A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de mai : Natsu basho » Finale – Terunofuji remporte son premier tournoi

Finale – Terunofuji remporte son premier tournoi

Natsu basho 2015 : résultats de la quinzième journée

Terunofuji remporte son premier tournoi
Le sekiwake Terunofuji a remporté le tournoi de sumo de mai 2015

Terunofuji remporte son premier tournoi

Le sekiwake Terunofuji a vaincu Aoiyama et s’est emparé du premier titre de sa carrière au grand tournoi de sumo de mai dimanche, en partie grâce à son camarade Harumafuji qui a mis à terre le grand champion Hakuho lors du dernier match.

A 23 ans, Terunofuji a remporté son combat contre le bulgare Aoiyama lui apportant une douzième victoire, et toute la pression reposait alors sur les épaules de Hakuho lors du combat final avec son rival Harumafuji.

Hakuho (11-4) qui était à la recherche de son septième titre consécutif, a été mis hors course en subissant trois défaites en quatre jours. Harumafuji était au bord du dohyô prêt à tomber quand il a bondi sur son adversaire renversant la tendance. En battant Hakuho, le yokozuna a permis à Terunofuji de remporter son premier titre en makuuchi.

C’est comme un rêve

« Après avoir remporté mon combat, je voulais que Harumafuji gagne et si un combat pour nous départager devait avoir lieu j’étais prêt à me battre et à gagner encore une fois. J’étais presque en larmes quand Harumafuji a battu Hakuho » a déclaré Terunofuji.

« Quand j’avais 15 ans, je regardais le sumo en Mongolie et je voulais devenir lutteur de sumo, c’est pour cela que je suis venu au Japon. C’était l’un de mes rêves de remporter le championnat. Gagner réellement c’est comme un rêve« .

Terunofuji sera ôzeki au prochain tournoi

Le rêve ne s’arrête pas là car durant ce championnat Terunofuji a tout raflé, sa promotion au rang d’ôzeki sera officialisée prochainement. Le président de l’Association Nationale de Sumo Kitanoumi, a donné son feu vert.

« Mon objectif pour cette année était de devenir ôzeki et je pense que j’ai été en mesure de le concrétiser, je vais continuer de travailler durement » a déclaré Terunofuji.

Terunofuji reçoit le drapeau des mains de son oyakata
Terunofuji reçoit le drapeau des mains de son oyakata

Le sekiwake avait fait un premier pas vers le yûshô quand Hakuho avait perdu l’avantage samedi en perdant contre l’ôzeki Kisenosato. Cette défaite avait été comme une bouée de sauvetage laissant la possibilité à six autres lutteurs de s’emparer du titre, y compris Kisenosato et Harumafuji qui revenaient dans la course.

Terunofuji a montré qu’il avait des nerfs d’acier lors de son combat, en profitant de l’attaque de Aoiyama pour envoyer le maegashira vers une sixième défaite.

« Evidemment, je me sentais nerveux, mais j’ai surmonté cela et j’ai essayé de changer mon attitude ce qui a m’a permis de lutter avec détermination« , a déclaré Terunofuji.

Cette victoire a anéanti les espoirs de Kisenosato d’une première Coupe de l’Empereur, mais l’ôzeki a mis toute son énergie sans dans la rencontre avec Kotoshogiku est termine sur un score de 11-4.

Pour la troisième fois Terunofuji a reçu le prix qui récompense l’esprit de combativité (kantô shô) , l’un des trois prix décernés en makuuchi.

Au printemps dernier lors du tournoi de mars à Osaka, le sekiwake avait également remporté un prix pour sa performance exceptionnelle (shukun shô).

Pour Terunofuji le rêve se concrétise par un premier yûshô en makuuchi, un prix spécial et une promotion! Le dernier sekiwake a avoir remporté le titre c’était il y a 15 ans en janvier 2000 quand Musoyama avait terminé sur un score de 13-2 en battant l’ôzeki Kaio.

Harumafuji contre Hakuho
En battant Hakuho, Harumafuji permet à Terunofuji de gagner le championnat.

Hakuho avait mal commencé le tournoi puisque le yokozuna s’était fait battre le premier jour par Ichinojo, une défaite qui ne s’était pas produite depuis 3 ans. En terminant avec un résultat final de 11-4, il réalise son score le plus faible depuis mai 2012 où il n’avait obtenu que dix victoires.

Le maegashira 14 Yoshikaze a vu ses chances s’envoler après avoir été pousser vers une cinquième défaite par Gagamaru (7-8).

Ikioi (10-5) n’a pas été aussi brillant que dans les jours passés en se faisant sortir par Takarafuji (9-6). Le brésilien Kaisei qui avait partagé la première place du classement avec Hakuho pendant une bonne partie du basho a été vaincu sur les quatre derniers jours et passe à côté d’un prix spécial.

Les deux komusubi du tournoi, Tochiozan et Ichinojo, étaient au bord du précipice depuis vendredi, les deux hommes devaient impérativement remporter leurs combats restants pour conserver leur rang. Le kachi koshi a été obtenu de justesse aujourd’hui.

Maintenant que les places de sekiwake sont disponibles (Terunofuji sera promu et Myogiryu déclassé), Tochiozan et Ichinojo devraient leur succéder.

Takayasu qui avait bénéficié d’une victoire par défaut samedi suite à l’absence de Goeido a été dominé par Myogiryu (7-8).

En jûryô après plusieurs jours à égalité, c’est finalement le mongol Kagamio qui s’empare du titre, le premier de sa carrière, en battant son rival Hidenoumi.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Tochiozan, Ichinojo, Sadanoumi et Takekaze
Jûryô : Seiro, Abi, Kagayaki et Wakanoshima

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Homarefuji et Takanoiwa
Jûryô : Asasekiryu

en English article by Kyodo : 

Sekiwake Terunofuji wins 1st career championship as Hakuho chokes

Sekiwake Terunofuji wins 1st career championship as Hakuho chokes

TOKYO (Kyodo) — Sekiwake Terunofuji defeated Aoiyama and captured his first career title at the Summer Grand Sumo Tournament on Sunday, thanks in part to a late meltdown by grand champion and fellow Mongolian Hakuho.

With the 23-year-old Terunofuji having taken care of his Bulgarian opponent to score a 12th win, all the pressure was on joint overnight leader and all-time record titles holder Hakuho in the final bout of the 15-day meet against yokozuna rival Harumafuji.

But Hakuho (11-4), seeking his seventh straight title, choked yet again and suffered his third defeat in four matches as Harumafuji came back from the brink, leaping at his opponent and turning the tables to barge him out and hand Terunofuji the title.

« After I won my match I wanted (Harumafuji) to win and (if it had gone to a playoff) I was waiting and ready to fight and win my next bout. I was almost in tears (when Harumafuji won), » said Terunofuji.

« When I was 15 years old I watched sumo (in Mongolia) and wanted to become a sumo wrestler and so came to Japan. It was a dream of mine to win the championship. To actually win it is (also) like a dream. »

Terunofuji’s championship has all but earned his promotion to the sport’s second highest rank of ozeki with Japan Sumo Association Chairman Kitanoumi saying he would give it the green light.

« My goal for this year was to become an ozeki and I think I was able to get close to that and I will keep trying hard from here onwards, » said Terunofuji.

The sekiwake had seized a share of the lead with Hakuho at 11-3 on Saturday after the yokozuna was stunned by ozeki and nemesis Kisenosato, a defeat that also threw a championship lifeline to six other wrestlers one win back including Kisenosato and Harumafuji (11-4).

Terunofuji showed nerves of steel in his bout, soaking up Aoiyama’s attack and surging forward to send the No. 6 maegashira packing to a sixth defeat.

« Obviously I was feeling nervous but overcame that and tried to change my attitude and was able to fight with determination, » said Terunofuji.

That victory wiped out Kisenosato’s hopes of a first Emperor’s Cup, but he still put his heart and soul into his all-ozeki match against Kotoshogiku and deservedly closed with an 11th win.

For the third basho in a row, Terunofuji was awarded the Fighting Spirit prize, one of three prizes given to makuuchi wrestlers by the JSA on the final day of a grand tournament.

At March’s spring meet in Osaka, the sekiwake also won the Outstanding Performance prize.

Yoshikaze, a 14th-ranked maegashira, saw his outside chances of a championship end early after being shoved out to a fifth defeat by sixth-ranked Georgian Gagamaru (7-8) before the other lower-ranked title hopefuls all choked.

Tenth-ranked Ikioi (10-5) was next to exit the race when he was bundled off the ring by top-ranked maegashira Takarafuji (9-6). Brazilian No. 11 Kaisei (10-5), who had been tied with Hakuho at the top for much of the meet, was then muscled out to a fourth consecutive loss by Mongolian komusubi Ichinojo (8-7).

Takayasu entered the day at 10-4 after getting a default win over injured ozeki Goeido on Saturday, but crashed after squandering a couple of opportunities to finish off sekiwake Myogiryu (7-8).

Like Ichinojo, komusubi Tochiozan also secured a winning record at the death with an oshidashi win against 10th-ranked Okinoumi (9-6).

Written by Kyodo

 

Les champions par division : 

Crédits photos : Asahi

trophée de sumo
Champions par division : 

Makuuchi : Terunofuji (12-3)
Sekiwake –  Isegahama beya

Jûryô : Kagamio (12-3)
Est 9 – Kagamiyama beya

Makushita : Takagi (7-0)
Est 10 – Kise beya

Sandanme : Aiyama (7-0)
Est 35 –Kitanoumi beya

Jonidan : Tochinoshima (7-0)
Est 70 – Kasugano beya

Jonokuchi : Ura (7-0)
Ouest 9 – Kise beya

trophée de sumoPrix spéciaux : 

Kantô-shô 

Terunofuji (sekiwake)

Shukun-shô :

non attribué

Ginô-shô :

non attribué

Bilan du natsu basho 2015 :

 

Les records durant cette quinzaine :

 Kyokutenho : 1445 combats en makuuchi (J5)
 Hakuho a dépassé le nombre de victoires de Taiho (J3) et de Chiyonofuji (J6) en tant que yokozuna
 Kyokutenho : le lutteur le plus âgé à atteindre le kachi koshi (à 40 ans et 8 mois) (J14)

Kinboshi attribués à :

  • Sadanoumi (1er) contre le yokozuna Harumafuji (J4)
  • Tamawashi (1er) contre le yokozuna Harumafuji (J9)
  • Gagamaru (1er) contre le yokozuna Harumafuji (J10)

Mention à : 

  • Kaisei : il a partagé la première place avec Hakuho pendant plusieurs jours.
  • Terunofuji : le seul qui a tenu tête à Hakuho!
  • Okinoumi : un retour gagnant suite à son absence en mars pour blessure.
  • Takayasu : une belle revanche après son mauvais score en mars dernier.
  • Ikioi : il a réalisé un excellent tournoi.
  • Kyokutenho : pour son kachi koshi à 40 ans, ses records et sa bonne humeur!
  • Au public : le Kokugikan était complet tous les jours (3 basho de suite).

 Déception pour :

  • Kitataiki : trop mauvais score après un titre en jûryô en janvier 2015
  • Arawashi : le résultat le plus faible de sa carrière
  • Fujiazuma : un retour en makuuchi manqué
  • Chiyomaru : l’un de ses pires tournois

Prochain rendez-vous : Nagoya basho 2015 

  • Parution du banzuke : 29 juin
  • Début du tournoi : 12 juillet
  • Fin du tournoi : 26 juillet

Lieu : Nagoya (Aichi Prefectural Gymnasium)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à aussi partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Vous êtes toujours de plus en plus nombreux à nous lire, merci de votre confiance et continuez à faire vivre le sumo!

NATSU BASHO 2015
Dernière journée
JURYÔ
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Wakanoshima
若乃島 史也
(Juryô 14)
8-7

yoritaoshi
寄り倒し

Abiko

(Makushita 3)
4-3

Sakigake

(Makushita 4)
4-3

hikiotoshi
引き落とし
Daishomaru
大翔丸 翔伍
(Juryô 12)
6-9

Dewahayate
出羽疾風 龍二
(Juryô 12)
4-11

yorikiri
寄り切り

Hokaho

(Makushita 7)
2-6

Nishikigi
錦木 徹也
(Juryô 13)
9-6
yoritaoshi
寄り倒し
Daido
大道 健二
(Juryô 8)
6-9

Akiseyama
明瀬山 光彦
(Juryô 11)
6-9

uwatenage
上手投げ
Wakanosato
若の里 忍
(Juryô 7)
5-10
Tamaasuka
玉飛鳥 大輔
(Juryô 6)
5-10
yorikiri
寄り切り

Shôtenrô
翔天狼 大士
(Juryô 6)
4-11

Daieisho
大栄翔 勇人

(Juryô 7)
10-5
hikiotoshi
引き落とし
Amakaze
天風
(Juryô 5)
6-9
Hidenoumi
英乃海 拓也
(Juryô 5)
11-4
yorikiri
寄り切り
Kagamio
鏡桜 南二
(Juryô 9)
12-3
Chiyoo
千代皇
(Juryô 10)
8-7
yorikiri
寄り切り
Kagayaki
輝 大士
(Juryô 4)
8-7
Satoyama
里山 浩作
(Juryô 4)
9-6
makiotoshi
巻き落とし
Ishiura
石浦 将勝
(Juryô 11)
8-7
Onosho
阿武咲 奎也
(Juryô 10)
8-7
uwate dashinage
上手出し投げ
Shôhôzan
松鳳山 裕也
(Juryô 3)
7-8
Asasekiryû
朝赤龍 太郎
(Juryô 3)
7-8
oshidashi
押し出し
Abi
阿炎
(Juryô 13)
8-7
Tenkaiho
天鎧鵬 貴由輝
(Juryô 2)
5-10
yorikiri
寄り切り
Tosayutaka
土佐豊 祐哉
(Juryô 14)
7-8
Asahishô
旭日松 広太
(Juryô 8)
9-6
hatakikomi
叩き込み
Seiro
青狼 武士
(Juryô 1)
8-7
Tokitenkû
時天空 慶晃
(Juryô 1)
10-5
oshidashi
押し出し
tenkaiho
Kitaharima
北はり磨 聖也
(Juryô 9)
9-6

MAKUUCHI

Rikishis
Kimarites
Rikishis
Jôkôryû
常幸龍 貴之

(Maegashira 15)
5-10
hatakikomi
叩き込み
Chiyotairyû
千代大龍 秀政
(Juryô 2)
9-6

Kotoyuki
琴勇輝 一巖

(Maegashira 15)
8-7

tsukiotoshi
突き落とし
Toyohibiki
豊響 隆太
(Maegashira 12)
6-9
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 13)
3-12
chiyomaru
yorikiri
寄り切り
Kyokushuho
旭秀鵬 滉規

(Maegashira 11)
9-6

Kyokutenhô
旭天鵬 勝
(Maegashira 14)
8-7

yorikiri
寄り切り
Endo
遠藤 聖大
(Maegashira 9)
6-9
Takekaze
豪風 旭
(Maegashira 8)
8-7
oshidashi
押し出し
Takanoiwa
貴ノ岩 義司
(Maegashira 16)
7-8
Amuru
阿夢露 光大
(Maegashira 16)
9-6
oshidashi
押し出し
Sadanofuji
佐田の富士 哲博

(Maegashira 7)
6-9
Gagamaru
臥牙丸 勝
(Maegashira 6)
7-8
oshidashi
押し出し
Yoshikaze
嘉風 雅継

(Maegashira 14)
10-5
Arawashi
荒鷲 毅
(Maegashira 12)
2-13
kotenage
小手投げ
Tamawashi
玉鷲 一朗

(Maegashira 5)
6-9
Kitataiki
北太樹 明義
(Maegashira 5)
4-11
yorikiri
寄り切り
Fujiazuma
富士東 和佳
(Maegashira 13)
3-12
Sadanoumi
佐田の海 貴士

(Maegashira 3)
8-7
oshidashi
押し出し
Aminishiki
安美錦 竜児
(Maegashira 2)
6-9

Toyonoshima
豊ノ島 大樹
(Maegashira 2)
4-11

yorikiri
寄り切り
Tokushôryû
徳勝龍 誠

(Maegashira 4)
6-9
Homarefuji
誉富士 歓之
(Maegashira 9)
7-8
uwatenage
上手投げ
Tochinoshin
栃ノ心 剛
(Maegashira 1)
9-6
Takarafuji
宝富士 大輔
(Maegashira 1)
9-6
yorikiri
寄り切り

Ikioi
勢 翔太
(Maegashira 10)
10-5

Kaisei
魁聖 一郎
(Maegashira 11)
10-5
yorikiri
寄り切り
Ichinojo
逸ノ城 駿
(Komusubi)
8-7
Tochiôzan
栃煌山 雄一郎
(Komusubi)
8-7
oshidashi
押し出し
Okinoumi
隠岐の海 歩

(Maegashira 10)
9-6
Takayasu
高安 晃
(Maegashira 8)
10-5
oshitaoshi
押し倒し
Myogiryu
妙義龍 泰成
(Sekiwake)
7-8
Terunofuji
照ノ富士
(Sekiwake)
12-3
yorikiri
寄り切り
Aoiyama
碧山 亘右
(Maegashira 6)
9-6
Kisenosato
稀勢の里 寛
(ôzeki)
11-4
yorikiri
寄り切り
Kotoshôgiku
琴奨菊 和弘

(ôzeki)
6-9
Hakuhô
白鵬 翔
(Yokozuna)
11-4
hakuho
yoritaoshi
寄り倒し
Harumafuji
日馬富士 公平
(Yokozuna)
11-4
Le site français du sumo

 

A lire également :

J12 – Hakuho se rapproche d’un 38ème titre

Hakuho se rapproche d’un 38ème titre Le grand champion Hakuho, s’est approché d’un 38ème titre avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *