Accueil » Tournois » Tournoi d'Osaka : Haru basho » Jour final : Hakuhô remporte son 42ème tournoi sans aucune défaite !

Jour final : Hakuhô remporte son 42ème tournoi sans aucune défaite !

Hakuhô repousse Kakuryû

Hakuhô remporte son 42ème tournoi sans aucune défaite !

Le fantastique yokozuna Hakuhô remporte le tournoi de printemps à Osaka avec 15 victoires sur 15 combats : c’est avec un zenshô-yushô qu’il augmente son compteur à 42 tournois remportés !

Le dernier jour voyait donc le combat des deux yokozuna Hakuhô et Kakuryû, le premier luttant pour le gain du tournoi. Derrière ce résultat, on voyait en filigrane se profiler la silhouette d’Ichinojo, vainqueur de Daieishô quelques instants plus tôt, et étant donc à égalité avec Hakuhô avant ce dernier combat ; une défaite et c’était le combat de play-off, le kettei-sen, entre le géant mongol et son aîné yokozuna.

Et ce fut probablement un des plus beaux combats du tournoi. Les deux lutteurs, utilisant une technique identique, se sont rendu coup pour coup à partir d’une double prise au mawashi qu’ils avaient réussi à mettre en place au tachi-ai. Après une attaque d’Hakuhô contenue par Kakuryû, ce dernier lança ensuite une poussée qui fut récupérée par son adversaire pour une projection nette et sans bavure. Pas de détail pour Hakuhô !

“J’ai débuté en sumo au tournoi d’Osaka, et aujourd’hui j’y suis encore alors que nous terminons l’ère Heisei, donc Osaka a une place spéciale dans mon cœur,” a dit Hakuhô.

L’empereur Akihito, fils de Hirohito, est empereur depuis 1989 durant ce qui s’est appelé l’ère Heisei. Il abdiquera le 30 avril 2019 au profit de son fils Naruhito, qui inaugurera une nouvelle ère. Le tournoi de printemps d’Osaka de cette année est donc le dernier tournoi de l’ère Heisei durant le règne de l’empereur Akihito.

“J’ai commencé à la 13ème année de l’ère Heisei. Je suis un être de cette ère. Il y a neuf ans à Nagoya, j’ai reçu une lettre de l’Empereur. Cette ère Heisei veut tout dire pour moi.”

Et pas de kettei-sen pour Ichinojo, qui aura en permanence suivi le yokozuna pendant le tournoi sans jamais avoir eu la possibilité d’en découdre contre lui et de montrer sa valeur ! Le géant aura pourtant montré toute sa technique pendant le combat contre Daieishô, pendant lequel il maîtrisa tout le long son adversaire avant de le projeter au sol.

Un autre combat retenait l’attention aujourd’hui : c’était le combat de Tochinoshin, en attente d’une 8ème victoire lui permettant de rester ôzeki, contre le sekiwake Takakeisho, en attente, lui, d’une dixième victoire qui pourrait lui donner accès au grade d’ôzeki. Le sekiwake ne donna aucune chance à l’ôzeki : après une charge frontale, Takakeisho a complètement déséquilibré son adversaire, le repoussant facilement ensuite jusqu’au rebord du cercle sacré. Tochinoshin redescendra donc en sekiwake au prochain tournoi. Takakeisho a complété le nombre de combat requis pour devenir ôzeki, mais devra attendre désormais la décision de la commission qui se réunira très bientôt.

Ichinojo, Takakeisho et Aoiyama
Remise des prix spéciaux pour Ichinojo, Takakeisho et Aoiyama

Les satisfactions de ce tournoi : outre Hakuhô et Takakeishô, l’ôzeki Goeidô finit avec 12 victoires, L’autre ôzeki Takayasu est à 10 victoires. Chez les maegashira, Aoiyama (M7) et Kotoshogiku (M8) finissent respectivement à 12 et 11 victoires ; Ryuden (M11) et Yoshikaze (M12) à 10 victoires.

Les déceptions : l’ôzeki Tochinoshin quitte son grade mais restera san’yaku, le komusubi Mitakeumi n’atteint pas les 8 victoires. Le sekiwake Tamawashi plafonne à 5 victoires. Le maegashira 1 Kaisei, très en vue lors des tournois précédents, gagne seulement 3 combats dans le tournoi. L’ex-sekiwake Toyonoshima n’a pas réussi son come-back en makuuchi avec seulement 5 victoires ; il retournera en Juryô.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Chiyotairyu, Okinoumi, Abi, Takarafuji
Jûryô : Aminishiki, Sokokurai, Azumaryu, Wakatakakage, Takagenji

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Chiyoshoma, Asanoyama, Daieisho, Tochinoshin
Jûryô : Tobizaru, Chiyonoumi

en Clic on the title bellow for article in English :

Perfect Hakuho captures 42nd title

Perfect Hakuho captures 42nd title

OSAKA – Yokozuna Hakuho extended his career championship haul to 42 on Sunday after winning the Spring Grand Sumo Tournament with a record 15th undefeated run.

Needing a win against fellow Mongolian yokozuna Kakuryu to avoid a championship playoff, Hakuho was pushed to the limit in a long battle. Although Hakuho let Kakuryu shove him backward, both wrestlers secured double belt holds, preventing either man from ending it quickly.

Hakuho broke the stalemate by thrusting his right knee inside Kakuryu’s left leg, and used that leverage to lift Kakuryu off his feet before tipping him over for an underarm throw.

“I entered sumo at the tournament in Osaka, and now I’m here as we ring out the end of the Heisei era, so Osaka has a special place in my heart,” Hakuho said after the last Grand Tournament during the reign of Emperor Akihito.

“I entered sumo in the 13th year of the Heisei era. I am a creature of this era. Nine years ago in Nagoya, I received a letter from the emperor. This Heisei era means everything to me.”

Hakuho thanked his family and supporters for helping him come back from leg surgery in October, and led the crowd in a traditional tejime clapping cheer to mark the end of the era, which will end when the 85-year-old emperor abdicates on April 30. The victory was Hakuho’s 41st in 48 career matchups with his compatriot Kakuryu. They had not fought each other since September, when Hakuho won his last title — also with a 15-0 record.

Earlier in the day, Ichinojo improved to a career-high 14 wins by beating No. 2 maegashira Daieisho, securing the victory required to stay in the title hunt. The 226-kg Mongolian was quickest off the mark, rocked Daieisho back and then tried to pull him down. Daieisho wriggled free once, but Ichinojo tried again and succeeded with a hatakikomi slap down.

In what amounted to a winner-take-all, ozeki promotion-relegation battle, Tochinoshin, who has been racked with injuries since he made his ozeki debut last July, was blown out of the ring by 22-year-old sekiwake Takakeisho. The youngster exploded out of his charge before the powerful Georgian could react, and Takakeisho was able to slap and thrust his opponent backward while swatting away the ozeki’s attempts to grab hold of him. The result will see Tochinoshin fight in May as a sekiwake, and all but guaranteed Takakeisho’s promotion to ozeki.

Since the six-tournament system started in 1958, Tochinoshin is just the second ozeki to drop from the sport’s second highest rank after only five tournaments, and the first since 1974. He can regain his ozeki ranking if he earns 10 wins at the Summer Grand Tournament in May.

The other two ozeki slugged it out in the day’s penultimate bout, with local favorite Goeido (12-3) beating Takayasu (10-5) for bragging rights.

Earlier, No. 8 maegashira Kotoshogiku failed in his bid for a 12th win and a fighting spirit prize when the 35-year-old former ozeki was forced out by No. 11 Ryuden (10-5).

Written by : Kyodo

Champions par division : 

Makuuchi : Hakuhô (15-0)
Yokozuna – Miyagino beya

Jûryô : Shimanoumi (13-2)
Est 1 – Kise beya

Makushita : Churanoumi (7-0)
Est 5 – Kise beya

Sandanme : Karatsuumi (7-0)
Ouest 39 – Tamanoi beya

Jonidan : Roga (7-0)
Ouest 15 – Futagoyama beya

Jonokuchi : Terasawa (7-0)
Ouest 19 – Takasago beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shô : Ichinojo (2ème)
Performance exceptionnelle

Kantô-shô : Aoiyama (3ème)
Meilleur esprit combatif

Ginô-shô : Takakeisho (2ème)
Prix de la technique

Prochain rendez-vous : Natsu basho 2019

  • Parution du banzuke : 30 Avril
  • Début du tournoi : 12 mai
  • Fin du tournoi : 26 mai

Lieu : Tokyô (Ryogoku Kokugikan)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Kintamayama ainsi qu’à Robert Mensing pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kotoyuki
琴勇輝

(Juryo 2)
5-10
5-10
Toyonoshima
豊ノ島

(Maegashira 14)
Daishoho
大翔鵬

(Maegashira 16)
7-8
6-9
Yago
矢後

(Maegashira 10)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 10)
7-8
7-8
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 17)
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 14)
6-9
2-13
Ikioi

(Maegashira 9)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 9)
5-10
3-12
Yutakayama
豊山

(Maegashira 16)
Ryuden
竜電

(Maegashira 11)
10-5
11-4
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 8)
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 8)
7-8
7-8
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 15)
Ishiura
石浦
(Maegashira 15)
6-9
8-7
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 7)
Aoiyama
碧山

(Maegashira 7)
12-3
9-6
Tomokaze
友風
(Maegashira 13)
Kagayaki

(Maegashira 13)
9-6
8-7
Abi
阿炎

(Maegashira 6)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 6)
8-7
10-5
Yoshikaze
嘉風

(Maegashira 12)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 5)
8-7
6-9
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 2)
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 2)
7-8
14-1
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 4)
Meisei
明生

(Maegashira 11)
9-6
7-8
Endo
遠藤
(Maegashira 1)
Kaisei
魁聖

(Maegashira 1)
3-12
3-12
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 4)
Onosho
阿武咲

(Maegashira 5)
5-10
7-8
Hokutofuji
北勝富士

(Komusubi)
Mitakeumi
御嶽海
(Komusubi)
7-8
4-11
Nishikigi
錦木

(Maegashira 3)
Shodai
正代

(Maegashira 3)
5-10
5-10
Tamawashi
玉鷲

(Sekiwake)
Tochinoshin
栃ノ心

(Ozeki)
7-8
10-5
Takakeisho
貴景勝

(Sekiwake)
Takayasu
高安

(Ozeki)
10-5
12-3
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
Hakuhô
白鵬

(Yokozuna)
15-0
10-5
Kakuryû
鶴竜

(Yokozuna)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Takanosho
隆の勝

(Juryo 13)
11-4
5-10
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 9)
Aminishiki
安美錦

(Juryo 11)
8-7
7-8
Chiyonoumi
千代の海

(Juryo 8)
Takanofuji

(Juryo 13)
6-9
8-7
Sokokurai
蒼国来

(Juryo 7)
Azumaryu
東龍

(Juryo 7)
8-7
5-10
Wakamotoharu

(Juryo 10)
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 6)
9-6
9-6
Kiribayama

(Juryo 14)
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 12)
8-7
6-9
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 5)
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 5)
8-7
7-8
Tobizaru
翔猿

(Juryo 11)
Arawashi
荒鷲

(Juryo 12)
8-7
9-6
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 4)
Takagenji
貴源治

(Juryo 4)
8-7
6-9
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 6)
Daiseido

(Juryo 14)
3-12
7-8
Daiamami
大奄美

(Juryo 3)
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 10)
9-6
8-7
Enho
炎鵬

(Juryo 2)
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 8)
8-7
10-5
Chiyomaru
千代丸

(Juryo 1)
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Juryo 1)
13-2
8-7
Kyokutaisei
旭大星

(Juryo 9)

A lire également :

J11 – Plus qu’un seul lutteur derrière Hakuhô

Plus qu’un seul lutteur derrière Hakuhô En cette onzième journée, c’est le yokozuna Hakuhô qui …

3 commentaires

  1. j ‘ ai hâte de voir le prochain Banzuke , beaucoup de chamboulement en vue , beaucoup de Make Koshi en haut de tableau : 1 Sekiwaké les 2 Komosubi et après au niveau des Maegashira (à l ‘exception d Ishinojo ) il faut descendre au rang 5 et 6 pour trouver 3 lutteurs Kashi Koshi , et encore avec un score de 8/7 ……
    Aoiyama et Kotoshôgiku devraient être promu Komosubi je pense .

  2. Magnifique combat entre Hakuhô et Kakuryû, il dépasse la minute tout en restant dynamique. Effectivement il se blesse visiblement lourdement au bras.
    Ichinojo ne disputera pas de Play-Off. Dur de se dire que quand Hakuhô est à 100% un rikishi peut se retrouver à ne même pas disputer de play-off avec un 14-1, ce qui reste un score exceptionnel.
    Très déçu pour Tochinoshin, malheureusement depuis sa promotion et sans compter les forfaits il ne cumule qu’un médiocre 29-28. Il a l’air d’être encore diminué par son genou mais c’est la dure loi du sumo…

    Takakeisho devrait enfin être promu on le saura d’ici la fin de journée.

    Goeido n’atteint les 12 victoires que pour la quatrième fois en 28 Bashô en tant qu’Ozeki. Tant mieux pour lui cela dit.

    Sinon concernant les autres belle performance d’Aoiyama et de Giku, Aoiyama est peut-être passé à côté d’une plus grande carrière tant il est capable par moment de se montrer dominant. Après c’est vrai qu’il n’a qu’un seul Kinboshi en carrière et en plus contre Harmafuji qui par moment avait tendance à distribuer les kinboshi et perdre contre des maegashira de fond de classement.

  3. L’une des déceptions du tournoi c’est aussi que Hakuho est apparemment assez gravement blessé au biceps droit : il n’a pas réussi à soulever ses prix et a du demander l’aide des juges… On craint une déchirure et son retrait des prochains tournois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *