ozeki Kotoshogiku (9-6) made him the first wrestler since Musashimaru in 1994 to net his maiden title with a 15-0 mark. At 30 years and five months, Goeido is the fifth oldest to win his first championship.

The Sakaigawa stable rikishi will bid for promotion to yokozuna in November at the Kyushu basho, the year’s last meet.

« To be perfectly honest, I haven’t given it much thought, » Goeido said. « But I’ll keep working hard toward the next tournament. »

« Winning the title is finally starting to sink in. I’m absolutely thrilled. I took it one day at a time, just focusing on the bout that day. »

« The thought of a title started crossing my mind from the 10th day. It was an experience I never went through before. »

The Outstanding Performance Prize went to top-ranked Okinoumi (9-6), who won the honor for the first time. Sekiwake Takayasu (10-5) earned his third Fighting Spirit Prize, while No. 14 Endo received his first Technique Prize after finishing with the second-best record of the tournament at 13-2.

Written by Kyodo

Crédits photos : Asahi

Champions par division : 

Makuuchi : Goeido (15-0)
Ôzeki –  Sakaigawa beya

Jûryô : Daiki (12-3)
Ouest 6 – Hakkaku beya

Makushita : Yamaguchi (7-0)
Est 2 – Miyagino beya

Sandanme : Kizaki (7-0)
Ouest 39 – Kise beya

Jonidan : Shuji (7-0)
Est 12 – Kise beya

Jonokuchi : Masunoyama (7-0)
Est 11 – Chiganoura beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shôOkinoumi (1er)
Meilleure performance d’un lutteur maegashira

Kantô-shô : Takayasu (3ème)
Esprit combatif d’un lutteur en dessous d’ôzeki

Ginô-shô : Endo (1er)
Meilleure technique d’un lutteur en dessous d’ôzeki

Bilan de l'Aki basho 2016 :

Bilan de l'Aki basho 2016 :

Record pour :

  • Goeido : 1er ôzeki kadoban à remporter un basho par zenshô yûshô (J15)

Kinboshi pour :

  • Okinoumi (3ème) contre Kakuryu (J2)
  • Okinoumi (4ème) contre Harumafuji (J3)

Mention à : 

  • Endo : un tournoi brillant où il aura dépassé les yokozuna!
  • Takayasu : un adversaire de taille qui pourrait devenir ôzeki prochainement.
  • Kotoyuki : un bon retour après un basho catastrophique en juillet.

Déception pour :

  • Terunofuji : l’ôzeki enchaîne les mauvais résultats depuis un an.
  • Kisenosato : même sans Hakuhô, l’ôzeki n’arrive pas à gagner de yûshô.
  • Takarafuji : résultats médiocres, bien en dessous de son précédent basho.

Prochain rendez-vous : Kyushu basho 2016

  • Parution du banzuke : 31 octobre
  • Début du tournoi : 13 novembre
  • Fin du tournoi : 27 novembre

Lieu : Fukuoka (Fukuoka Kokusai Center )

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas également à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Kintamayama et Taka Sumo pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Kimarites
Rikishis
Daieisho
大栄翔 勇人
(Maegashira 16)
5-10
tsukidashi
突き出し
tenkaiho
Kitaharima
北はり磨 聖也

(Juryô 2)
5-10

Kyokushuho
旭秀鵬 滉規
(Maegashira 15)
8-7

hatakikomi
叩き込み
Toyohibiki
豊響 隆太

(Maegashira 13)
6-9
Amakaze
天風 浩二
(Maegashira 13)
5-10
yorikiri
寄り切り
Osunaarashi
大砂嵐 金太
(Juryô 1)
6-8-1
Nishikigi
錦木 徹也
(Maegashira 9)
8-7
yorikiri
寄り切り
Endo
遠藤 聖大
(Maegashira 14)
13-2

Sadanoumi
佐田の海 貴士

(Maegashira 10)
8-7

tsukidashi
突き出し
Kotoyuki
琴勇輝 一巖
(Maegashira 8)
10-5
Shôhôzan
松鳳山 裕也
(Maegashira 7)
8-7
oshidashi
押し出し
Tokushôryû
徳勝龍 誠
(Maegashira 15)
6-9
Kagayaki
輝 大士
(Maegashira 14)
9-6
oshidashi
押し出し
Tamawashi
玉鷲 一朗

(Maegashira 6)
10-5

Myogiryu
妙義龍 泰成
(Maegashira 4)
5-10

oshidashi
押し出し
Gagamaru
臥牙丸 勝
(Maegashira 12)
5-10

Takanoiwa
貴ノ岩 義司
(Maegashira 3)
5-10

kotenage
小手投げ
Arawashi
荒鷲 毅

(Maegashira 10)
7-8
Chiyoshoma
千代翔馬 富士雄
(Maegashira 12)
8-7
oshidashi
押し出し
Shodai
正代 直也
(Maegashira 2)
7-8
Tochinoshin
栃ノ心 剛
(Maegashira 2)
5-10
yorikiri
寄り切り
Sokokurai
蒼国来 栄吉
(Maegashira 11)
5-10
Daishomaru
大翔丸 翔伍
(Maegashira 8)
4-11
yorikiri
寄り切り

Yoshikaze
嘉風 雅

(Maegashira 1)
7-8

Okinoumi
隠岐の海 歩

(Maegashira 1)
9-6
oshidashi
押し出し
Chiyonokuni
千代の国 憲輝
(Maegashira 6)
8-7
Takekaze
豪風 旭
(Maegashira 9)
8-7
oshidashi
押し出し
Tochiôzan
栃煌山 雄一郎
(Komusubi)
7-8
Kaisei
魁聖 一郎
(Komusubi)
6-9
yorikiri
寄り切り
Ikioi
勢 翔太

(Maegashira 7)
7-8
Mitakeumi
御嶽海
(Maegashira 5)
10-5
yorikiri
寄り切り
Takarafuji
宝富士 大輔
(Sekiwake)
4-11
Takayasu
高安 晃
(Sekiwake)
10-5
oshidashi
押し出し
Aoiyama
碧山 亘右
(Maegashira 5)
9-6
Gôeidô
豪栄道 豪太郎
(Ozeki)
15-0
yorikiri
寄り切り
Kotoshôgiku
琴奨菊 和弘
(Ozeki)
9-6
Kisenosato
稀勢の里 寛
(Ozeki)
10-5
yorikiri
寄り切り
Terunofuji
照ノ富士

(ôzeki)
4-11
Harumafuji
日馬富士 公平
(Yokozuna)
12-3
yorikiri
寄り切り
Kakuryû
鶴竜 力三郎
(Yokozuna)
10-5
Dosukoi.fr – Le site français du sumo

Rikishis
Kimarite
Rikishis

Daishoho

(Makushita 1)
5-2

yorikiri
寄り切り
Kizenryu
希善龍 貴司

(Juryô 11)
5-10
Kotoeko
琴恵光 充憲
(Juryô 10)
11-4
tsukiotoshi
突き落とし
Onosho
阿武咲 奎也
(Juryô 12)
11-4

Sato
佐藤 貴信
(Juryô 9)
10-5

tsukidashi
突き出し
Satoyama
里山 浩作
(Juryô 9)
5-10
Asabenkei
朝弁慶 大吉
(Juryô 11)
4-11
hatakikomi
叩き込み
Chiyoo
千代皇 王代仁

(Juryô 8)
10-5
Tsurugisho
剣翔 桃太郎
(Juryô 7)
8-7
yorikiri
寄り切り
Fujiazuma
富士東 和佳
(Juryô 14)
5-10
Kitataiki
北太樹 明義
(Juryô 14)
9-6
shitatenage
下手投げ
Daiki
大輝 明道
(Juryô 6)
12-3

Ishiura
石浦 将勝
(Juryô 6)
9-6

hatakikomi
叩き込み
Asasekiryû
朝赤龍 太郎

(Juryô 7)
7-8

Wakanoshima
若乃島 史也
(Juryô 13)
6-9

yorikiri
寄り切り
Sadanofuji
佐田の富士 哲博

(Juryô 5)
4-11
Chiyomaru
千代丸
(Juryô 5)
8-7
chiyomaru
okuridashi
送り出し
Asahishô
旭日松 広太
(Juryô 12)
9-6
Kyokutaisei
旭大星 託也
(Juryô 13)
8-7
yorikiri
寄り切り
Chiyotairyû
千代大龍 秀政

(Juryô 4)
8-7
Hidenoumi
英乃海 拓也
(Juryô 4)
9-6
hatakikomi
叩き込み
Aminishiki
安美錦 竜児
(Juryô 10)
8-7
Seiro
青狼 武士
(Juryô 2)
4-11
oshidashi
押し出し
Amuru
阿夢露 光大
(Juryô 3)
6-9
Ura
宇良 和輝
(Juryô 1)
6-9
yorikiri
寄り切り
Azumaryu
東龍 強
(Juryô 3)
7-8

 

A lire également :

J11 – Fin des illusions pour Kisenosato

Aki basho 2016 : résultats de la onzième journée Fin des illusions pour Kisenosato Goeido …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *