J12 – Le suspense reste entier

Terunofuji contre Daieisho
Terunofuji contre Daieisho

Le suspense reste entier

Le yokozuna Terunofuji a montré sa puissance et le maegashira 2 Ichinojo ses prouesses tactiques afin de rester co-leaders du tournoi.

Terunofuji n’a toléré aucun faux geste de la part de Daieisho (6-6), en l’enveloppant dans ses bras dès la charge, puis le faisant basculer hors du dohyô avec de fortes poussées sur ses épaules.

La 10e victoire de Terunofuji le maintient à égalité avec Ichinojo, qui a évité une embuscade aux mains de l’habile n ° 6 Tobizaru (8-4).

Tobizaru a été secoué en arrière par le tachi-ai explosif d’Ichinojo, mais est resté sur le dohyô. Il a ensuite encerclé le géant de 211 kg pour tenter de le déséquilibrer.

Ichinojo a soigneusement évité de trop s’engager et après quelques claques sporadiques, a verrouillé l’épaule droite de Tobizaru et l’a utilisée pour le faire sortir.

L’ôzeki Takakeisho est le seul lutteur de la journée à atteindre le score de 9-3. Il a eu besoin de deux essais, mais son puissant jeu de poussée et de bousculade a finalement précipité le n ° 8 Nishikigi vers sa quatrième défaite.

L’ôzeki Shodai a remporté la huitième victoire dont il avait besoin pour éviter d’être relégué comme sekiwake.

Il a pris le dessus sur le n°6 Aoiyama (5-7) dès le début du combat. Le Bulgare a battu en retraite et a essayé de gifler l’ôzeki mais sans succès.

Nishikifuji a subi sa quatrième défaite après que l’ancien ôzeki Tochinoshin (7-5) l’a malmené lors de la charge avant de l’envoyer s’écraser au sol.

Le sekiwake Wakatakakage s’est rapproché du kachi koshi avec sa septième victoire en battant le N°7 Okinoumi (4-8).

Les deux komusubi ont remporté leur combat respectif. Abi (6-6) s’est rapidement imposé face au n ° 4 Wakamotoharu (5-7), tandis que Hoshoryu (7-5) a battu le n ° 7 Hokutofuji (6-6).

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Shodai et Myogiryu
Jûryô : Bushozan, Chiyosakae et Gonoyama

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Okinoumi
Jûryô : Tokushoryu et Yago

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Yutakayama
豊山

(Maegashira 16)
6-6
6-6
Kagayaki

(Juryo 3)
Onosho
阿武咲

(Maegashira 15)
7-5
5-7
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 13)
Daiamami
大奄美

(Maegashira 16)
2-8-2
6-6
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 12)
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 17)
4-8
7-5
Midorifuji
翠富士

(Maegashira 11)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 10)
6-6
8-4
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 14)
Oho
王鵬
(Maegashira 15)
7-5
7-5
Meisei
明生

(Maegashira 10)
Tochinoshin
栃ノ心

(Maegashira 8)
7-5
8-4
Nishikifuji
錦富士

(Maegashira 17)
Endo
遠藤
(Maegashira 5)
3-9
1-11
Shimanoumi
志摩ノ海

(Maegashira 9)
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 12)
5-7
4-8
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 5)
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 3)
5-7
5-7
Tsurugisho
剣翔

(Maegashira 14)
Tobizaru
翔猿

(Maegashira 6)
8-4
10-2
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 2)
Kiribayama
貴ノ富士

(Maegashira 1)
5-7
5-7
Ura
剣翔

(Maegashira 3)
Hoshoryu
遠藤
(Komusubi)
7-5
6-6
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 7)
Wakamotoharu

(Maegashira 4)
5-7
6-6
Abi
阿炎

(Komusubi)
Wakatakakage
若隆景

(Sekiwake)
7-5
4-8
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 7)
Takakeisho
貴景勝

(Ozeki)
9-3
8-4
Nishikigi
錦木

(Maegashira 8)
Aoiyama
碧山

(Maegashira 6)
5-7
8-4
Shodai
正代

(Ozeki)
Terunofuji
照ノ富士

(Yokozuna)
10-2
6-6
Daieisho
大栄翔

(Sekiwake)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kaisho
魁勝

(Juryo 9)
5-7
Fusen
8-4
Gonoyama

(Juryo 14)
Yago
矢後

(Juryo 12)
4-8
6-6
Churanoumi
美ノ海

(Juryo 9)
Tochimaru

(Juryo 11)
4-8
5-7
Enho
炎鵬

(Juryo 8)
Chiyosakae

(Juryo 14)
8-4
6-6
Kotokuzan

(Juryo 7)
Atamifuji

(Juryo 6)
6-6
9-3
Hokuseiho

(Juryo 13)
Chiyonokuni
千代の国

(Juryo 5)
7-5
6-6
Kitanowaka

(Juryo 12)
Asanowaka

(Juryo 4)
5-7
3-9
Kaisei
魁聖

(Juryo 11)
Akua
荒鷲

(Juryo 7)
6-6
7-5
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 4)
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 5)
4-8
4-8
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 3)
Ryuden
竜電

(Juryo 1)
10-2
8-4
Hiradoumi

(Juryo 8)
Bushozan

(Juryo 6)
8-4
5-7
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 1)

A lire également :

Ichinojo contre Abi

J11 – Terunofuji et Ichinojo seuls en tête

Terunofuji et Ichinojo seuls en tête Sous pression pendant une grande partie d’un long combat, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *