Banzuke du tournoi de novembre 2022

Tobizaru
Tobizaru occupera pour la première fois de sa carrière un rang de sanyaku en tant que komusubi.

Banzuke du tournoi de novembre 2022

Le nouveau banzuke, qui classe les lutteurs pour le tournoi prévu à Fukuoka du 13 au 27 novembre, vient de paraître.

Voir le banzuke complet

Ozeki kadoban : Shodai

Shodai sera kadoban pour la cinquième fois de sa carrière. L’ôzeki aura besoin d’une majorité de victoires pour conserver son rang l’année prochaine.

Sekiwake : Hoshoryu, Wakatakakage et Mitakeumi

Hoshoryu et Wakatakakage continuent d’occuper le rang de sekiwake. L’ex-ôzeki Mitakeumi, suite à ses mauvais résultats en septembre, a été rétrogradé au rang de sekiwake. Il pourra retrouver son précédent grade s’il parvient à totaliser un minimum de 10 victoires en novembre.

Retour en komusubi : Tamawashi

Le vainqueur de septembre passe de maegashira 3 à komusubi. La dernière fois que le vétéran avait occupé cette place, c’était en septembre 2018.

Nouveau komusubi : Tobizaru

Tobizaru a vu ses dernières performances récompensées avec une promotion comme komusubi. C’est la première fois qu’il combattra dans les rangs san’yaku.

Tobizaru est rejoint par Daieisho et Kiribayama.

Nouveau makuuchi : Atamifuji

Atamifuji fera ses premiers pas dans la division makuuchi. Le jeune lutteur de 20 ans a fait ses débuts dans le sumo en novembre 2020 avec seulement 13 tournois à son actif.

Continuez de nous rejoindre sur les réseaux sociaux en nous suivant sur Facebook et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Rendez-vous le 13 novembre pour suivre le tournoi.

 

A lire également :

Banzuke du tournoi de mars 2022

Banzuke du tournoi de mars 2022 Le nouveau banzuke, qui classe les lutteurs pour le …

Un commentaire

  1. Bonsoir,
    avant toutes chose je voudrais vous remercier pour vos articles qui m’ont donné un meilleur éclairage sur le monde du sumo. Merci pour votre peine et votre passion à partager toutes ces informations!
    M’intéressant au sumo depuis relativement peu, j’ai été heureuse de découvrir votre site.
    Etudiant le japonais, j’ai eu un jour la curiosité de jeter un oeil sur votre retranscription du banzuke dans l’idée de voir si je pouvais me dépêtrer dans la lecture des shikona des lutteurs (les kanji employés ont parfois des sonorités peu courantes).
    Je dois vous signaler quelques étrangetés dans le report des noms des rikishi dans le banzuke de ce mois-ci où shikona et nom de famille ont été parfois intervertis. Intriguée, une recherche sur Wikipedia a confirmé cette intuition.
    Le nom de kiribayama s’écrit 霧馬山
    Ura s’écrit 宇良 _ vous avez interverti avec son nom de famille Kazuki 和輝
    Nishikifuji s’écrit 錦富士 _ là encore vous avez interverti avec son nom de famille Ryusei 隆聖
    Il en va de même pour Ichiyamamoto 一山本
    Oho s’écrit 王鵬 _ interverti avec son nom de famille konosuke 幸之介
    J’arrête là de vous ennuyer sur ces menus détails et vous souhaite une bonne continuation!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *