J13 – Le yokozuna ne lâche rien !

Onoshô repousse Shodai sur le fil
Onoshô repousse Shodai sur le fil

J13 – Le yokozuna ne lâche rien !

Après cette 13ème journée du tournoi de Septembre, rien n’est encore joué pour le gain de la coupe de l’Empereur. Cinq lutteurs sont encore regroupés à 2 victoires d’écart, suffisamment pour empêcher d’identifier précisément le futur vainqueur.

Bien sûr, c’est toujours le yokozuna Terunofuji qui est en tête avec ses 11 victoires après un combat très maîtrisé contre un lutteur en forme depuis le début du tournoi, le sekiwake Mitakeumi. C’était bien sûr la rencontre du jour, en témoignèrent les quelques 24 kenshô, les primes de matchs représentées par leur bannière juste avant le début de la lutte. Après sa défaite d’hier, Terunofuji devait renouer avec le succès sous peine de se faire rejoindre. Fidèle à sa tactique, Mitakeumi s’est précipité le plus fort possible sur Terunofuji, en essayant de le repousser vers l’arrière ou de le déséquilibrer. Le yokozuna a encaissé, se contentant au début de contenir son adversaire et profitant de sa stature pour le bloquer. Après quelques temps, c’est lui qui prit l’initiative, se relevant brusquement en obligeant Mitakeumi à se tenir sur le bout des pieds en équilibre précaire. La taille du yokozuna a fait le reste, et le sekiwake s’est retrouvé tout doucement à l’extérieur du dohyô.

Malgré tout, rien n’est joué pour Terunofuji. Ses poursuivants directs, le maegashira 6 Onoshô et le maegashira 10 Myogiryû ont aussi gagné leur confrontation respective, alors qu’ils affrontaient les deux ôzeki Shodai et Takakeishô. Ces derniers avaient déjà réussi à atteindre le kachikoshi (8 victoires) qui leur permettait de conserver leur rang au prochain tournoi, mais les deux maegashira n’ont pas fait de détail : Onoshô, après avoir bien résisté au tachi-ai, a eu une poussée irrésistible ensuite qui a renvoyé Shodai au dehors du cercle sacré ; quant à Myogiryû, il a contrôlé son combat du début jusqu’à la fin contre Takakeishô qui n’a rien pu tenter. Myogirû a atteint 10 victoires pour la première fois en plus d’un an tout en remportant sa première victoire en carrière contre l’ôzeki qu’il avait rencontré 14 fois.

Myogiryû a déclaré : « Je n’avais jamais réussi à le battre pendant tout ce temps, et je voulais aller de l’avant et rester rapide sur mes pieds »

Un troisième larron s’est invité en tête au deuxième rang, c’est Endo (M11) qui a battu le mongol Kiribiyama et atteint les 10 victoires.

Okinoumi (M8) est devenu une proie facile pour son ennemi juré, le komusubi Ichinojo pour la septième fois en neuf combats en carrière. Le Mongol de 206 kilogrammes a enveloppé les bras d’Okinoumi sur la charge, l’a tordu vers le bord du dohyô et l’a forcé à sortir.

Le nouveau sekiwake Meisei a poursuivi son retour gagnant débuté contre Terunofuji en repoussant le M5 Takarafuji pour maintenir son espoir d’un kachikoshi possible. Le champion de janvier, le maegashira 4 Daiesho a repoussé Chiyotairyu pour obtenir son premier kachikoshi depuis mars.

Normalement, le yokozuna combattra les deux ôzeki sur les derniers jours (ce sera Takakeishô dès demain), et ses trois poursuivants devront espérer de sa part une défaite supplémentaire pour espérer le rejoindre voire le dépasser pour le gain du tournoi.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Daieishô
Jûryô : Daishomaru

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Tsurugisho, Tobizaru, Tamawashi
Jûryô : aucun

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kagayaki

(Maegashira 13)
6-7
7-6
Tochinoshin
栃ノ心

(Maegashira 12)
Yutakayama
豊山

(Maegashira 14)
7-6
6-7
Hidenoumi
英乃海

(Maegashira 9)
Aoiyama
碧山

(Maegashira 9)
7-6
5-8
Tsurugisho
剣翔

(Maegashira 13)
Kaisei
魁聖

(Maegashira 14)
5-8
5-8
Tobizaru
翔猿

(Maegashira 8)
Tokushoryu
徳勝龍

(Maegashira 16)
3-10
4-9
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 7)
Shimanoumi
志摩ノ海

(Maegashira 7)
6-7
4-9
Ichiyamamoto
一山本

(Maegashira 15)
Ura
剣翔

(Maegashira 6)
5-8
4-9
Chiyonoo
千代ノ皇

(Maegashira 15)
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 5)
3-10
7-6
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 11)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 10)
7-6
8-5
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 4)
Wakatakakage
若隆景

(Maegashira 3)
7-6
7-6
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 16)
Endo
遠藤
(Maegashira 11)
10-3
7-6
Kiribayama
貴ノ富士

(Maegashira 2)
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 17)
8-5
7-6
Takanosho
隆の勝

(Maegashira 1)
Hoshoryu
遠藤
(Maegashira 1)
4-7-2
5-8
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 4)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 8)
9-4
7-6
Ichinojo
逸ノ城

(Komusubi)
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 5)
6-7
6-7
Meisei
明生

(Sekiwake)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 10)
10-3
8-5
Takakeisho
貴景勝

(Ozeki)
Shodai
正代

(Ozeki)
8-5
10-3
Onosho
阿武咲

(Maegashira 6)
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
8-5
11-2
Terunofuji
照ノ富士

(Yokozuna)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Churanoumi
美ノ海

(Juryo 14)
7-6
5-2
Hiradoumi

(Makushita 2)
Nishikigi
錦木

(Juryo 10)
10-3
3-10
Tohakuryu
東白龍

(Juryo 7)
Takakento

(Juryo 13)
3-10
3-10
Hakuyozan
白鷹山

(Juryo 6)
Oho
王鵬
(Juryo 6)
7-6
6-7
Yago
矢後

(Juryo 10)
Azumaryu
東龍

(Juryo 8)
5-8
7-6
Bushozan

(Juryo 5)
Abi
阿炎

(Juryo 5)
11-2
7-6
Kotoshoho
琴勝峰
(Juryo 8)
Midorifuji
翠富士

(Juryo 11)
7-6
6-7
Kaisho
魁勝

(Juryo 4)
Shôhôzan
松鳳山

(Juryo 4)
8-5
9-4
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 14)
Nishikifuji
錦富士

(Juryo 9)
10-3
9-4
Sadanoumi
佐田の海

(Juryo 3)
Wakamotoharu

(Juryo 3)
6-7
6-7
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 12)
Daiamami
大奄美

(Juryo 2)
6-7
1-12
Asashiyu

(Juryo 13)
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 7)
8-5
8-5
Akua
荒鷲

(Juryo 1)

 

A lire également :

J11 – Patient et puissant…

Le favori pour le titre, Terunofuji, a remporté une bataille interminable avec le komusubi Takayasu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *